News au 7 mars 2019

Aller en bas

News au 7 mars 2019 Empty News au 7 mars 2019

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 7 Mar - 21:24



[Je peux en témoigner puisque j'y suis passé, quoique non-séminariste, mais pour des raisons identiques en 1983 et en 2008, comme quoi tout ceci est planifié depuis Vatican II, et par les conciliaires et par les tradis, car là-dessus ils sont d'accord et pour le reste aussi.]
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 4236
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 68
Localisation : Pays de la Loire (France)

http://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 7 mars 2019 Empty Re: News au 7 mars 2019

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 7 Mar - 21:34

fr.news7 mars 2019

Cardinal Müller : La condamnation du cardinal Pell s'est faite « contre toute raison et justice »


La condamnation du cardinal Pell pour abus sexuel est « absolument contre toute raison et justice », a déclaré le cardinal Gerhard Müller à NcRegister (6 mars).

Müller parle d'une « compréhension de la justice qui remonte à l'époque d'Henry VIII » et qui « témoigne d'une corruption du système juridique ».

Müller ne croit pas que Pell aurait pu abuser de quelqu'un avec toutes les personnes présentes après la messe dans la sacristie de la cathédrale. « Les accusations portées contre lui sont absolument incroyables, c’est impossible. Elle sont sans preuves, contre toute preuve », ajoute-t-il.

Mgr Bernard Ginoux, évêque de Montauban, a remercié Müller sur Twitter pour son soutien à Pell, qualifiant cette accusation de « non plausible ».

[Parfait ! Qu'ils agissent : ils en ont le pouvoir !]
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 4236
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 68
Localisation : Pays de la Loire (France)

http://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 7 mars 2019 Empty Re: News au 7 mars 2019

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 7 Mar - 21:37

fr.news7 mars 2019

L'effet François : le nombre de prêtres en chute libre


Pour la première fois depuis des décennies, le nombre de prêtres catholiques diminue en chiffres absolus, bien que la population mondiale et le nombre [présumé] de catholiques augmentent.

Ces chiffres sont contenus dans les statistiques ecclésiastiques de 2017 que le Vatican vient de publier.

En outre, le nombre de séminaristes est en baisse, tandis que le nombre d'évêques augmente.


Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 4236
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 68
Localisation : Pays de la Loire (France)

http://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 7 mars 2019 Empty Re: News au 7 mars 2019

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 7 Mar - 21:50

fr.news7 mars 2019

Un second cardinal "coupable" sans crime : « Je n'arrive pas à voir ce dont je suis coupable »


News au 7 mars 2019 7m3bupja6flpnsvux1fx2rzksnsvux1fx2rzn

Le cardinal lyonnais Philippe Barbarin, en France, a été condamné le 7 mars à six mois de prison avec sursis pour avoir « omis de signaler » les abus du père Bernard Preynat.

Tous les abus se sont produits avant 1991. Barbarin a été nommé à Lyon en 2002, plus de dix ans plus tard.

Le père Preynat a été démis de ses fonctions de prêtre adjoint en février 1991, après que les archidiocèses avaient appris qu'il avait commis des abus dans un groupe de scouts qu'il avait fondé et dirigé de 1972 à 1991. Après six mois, Preynat avait été réintégré dans d'autres paroisses.

Barbarin a eu connaissance de l'affaire lorsqu'il a été contacté par une victime en novembre 2014. Il a transmis l'affaire à la Congrégation pour la Doctrine de la Foi qui avait recommandé en février 2015 de retirer Preynat de son sacerdoce. Cela s'est passé en avril 2015.

En août 2016, le procureur a rejeté les accusations portées contre Barbarin pour « non-dénonciation d'agressions sexuelles sur des mineurs » en raison de l'absence d'infraction.

Utilisant une astuce juridique, une organisation dédiée à la propagande sur les abus a réussi à rouvrir le dossier en mai 2017, aidée par une désinformation massive des médias. Barbarin a répondu en janvier : « Je n'arrive pas à voir ce dont je suis coupable. Je n'ai jamais essayé de me cacher, et encore moins de dissimuler ces horribles faits. »

L’avocat de Barbarin a annoncé que le cardinal ferait appel du verdict. Barbarin a annoncé qu'il présenterait sa démission au pape François (vidéo française ci-dessous).



Dernière édition par Gilbert Chevalier le Ven 8 Mar - 22:44, édité 2 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 4236
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 68
Localisation : Pays de la Loire (France)

http://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 7 mars 2019 Empty Re: News au 7 mars 2019

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 7 Mar - 21:56


Cela ne saute pas aux yeux mais Thierry Magnin est un prêtre du diocèse de Saint-Étienne, actuellement recteur de l’Université dite catholique de Lyon. Et à partir du 1er juillet 2019, il occupera la fonction de Secrétaire général de la Conférence des Évêques de France (CEF).

Or, ce drôle de prêtre fricote depuis plusieurs années avec les francs-maçons. En 2014, il intervenait devant la Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française.
News au 7 mars 2019 Thierry-magnin-glamf-2014

Et il collabore régulièrement à la rédaction des Cahiers Villard de Honnecourt publiés par la Grande Loge Nationale Française (GLNF).
News au 7 mars 2019 Thierry-magnin-glnf-Cahiers-Villard-de-Honnecourt

Rappelons que la secte des Francs-Maçons est condamnée par l’Église catholique.
News au 7 mars 2019 Les-papes-et-la-franc-maconnerie
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 4236
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 68
Localisation : Pays de la Loire (France)

http://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 7 mars 2019 Empty Re: News au 7 mars 2019

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 7 Mar - 22:07


Les affaires d’abus sexuels révèlent un autre problème : celui du pesant silence des évêques, de l’ensemble des évêques.

Quel est le fidèle qui, ayant signalé par écrit à son évêque un problème, qu’il soit d’ordre moral, catéchétique ou liturgique, a obtenu une réponse claire faisant mention de la reconnaissance d’une déviance et d’un désir de la corriger ?

À « Pro Liturgia », nous avons envoyé, depuis la création de notre association, près de 300 courriers à différents évêques pour signaler des « abus liturgiques » criants que S. Jean-Paul II demandait d’ « extirper ». Rien : pas une seule réponse ; tout juste 3 ou 4 accusés de réception. Point final.

Aujourd’hui nos évêques nous disent qu’il faut parler. Nous serions tentés de leur répondre : « Écoutez-nous et répondez-nous !
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 4236
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 68
Localisation : Pays de la Loire (France)

http://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 7 mars 2019 Empty Re: News au 7 mars 2019

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 7 Mar - 22:16


La justice immanente de Dieu ? Pour rappel, c’est le Cardinal Achille Liénart de Lille qui lança le mouvement de subversion moderniste à l’ouverture du « concile » Vatican II. Nous connaissons la suite …

Bye, bye ! Que Dieu nous donne de vrais, bons et Saints Prêtres Catholiques !

News au 7 mars 2019 Mgr-ulrich
Laurent Ulrich, « archevêque » de Lille, célébrant une « Messe » …

Il n’y a plus assez de candidats à la prêtrise : le séminaire de Lille ferme ses portes

Le séminaire de Lille, qui formait des prêtres pour 8 diocèses, va fermer ses portes à la rentrée prochaine. 


« Cette nouvelle soulève évidement des inquiétudes » : l’archevêque de Lille ne cache pas que la nouvelle annoncée ce lundi est symboliquement lourde de sens pour l’église catholique locale. A la rentrée prochaine, le séminaire n’accueillera plus de candidats à la prêtrise.


Les 9 séminaristes actuellement formés à Lille iront à Issy-les-Moulineaux et Metz pour terminer leur formation. 9 pour 6 années de formation, un nombre insuffisant pour maintenir un lieu de formation dans le Nord. Il y a 6 mois, le séminaire de Lille avait pourtant déjà déménagé de la rue Hippolyte Lefebvre à Lille (ouvert en 1931) au 61 rue Princesse dans le Vieux-Lille, un lieu beaucoup plus petit et au cœur de la ville.


Le diocèse de Lille précise dans un communiqué que la fermeture du séminaire lillois est peut-être provisoire : « L’équipe du séminaire a proposé une formation axée sur le projet missionnaire d’annoncer l’évangile dans le contexte d’une société de plus en plus sécularisées [ndlr : sic] : nous désirons que ce projet puisse trouver à se réaliser encore, dans d’autres conditions ».


Il faut rappeler que le séminaire de Lille accueille les futurs prêtres issus de 8 diocèses d’une grande partie nord de la France : Lille, Reims, Arras, Cambrai, Troyes, Châlons-en-Champagne, Soissons et Langres.


Ils étaient encore une trentaine de séminaristes à Lille à la fin des années 2000. Le diocèse de Lille (qui couvre une partie du département du Nord de Dunkerque à Lille) compte aujourd’hui moins de 150 prêtres encore en activité.


( https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/nord-0/lille/il-n-y-plus-assez-candidats-pretrise-seminaire-lille-ferme-ses-portes-1632854.html )
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 4236
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 68
Localisation : Pays de la Loire (France)

http://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 7 mars 2019 Empty Re: News au 7 mars 2019

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 7 Mar - 22:28


Témoignage de Dan Millette :

« J'ai grandi avec une profonde affection pour le pape. Mon enfance s'est passée sous le pape Jean-Paul II, mes frères et sœurs et moi-même avons appris à l'aimer et à l'apprécier pour être un ardent défenseur de la foi catholique. En effet, le portrait du pape était bien en vue dans notre maison. Son baiser coranique, ou plus tard, ses nominations de cardinaux "peloteurs" (kissing cardinals), n'ont jamais été mentionnés. L'impossibilité pour nous d'assister à une messe licite, et encore moins à une messe latine traditionnelle, n'a jamais été considérée comme relevant de son pouvoir d'amender. J'ai grandi formé comme la plupart des catholiques : aimer le pape et ne jamais remettre en question ses actions et ses ordonnances. On lui a attribué à tort la plupart, sinon la totalité des maux de l'Église.

A l'inverse, mes enfants ne connaissent pas notre pontife actuel. Il n'y a pas de photos du Pape François sur nos murs, et ma femme et moi ne parlons pas ouvertement de lui en leur présence. Nous enseignons à nos enfants le pape et son rôle dans l'Église pendant le catéchisme, et nous prions pour lui pendant notre chapelet quotidien, mais sinon ma femme et moi évitons de parler de lui. Actuellement, c'est mieux ainsi, car comme le dit Shakespeare dans La Mégère apprivoisée: "Ma langue dira la colère de mon cœur." En revanche, nos enfants apprennent à connaître des hommes comme le Pape Saint Pie X et peuvent vous expliquer avec empressement toute l'enfance de Pie X et le cheminement ultérieur pour devenir l'évêque de Rome. Nos enfants ne peuvent pas vous dire de quel pays vient le Pape François, ni une seule anecdote de sa vie.

Je ne prends pas à la légère le fait que mes enfants ignorent le Pape François, mais je ne prends pas non plus à la légère les raisons de cette ignorance. Qu'est-ce que cette ignorance indique vraiment ?

Ignorer Bergoglio, c'est ignorer des enseignements fallacieux. Dieu ne veut pas toutes les religions, car Dieu ne peut se contredire Lui-même. La réception de l'Eucharistie exige d'être en état de grâce sanctifiante. Se lier d'amitié avec les communistes est déplorable. La peine de mort a toujours été autorisée par l'Église catholique. Les catholiques devraient essayer de convertir les non-catholiques. Il y a des âmes en enfer. La contraception est intrinsèquement un mal. Pourtant, chacun des enseignements fondamentaux énumérés ci-dessus a été remis en question, ou directement contredit, par le pape François.

Ignorer Bergoglio, c'est ignorer la duplicité. Un jour, le pape s'élève contre le diable. Le lendemain, le Diable, ou Grand Accusateur, est l'homme qui fait la lumière sur la corruption et appelle les pécheurs au repentir. Un jour, le pape compare l'avortement à l'embauche d'un tueur à gages; la fois suivante, il abandonne l'Irlande à son désir auto-infligé de massacrer l'innocent, avec "pas un mot" de correction. Le cléricalisme est cité comme la cause profonde de la crise des abus; néanmoins, la clique habituelle de clercs jouissant de ses faveurs est promue de façon suspecte à la tâche de résoudre la crise. La duplicité fait rage.

Ignorer Bergoglio, c'est ignorer l'abus verbal. En effet, comment expliquer exactement à un enfant ce qu'est un "fomenteur de coprophagie", ou un "courtisan lépreux"? Dois-je enseigner à mes enfants, qui ont sans aucun doute vu le jour par un processus quasiment semblable à la reproduction des lapins, à être des "rigides", des "compteurs de chapelets égocentriques"? J'agis peut-être comme un "M. Pleurnicheur" grincheux, esclave de la superficialité, et rien d'autre qu'un "chrétien à la face de cornichon". Néanmoins, sans être une "momie de musée", est-ce trop exiger que le pape parle avec dignité et respect? (ndt: pour les "insultes" du Pape, voir gloria.tv)

Ignorer Bergoglio, c'est ignorer l'autorité dédaigneuse. Quand on pose une question pressante et exigeante à un pape et qu'il répond qu'aucun mot n'est nécessaire, il est trompeur et méprisant. Quand un pape refuse de répondre aux dubia officiels concernant les enseignements du Christ sur le mariage, l'Eucharistie et le péché mortel, il est scandaleusement suffisant. Quand les catholiques d'un pays décrient la nomination d'un évêque à cause de ses abus dissimulés, et que ces supplications ne sont pas prises en compte, c'est une cause de colère vertueuse parmi les chrétiens, qui attendent de leurs supérieurs qu'ils soient "des pasteurs de l'Église de Dieu" (Ac 20, 28) et non des mercenaires arrogants.

Ignorer Bergoglio, c'est ignorer les arguments spécieux (1). C'est ignorer la miséricorde sans justice. C'est ignorer les réformes bloquées de la Banque du Vatican, l'effondrement du nombre de vocations, les synodes truqués, le péronisme et les vols en avion avec des interviews scandaleuses - que ne ferais-je pas pour ne plus jamais entendre une interview donnée depuis 40.000 pieds dans les airs. Ainsi, ignorer le pape, c'est quitter un état cauchemardesque terrifiant, et retourner à la vie dans la réalité. Seigneur, prends pitié de l'Église, car nous souffrons beaucoup.

Notre aîné a sept ans. Il est intelligent pour son âge, mais il est beaucoup trop jeune pour connaître la vérité. Cela se produira à un moment ultérieur.

Pour l'instant, nos enfants resteront ignorants. Les murs de notre maison ne seront ornés que d'icônes de Jésus et de la Vierge Marie, et non de photos d'un Argentin vêtu de blanc. Une phrase de G.K. Chesterton ("On Household Gods and Goblins") s'applique ici avec perspicacité: "Car les enfants sont innocents et aiment la justice, alors que la plupart d'entre nous sont méchants et préfèrent naturellement la miséricorde". Gardez les enfants innocents, au moins pour l'instant. C'est par ignorance du pape que mes enfants continueront à aimer la vérité et la justice. »
>>> Le CAS d'un PAPE HÉRÉTIQUE : comme François l'est, concluez.
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 4236
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 68
Localisation : Pays de la Loire (France)

http://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 7 mars 2019 Empty Re: News au 7 mars 2019

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 7 Mar - 22:33


News au 7 mars 2019 Archives-secretes_450

Dans un discours prononcé devant les collaborateurs des Archives Secrètes du Vatican, François a annoncé hier (lundi 4 mars) qu'il allait ouvrir lesdites Archives pour permettre l'accès à tous les dossiers concernant Pie XII.

Occasion pour les médias de rappeler à leur manière l'attitude de Pie XII pendant la seconde guerre mondiale: la majorité d'entre eux, incorrigibles, persistent à mettre en doute, de façon subtilement vicieuse, le fait qu'il ait contribué à sauver des milliers de juifs - sachant pertinemment que la plupart des historiens sérieux s'accordent pour le reconnaître et admettre que le Pape a fait TOUT ce qui était en son pouvoir - mais c'est évidemment plus facile de jouer les héros plus de 70 ans après les faits, bien à l'abri derrière son écran d'ordinateur.

Pour ma part, je ne reviendrai pas sur cet aspect, qui pour moi est classé, le Pape a été injustement calomnié, on sait par qui, et ressasser indéfiniment des excuses et des explications met l’Église dans une position défensive qui accrédite l'idée qu'elle a quelque chose à se reprocher. De toute façon, quelles que soient les preuves apportées, les gens de mauvaise foi le resteront et il n'y a pas de dialogue possible avec eux.

Je préfère me concentrer sur un autre aspect qui, bizarrement, n'a été abordé nulle part.

Rappel:
---

Le 19 décembre 2009, Benoît XVI signait, seul contre tous, le décret reconnaissant les vertus héroïques de Pie XII, en même temps que de Jean-Paul II (dossier ici: benoit-et-moi.fr/2009).
J'écrivais à l'époque: "Si le second n'a attiré qu'une indifférence polie, le premier a soulevé le dernier tollé médiatique de l'année".

En fait, la communauté juive avait, comme d'habitude, élevé une protestation sonore, complaisamment relayée par une presse quasi-unanime.(cf. benoit-et-moi.fr/2009). La béatification du "Pape de le seconde guerre mondiale", disait-on, ne pouvait pas intervenir avant l'ouverture des "archives secrètes" du Vatican. C'était donc une occasion rêvée pour réclamer encore une fois l'ouverture de ces mythiques "archives secrètes", objets des fantasmes des lecteurs de Dan Brown mais surtout de tous les ennemis de l'Eglise qui exigent de celle-ci une glasnost qu'ils n'oserait demander à aucun autre pays ni à aucune autre institution (et ce d'autant moins que ledit pays ou ladite institution a plus de cadavres dans le placard - je ne cite pas de nom pour ne pas m'exposer aux foudres de Thémis) et accessoirement, prime à ne pas dédaigner, pour clouer une fois de plus Benoît XVI au pilori.

Qu'y a-t-il de changé aujourd'hui?

Eh bien l’Église, encore plus affaiblie qu'alors avec l'explosion (pas forcément spontanée) des sandales de pédophile dans le monde entier est devenue non pas taillable et corvéable à merci, mais plutôt humiliable à merci. On peut lui imposer n'importe quoi. De là la flambée actuelle sans précédent de cathophobie, haineusement alimentée par des médias excités comme une meute ayant flairé l'odeur du sang, car à une institution discréditée, on ne doit aucun respect et on peut tout dire, tout infliger.

Le Pape, lui, a changé. A la différence de son prédécesseur, il est très bien vu des médias, au prix de quelques concessions, et sa déclaration d'hier, sur l'ouverture des archives en est une - de taille. Peut-être lui permettra-t-on en échange d'entr'ouvrir la porte à la béatification de Pie XII sans qu'on entende trop de cris d'orfraies - ce qui serait un grand succès pour lui, en tout cas une preuve de son habileté, car il s'attirerait sur ce sujet le soutien des "catholiques à la face de cornichon au vinaigre" qu'il n'aime pas - et qui le lui rendent bien -, tout en ménageant la susceptibilité des juifs, et en détournant l'attention, au moins momentanément, des vrais scandales dans lesquels il est impliqué.

On peut regretter qu'une fois de plus, l’Église cède au chantage exercé par le monde, en se pliant à la revendication d'une prétendue transparence (que ceux qui la réclament n'appliquent pas pour eux-mêmes) à ses dépens exclusifs: mais la transparence n'est pas une valeur évangélique - comme l'a écrit le P Scalese il y a des années - et surtout, elle ne doit pas être confondue avec la vérité.

Qu'en sortira-t-il? Nous verrons bien. Il n'est pas impossible que tout cela se réduise à une simple tempête dans un verre d'eau - car dépouiller l'énorme masse de documents que cela représente nécessite d'énormes moyens humains, matériels, et donc financiers, des dizaines de chercheurs pendant des mois et des mois.

En tout cas, pour le moment, tout le monde a l'air de trouver cela très bien, et contrairement à ce qui s'était passé en 2009 (voir ICI, en bas de page), aucune voix dissonante ne s'est fait entendre pour dénoncer cette dernière ingérence du monde dans les affaires de l’Église. Quelle sera l'étape suivante?
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 4236
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 68
Localisation : Pays de la Loire (France)

http://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 7 mars 2019 Empty Re: News au 7 mars 2019

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum