News au 23 juin 2019

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

News au 23 juin 2019  Empty Re: News au 23 juin 2019

Message par Gilbert Chevalier le Lun 24 Juin - 7:52


News au 23 juin 2019  Avorte10

Dimanche 23 juin 2019 : 606 avortements
Depuis le début de cette année : 105.973
Depuis 1976 :
9.396.102
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 3594
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 68
Localisation : Pays de la Loire (France)

Voir le profil de l'utilisateur http://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 23 juin 2019  Empty Re: News au 23 juin 2019

Message par Gilbert Chevalier le Lun 24 Juin - 7:59

fr.news  23 juin 2019

Le cardinal de Barcelone fait l'objet d'une enquête policière après avoir défroqué un prêtre


La police enquête sur le cardinal moderniste Juan José Omella, 73 ans, de Barcelone, pour falsification de documents.

En 2017, Omella a défroqué le père Miguel Àngel Barco pour avoir donné naissance à une fille dont la mère avait 19 ans.

Barco a réfuté cette allégation avec un test de paternité qu'Omella n'a jamais transmis à Rome. Il déclare également qu'Omella ne l'a jamais confronté avec toute la documentation sur l'affaire, ce qui est un crime en Espagne.

L'affaire est explosive car Omella a été la principale force derrière la mise à la porte de l'archevêque conservateur Manuel Ureña Pastor, de Saragosse, en 2014, parce qu'Ureña avait payé 60 000 euros à un diacre adulte qui aurait été "harcelé homosexuellement" par le même Barco contre qui aucune action n'a été prise.

Selon le média moderniste PeriodistaDigital.com (19 juin), Omella avait des raisons personnelles de défroquer Barco parce que, si Barco avait été déclaré innocent, il serait apparu qu'il n'y avait aucune raison de retirer Mgr Ureña sauf l'ambition d'Omella, car il voulait à l'époque devenir le successeur d'Ureña.

[Voilà un bel exemple de tambouille conciliaire !!!]
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 3594
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 68
Localisation : Pays de la Loire (France)

Voir le profil de l'utilisateur http://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 23 juin 2019  Empty Re: News au 23 juin 2019

Message par Gilbert Chevalier le Lun 24 Juin - 10:26

fr.news  23 juin 2019

Autriche : Propagande pro-mort en plein football - L'équipe du Vatican rejetée


L'équipe féminine autrichienne de football FC Mariahilf, de Vienne, a abusé d'un match du 22 juin contre l'équipe féminine de football du Vatican afin de faire de la propagande en faveur de l'avortement et de l'homosexualisation.

Le nonce viennois Pedro López Quintana était présent au match.

Avant le début du match, alors que l'hymne du Vatican se jouait, trois membres de l'équipe autrichienne ont découvert des déclarations en faveur de la mort sur leur ventre et leur dos.

Après cela, Danilo Zennaro, le chef de l'équipe du Vatican a déclaré : « Il n'y aura pas de match parce que nous sommes ici pour le sport et non pour des messages politiques ou autres. »

Dès le début, le jeu a été exploité pour la propagande homosexuelle. Par exemple, les drapeaux de corner ont été conçus comme des drapeaux d'abomination homosexuelle.

C'est une pratique internationale du football de s'abstenir de faire des déclarations politiques contre l'équipe adverse.

[C'est ce qu'on appelle être pris dans une souricière !]
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 3594
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 68
Localisation : Pays de la Loire (France)

Voir le profil de l'utilisateur http://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 23 juin 2019  Empty Re: News au 23 juin 2019

Message par Gilbert Chevalier le Lun 24 Juin - 10:31

fr.news  23 juin 2019

« Nous faisons tous des erreurs » - Les mots creux du pape François


« Le Seigneur nous pardonne toujours, il ne se lasse jamais », écrivait le Pape François aux détenus de l'île de Gorgone, en Italie, dans une lettre transmise par le cardinal albanais Ernest Simoni, né en Albanie, qui célébrait la messe dans leur prison.

« Nous demandons tous pardon pour nos erreurs et nous faisons un chemin de réinsertion, pour ne plus faire d'erreurs », a ajouté François en parlant d'une « proximité maternelle de l’Église » avec les prisonniers, qualifiant les prisons de « lieux de douleur et de rédemption ».

Mais ce sont là des paroles creuses face à l'approche de miséricorde zéro de l'Église appliquée contre des collaborateurs qui ont « commis des erreurs » en commettant des abus.

[Et puis, si Dieu pardonne toujours, les démons sont aussi pardonnés et l'enfer est vide !]
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 3594
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 68
Localisation : Pays de la Loire (France)

Voir le profil de l'utilisateur http://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 23 juin 2019  Empty Re: News au 23 juin 2019

Message par Gilbert Chevalier le Lun 24 Juin - 10:38

fr.news  23 juin 2019

Le cardinal Sarah qualifie implicitement François de « faux prophète ».


News au 23 juin 2019  Okkf4ajpfektorxgmlt117ztworxgmlt117zw

Le cardinal Robert Sarah a dit le 25 mai à Paris, lors du lancement de son nouveau livre, que ces prélats qui « annoncent haut et fort le changement et la rupture » sont de « faux prophètes ».

Sarah ne cesse de souligner qu'il n'est pas un opposant au pape François, mais François fait partie de ceux qui « annoncent haut et fort le changement ».

En octobre 2014, il a affirmé que « le monde a changé et que l'Église ne peut pas s'enfermer dans des interprétations alléguées du dogme » dans le journal La Nación.

En octobre 2014, il a dit que « l’Église ne doit pas craindre le changement » (Radio Vatican).

En octobre 2015, François a insisté sur le fait que l'Église ne peut pas être un musée mais doit être ouverte au « changement » (Reuters).

En novembre 2015, il a déclaré devant une assemblée de l'Église italienne que le catholicisme peut et doit « changer » (Radio Vatican).

Le 8 juin 2019, François a dit aux membres du Renouveau charismatique que la peur du « changement » est une tentation du diable.

François a de facto changé l'enseignement de l'Église sur le mariage, la réception de la Sainte Communion, la peine de mort, l'enfer, et même les paroles du Notre Père.

[Et donc, François fait partie des faux prophètes dénoncés par Sarah.]
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 3594
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 68
Localisation : Pays de la Loire (France)

Voir le profil de l'utilisateur http://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 23 juin 2019  Empty Re: News au 23 juin 2019

Message par Gilbert Chevalier le Lun 24 Juin - 10:48


Si beaucoup d’âmes plus ou moins en recherche de vérité, par un tant soi peu d’intuition logique, admettent que François ne peut pas être Pape, une nouvelle mode est actuellement en train de faire des ravages ; l’idée de croire que Benoît XVI serait en réalité le « vrai pontife légitime ». Cette idée ne repose sur absolument rien de doctrinal, tout relève de l’émotionnel et d’une spéculation périlleuse. De surcroit, les gens ont malheureusement la mémoire bien courte, car Benoît XVI comme tous les pseudo-« Papes » qui se sont succédés depuis Vatican II est un pur hérétique moderniste. La différence tient du fait que l’un est un peu moins progressiste et fantasque que l’autre.
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 3594
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 68
Localisation : Pays de la Loire (France)

Voir le profil de l'utilisateur http://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 23 juin 2019  Empty Re: News au 23 juin 2019

Message par Gilbert Chevalier le Lun 24 Juin - 15:47



News au 23 juin 2019  Logov2017


News au 23 juin 2019  Artcore-white


News au 23 juin 2019  Bordeaux-une-600x240

Bordeaux : tags anticatholiques injurieux sur les murs de la ville


Dans un tweet d’hier, mardi 18 juin, Nicolas Florian, maire de Bordeaux (Gironde), a condamné « les propos injurieux visant la religion catholique tagués ce week-end » sur les murs de la ville. Le Père Samuel Volta, vicaire général du diocèse a retweeté la protestation du maire, et l’a remercié de la diligence avec laquelle les services municipaux ont effacé …
Lire plus...

News au 23 juin 2019  Artcore-white


News au 23 juin 2019  Nicaragua-3-600x240

Nicaragua : nouvelle attaque d’une église en pleine messe (vidéo)


Samedi 15 juin dernier, alors que l’évêque du diocèse de León célébrait une messe pour le repos de l’âme Sandor Dolmus, à l’occasion du premier anniversaire de l’assassinat de ce servant de messe de 15 ans, par des séides du régime sandiniste, la cathédrale de l'Assomption de la Bienheureuse Vierge Marie a été attaquée par des militants sandinistes. La porte …
Lire plus...



News au 23 juin 2019  Artcore-white


News au 23 juin 2019  Jean-philippe-hubsch-600x240

Notre-Dame de Paris : le GODF et l’archevêché ne sont pas sur la même ligne…


On s’en doutait un peu, mais il n’est pas inutile de le rappeler. Voici deux citations qui disent tout. La première est celle de Jean-Philippe Hubsch, grand maître du Grand Orient de France (GODF) : « Ce monument historique national est un lieu de culture. Nous n’y voyons pas un lieu de culte ». Et la réponse de Mgr Michel Aupetit, …
Lire plus...

News au 23 juin 2019  Artcore-white


News au 23 juin 2019  N-d-en-flammes-600x240

Notre-Dame de Paris : des révélations sur l'incendie…


Plus de deux mois après l’incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, l’enquête menée par les policiers de la Brigade criminelle (la Crim) n’a pas encore fourni toutes les réponses attendues, mais les découvertes des policiers, dont le Canard Enchaîné vient de se faire l’écho (n° 5146, 19 juin 2019), sont particulièrement intéressantes. Et consternantes. Si l’hypothèse d’un …
Lire plus...

News au 23 juin 2019  Artcore-white


News au 23 juin 2019  Synode-maronite-600x240

Le Moyen-Orient se vide de ses chrétiens, annonce l’épiscopat maronite du Liban


C’est un nouveau signal d’alarme qui est lancé, mais l’Occident demeure sourd… Le synode annuel de l’Église maronite (5 au 8 juin et 10-15 juin) s’est conclu samedi sur un constat grave : le Moyen-Orient, hormis le Liban, qui offre un cas spécial, se vide de ses chrétiens. Abordant avec la réserve qui s’impose ce thème de leurs travaux, qui …
Lire plus...


News au 23 juin 2019  Artcore-white


News au 23 juin 2019  Metalleux-nantes-copie-600x240

Métalleux à l’église Saint-Clément de Nantes : quelques précisions


Elles nous viennent de la page Facebook de l’Action-Française (Nantes). Les énergumènes (visiblement deux hommes) s’apprêtaient, peut-être, à “visiter” une autre église… Bravo à l’adhérent de Protège ton église s’il a, comme il est dit, empêché le pire.
Lire plus...

News au 23 juin 2019  Artcore-white


News au 23 juin 2019  Nantes_eglise_saint_clement_facade_1172-600x240

Incident dans l’église Saint-Clément de Nantes, en Loire-Atlantique


Un prélude au festival Hellfest, sans doute ? Ça promet… Les déclarations des policiers rapportées par Ouest-France sont consternantes. Insultes contre des chrétiens dans leur église, profanation d’un lieu de culte… pas de quoi justifier des poursuites ? Deux Tchèques, look métalleux selon une source policière, ont fait irruption dans l’église Saint-Clément, à Nantes, ce jeudi 20 juin, vers 18 h. Des fidèles de …
Lire plus...

News au 23 juin 2019  Artcore-white


News au 23 juin 2019  Sainte-barbe-une-600x240

Statue de sainte Barbe décapitée à Hombourg-Haut, en Moselle


Cette statue est située dans le quartier Vieux-Hombourg de cette commune située dans l’agglomération de Forbach. Le fait a été signalé hier, 20 juin. Ce n’est pas la première fois, cette année, qu’une statue de la sainte est vandalisée en Moselle : j’avais signalé, le 18 avril dernier, celle de Cocheren.   Source : page Facebook de l’Office du tourisme du Pays …
Lire plus...

News au 23 juin 2019  Artcore-white


News au 23 juin 2019  2012-07-20_16-02-29-eglise-hunawihr-600x515

Une initiative de jeunes catholiques pour défendre nos églises


Informer sur le vandalisme dont souffrent nos églises est une tâche indispensable. C’est celle à laquelle s’astreint, jour après jour, l’Observatoire de la christianophobie. Mais que faire pratiquement pour préserver ce patrimoine constitutif de notre identité ? Beaucoup de pistes sont ouvertes. L’une, toute récente, a particulièrement retenu l’attention de notre rédaction. Elle émane de jeunes catholiques et elle est à …
Lire plus...


News au 23 juin 2019  Artcore-white


News au 23 juin 2019  Cimetiere-callengeville-600x240

Cimetière vandalisé à Callengeville, en Seine-Maritime


Près de 60 tombes ont été dégradées ou vandalisées dans la nuit du 19 au 20 juin. Des plaques funéraires cassées, d’autres déplacées de tombe ou encore des plaques retournées mais aussi des fleurs changées d’emplacement : c’est le triste constat effectué jeudi 20 juin 2019 dans  le cimetière de Callengeville, près de Neufchâtel-en-Bray (Seine-Maritime). Une soixantaine de tombes est concernée par ces actes de vandalisme. …
Lire plus...

News au 23 juin 2019  Artcore-white


News au 23 juin 2019  Ploermel-eglise-st-armel-une-600x240

Église vandalisée à Ploërmel, dans le Morbihan


Il s’agit de l’église Saint-Armel. Les tags ont été tracés dans la nuit du 20 au 21 juin. Vendredi 21 juin 2019, au matin, la porte de l’église de Ploërmel (Morbihan) a été retrouvée taguée d’un pentacle et de l’inscription « Satanas ». Ces actes de vandalisme auraient été commis dans la nuit de jeudi à vendredi. Source : actu.fr, 21 juin 2019.
Lire plus...


News au 23 juin 2019  Artcore-white


News au 23 juin 2019  Hombourg-haut-moselle-2-600x240

Hombourg-Haut : ce n’est pas une mais deux statues qui ont été dégradées


Suite à mon signalement du 21 juin sur la décapitation, dans la nuit du 13 au 14 juin dernier, de la statue de sainte Barbe, France Bleu Moselle a précisé dans la soirée d’hier qu’une statue de saint Christophe avait, elle aussi, été vandalisée cette nuit là. Deux statues ont été prises pour cibles dans un périmètre assez retreint, près …
Lire plus...

Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 3594
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 68
Localisation : Pays de la Loire (France)

Voir le profil de l'utilisateur http://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 23 juin 2019  Empty Re: News au 23 juin 2019

Message par Gilbert Chevalier le Lun 24 Juin - 16:41


Quel est le fonctionnaire facétieux de la Curie qui a inclus dans un discours du Pape (lequel l'a lu sans ciller!) aux nonces apostoliques les "litanies de l'humilité" du Cardinal Merry del Val, avec comme source rien de moins que Roberto de Mattei, l'auteur d'un blog qu'il dit refuser de lire "par hygiène mentale". Gros embarras des bergogliens...

>>> Voir ici: L'HUMILITÉ ENSEIGNÉE PAR LE CARDINAL MERRY DEL VAL (benoit-et-moi.fr/2015-I)


Il Sismografo
News au 23 juin 2019  Sismografo-1_450


La Postille du jour : Une note de bas de page dans le beau discours du Saint-Père aux nonces pose quelques questions... de nombreux lecteurs nous signalent

* * *
Ne pouvant pas, matériellement, répondre personnellement aux nombreux lecteurs qui nous écrivent en ces heures, nous avons finalement décidé de le faire par ces brèves notes. Les nombreux rapports en question soulignent une particularité singulière: la note 14 au bas de la page du beau discours du Saint-Père d'aujourd'hui aux représentants pontificaux (nonces et observateurs permanents) est un lien vers le site "Corrispondenza Romana", publication connue du professeur Roberto De Mattei, intellectuel italien anti-Bergoglio, qui, ces dernières années, n'a épargné au Pape François ni les accusations ni les épithètes, ni les adjectifs et critiques, souvent violents et mal informés contre l’Évêque de Rome.
(ilsismografo.blogspot.com)



* * *

François lit des blogs qu'il redoute pour son "hygiène mentale".
Hier, le Pape François a mis en garde les nonces apostoliques
avec une note de bas de page insolite

Giuseppe Nardi
14 juin 2019
katholisches.info
(en anglais: eponymousflower.blogspot.com)
Traduction "Benoît-et-moi"

* * *

Pour des raisons d'hygiène mentale, nous assure le pape François, il ne lit pas de sites web ou de blogs qui critiquent son administration. Hier, il a averti les nonces apostoliques du monde entier de ne pas "tenir de blogs" ni même "rejoindre des groupes" qui le critiquent. Dans le même discours, cependant, François n'a cité qu'un seul de ces sites Internet dont il dit qu'il ne les lit pas du tout. Comment est-ce possible ?

---

Le 16 janvier 2018, le Pape François a rencontré à Santiago du Chili les Jésuites de ce pays d'Amérique du Sud. La raison principale du voyage au Chili et au Pérou était l'imminence du Synode sur l'Amazonie, comme l'a expliqué son confident, le cardinal Lorenzo Baldisseri. C'était seulement quelques jours avant que la tempête du scandale des abus homosexuels dans l'Église ne commence à exploser sur François.

François a également évoqué devant ses confrères de la Compagnie de Jésus les accusations d'hérésie qui lui avaient été faites peu de temps auparavant à propos de la lettre post-synodale controversée Amoris laetitia. Sur le fond, il n'a pas répondu à la critique, mais il a déclaré ne pas lire de tels sites et blogs pour des raisons d'"hygiène mentale".

Hier, le Pape a reçu en audience les nonces apostoliques qui exercent leur ministère diplomatique dans les différents pays du monde. Leur rencontre, à laquelle il les a convoqués à Rome, se terminera demain (15 juin).

Dans son discours, publié uniquement en italien, François avertit les ambassadeurs du Saint-Siège de ne pas le critiquer. Littéralement, le chef de l'Église a dit :

"Il est donc inconciliable d'être représentant pontifical et de critiquer le Pape dans son dos, d'avoir un blog ou même de rejoindre des groupes hostiles à Lui, à la Curie et à l'Église de Rome" (È inconciliabile, quindi, l’essere Rappresentante Pontificio con il criticare alle spalle il Papa, avere dei blog o addirittura unirsi a gruppi ostili a Lui, alla Curia e alla Chiesa di Roma).

La troisième personne du singulier utilisée par François pour parler de lui-même est en majuscule dans la publication originale du Vatican. Le discours a été publié sur le site officiel du Saint-Siège et dans l'édition d'aujourd'hui de l'Osservatore Romano. N'oublions pas que l'archevêque Carlo Maria Viganò, nonce apostolique à la retraite a critiqué le pontificat actuel avec la plus grande publicité à ce jour, et appelé à la démission de François.

QUAND LE PAPE CITE CE QU'IL NE LIT PAS PAR "L'HYGIÈNE MENTALE".
----
A noter que devant les nonces, François n'a cité hier qu'un seul de ces sites Internet dont il a dit - à titre d'instruction aux jésuites (et pas seulement à eux) - qu'il ne les lisait pas du tout. La source citée par le Pape François est Corrispondenza Romana, dont le fondateur et rédacteur en chef, le professeur Roberto de Mattei, est l'un des principaux critiques intellectuels du pontificat actuel.

Les bergogliens, au premier rang desquels, une une fois de plus, Il Sismografo - la revue de presse numérique située quelque part entre le Secrétariat d'Etat du Vatican et le Dicastère des communications -, dirigé par Luis Badilla, un ancien ministre chilien du gouvernement de Front populaire de Salvador Allende, ont immédiatement tenté de corriger cet "embarras". Là, sous une forme tortueuse, on cherche des excuses pour le "faux pas" apparemment perçu à Santa Marta comme scandaleux, d'avoir cité une source aussi illustre et honorable, aussi intellectuellement remarquable et profondément traditionnelle que l'historien Roberto de Mattei:

Après de nombreuses vérifications et enquêtes, nous sommes parvenus à une conclusion et nous la proposons à nos lecteurs, car cette conviction s'est formée dans notre rédaction ces dernières heures : selon toute vraisemblance, le Pape ne connaissait pas, de manière adéquate, avec une information complète et une pleine conscience, la véritable nature de la source utilisée dans la note n° 14 au bas de la page du discours.
News au 23 juin 2019  Merry-del-val2-1_450

Mais qu'a cité le Pape François de Corrispondenza Romana? A première vue, "seulement" la litanie de l'humilité [§10] du Cardinal Secrétaire d'Etat Rafael Merry del Val (1865-1930). François la recommande aux nonces apostoliques, déclarant qu'elle vient d'un "collègue", Merry del Val, fils d'un diplomate espagnol, lui-même longtemps diplomate au service du Saint Siège.

Cependant, l'essai de Roberto de Mattei sur le cardinal hispano-irlandais cité dans la source n'inclut pas seulement la litanie, mais aussi un hommage au "vrai aristocrate" que saint Pie X, a nommé secrétaire d'État du Vatican, bien qu'il n'eût que 38 ans.

Mais le chiffon rouge pour le cercle proche de François est l'auteur lui-même, Roberto de Mattei: historien, professeur d'université, comme son père et son grand-père, descendant de la noblesse sicilienne et l'une des figures majeures de la tradition catholique. C'est à leur sujet qu'il a écrit un livre sous le titre "Verteidigung der Tradition" (Défendre la tradition), publié en 2017 dans une traduction du théologien et philosophe Wolfram Schrems et avec une préface de l'écrivain Martin Mosebach, et qui doit être considéré comme une oeuvre de référence en Allemagne.
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 3594
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 68
Localisation : Pays de la Loire (France)

Voir le profil de l'utilisateur http://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 23 juin 2019  Empty Re: News au 23 juin 2019

Message par Gilbert Chevalier le Lun 24 Juin - 17:05


News au 23 juin 2019  Pa-40577229

Les spécialistes ont parlé : une jeune femme d'origine nigériane va être soumise à un avortement forcé au Royaume-Uni en raison de son handicap mental, et ce malgré l'opposition de sa propre mère, qui s'est pourtant engagée à s'occuper de l'enfant. La « cour de protection » de Londres chargée de prendre des décisions pour le compte ce qu'on appelle en France les « incapables majeurs » a suivi vendredi leur avis, passant outre les convictions catholiques des proches de la jeune femme et sa propre volonté de donner le jour à l'enfant qu'elle porte.


On ne sait pas bien comment la jeune femme s'est retrouvée enceinte ; une enquête policière est en cours.

La cour avait été saisie par des responsables de la NHS (National Health Service), le système de santé socialisé du Royaume-Uni, dans le but de faire ordonner l'avortement. Ils ont expliqué que la poursuite de la grossesse risquait de rendre la jeune femme psychotique et qu'elle vivrait très mal l'accouchement de la césarienne faute de bien comprendre ce qui lui arriverait.

Tous les détails sont terrifiants dans cette affaire caractéristique du véritable totalitarisme de la culture de mort : cette « tyrannie bienveillante » qui prétend œuvrer pour le bien de tous, y compris et surtout en donnant la mort.

Ainsi, le juge Lieven a-t-elle longuement justifié sa décision en reconnaissant ce qu'elle avait d’« intrusif » et de difficile : elle a suivi l'avis d'experts pour qui le fait de mettre un terme à cette grossesse traumatiserait moins la jeune femme que la décision de confier l'enfant à l'adoption.

Mais la proposition de la grand-mère du bébé de s'en occuper a été rejetée par la cour. Cette femme, catholique affirmée, sage-femme qui plus est, était prête à joindre les actes à ses convictions pro-vie solidement ancrées. Elle s'estimait parfaitement à même de prendre soin de l'enfant et de l'aimer, en se faisant évidemment aider de sa fille, âgée d'une vingtaine d'années, qui vit chez elle.

C'était d'ailleurs aussi l’avis d'une travailleuse sociale qui s'occupe de la jeune femme enceinte.

Les avocats de la grand-mère ont plaidé pour la vie de l'enfant à naître, et d'après ce que l'on sait malgré le huis clos qui protège l'identité de tous les acteurs de cette tragédie, l'intéressée elle-même souhaite mener sa grossesse à terme. La jeune fille était par ailleurs représentée par des avocats intervenant au titre du bureau de l’« Official Solicitor » chargé de défendre en justice les intérêts des personnes souffrant d'un handicap mental : Susanna Rickard, responsable de cette équipe de juristes, a estimé devant la cour qu'il était dans l'intérêt de la jeune femme de mener sa grossesse à terme.

Mme le juge Lieven a expliqué ne pas être sûre que les travailleurs sociaux qui s'occupent de la jeune femme soient d'accord pour « tolérer une telle situation » en raison de ses problèmes comportementaux.

Présentant un âge mental de six à neuf ans, souffrant également de troubles de l'apprentissage et de l'humeur, elle risquerait de se retrouver obligée par les services sociaux à quitter sa propre mère dans les intérêts de l'enfant, a insisté le juge. A l'inverse, le bébé pourrait devoir être placé dans une famille d'accueil ou confié à l'adoption.

Cela fait déjà beaucoup d'hypothèses mais la magistrate en a ajouté encore une relevant de son propre avis : elle pense que la jeune mère aurait davantage encore à souffrir si le bébé était éloigné que si on met un terme à la grossesse.

Elle a eu cette phrase d'anthologie : « Je pense qu'elle souffrirait un plus grand traumatisme de ce qu'on lui enlève le bébé : à ce stade là, ce serait un vrai bébé. »

Parce qu'à 22 semaines de grossesse, cet enfant ne serait donc pas un « vrai bébé » ?

Mais alors, qu'est-ce ?

La juge a ajouté : « Bien que la grossesse soit réelle pour elle, il n'y a pas de bébé en dehors de son corps qu'elle peut toucher. » Il faut croire que Mme Lieven n'a jamais attendu d'enfant…

« Je suis vivement consciente de ce que le fait pour l'Etat d'ordonner à une femme de subir un avortement lorsqu'il semblerait qu'elle n'en veut pas constitue une énorme intrusion. Je dois agir au service de ses intérêts bien compris et non en fonction de la manière dont la société considère l'avortement », a-t-elle également déclaré.

La jeune femme n'avait aucune idée de ce que « voulait dire » le fait d'avoir un bébé, a ajouté le juge dans sa décision, avec cette précision condescendante : « Je crois qu'elle aimerait avoir un bébé de la même manière qu'elle aimerait avoir une jolie poupée. »

Donc, on élimine, sur ordre de l’État…

Avant que la décision ne fut rendue vendredi,  SPUC britannique, la plus ancienne association de protection des enfants à naître face aux crimes de l'avortement, qualifiait ainsi la prétention des médecins de la NHS d'obtenir un avortement forcé pour cette patiente en raison de son handicap mental  :


« C'est un scandale qui devrait choquer n'importe quelle personne sensée. On atteint là un niveau de cruauté et de barbarie qui fait penser à la manière dont des personnes handicapées mentales étaient traitées dans les années 1930 en Allemagne nazie. Obliger quiconque à avorter est odieux ; le faire au nom de la médecine étend une méconnaissance totale des valeurs religieuses et culturelles de la mère remet en question les structures de la loi et de la justice dans notre société », a déclaré un porte-parole de l'association, John Deighan.


* * *


Cette affaire me rappelle le souvenir d'une histoire vraie
que me racontait mon père
(Jeanne Smits)

En poste à l'ambassade des Pays-Bas à Londres au tout début des années 1960, il s'était trouvé confronté au cas d'une jeune fille Néerlandaise handicapée mentale, et, je crois, mineure, qui pour une raison pour une autre s'était retrouvée à Londres. On l'avait internée dans une institution – mixte – pour déficients mentaux, et c'est dans ce cadre supposément surveillé qu'elle était tombée enceinte.


News au 23 juin 2019  Pappie
Mon cher Papa, l'an dernier,
60 ans plus tard…
16-05-1919  -  12-08-2018

Déjà à cette époque-là, les autorités sanitaires et sociales n'avaient qu'une « solution » en tête : faire soumettre la jeune femme à l'avortement. Mais du fait de sa nationalité, il avait été fait appel à l'ambassade pour joindre sa famille et obtenir les autorisations. Mon père l'avait rencontrée, et avait pu parler avec elle de l'enfant qu'elle attendait.

Le hasard – ou la Providence – a voulu que mon père se rende rapidement compte qu'il avait été avant la guerre en classe avec le père de la jeune fille, un homme désormais assez connu du fait de sa réussite dans les affaires.

Outré par le projet d'avortement, mon père a remué ciel et terre pour entrer en contact avec ce vieux camarade perdu de vue. Ayant réussi, il a plaidé la cause de la jeune mère et de son enfant, expliquant qu'elle serait malheureuse pour le restant de ses jours si on lui faisait subir le traumatisme d'un avortement, mais ajoutant aussi que son père – le vieil ami – ne se le pardonnerait jamais.

Il avait, faut-il le préciser, des convictions solides et une foi contagieuse.
Et ainsi, l'enfant fut sauvé.


La décision des juges McCombe, King et Jackson a été rendue dans des délais très courts ; ils ont d'ailleurs indiqué qu'ils la motiveront plus tard.

C'est une nouvelle magnifique… une vie sauvée. A moins que, comme pour Vincent Lambert, cette affaire ne reçoive une suite judiciaire.


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Mar 25 Juin - 10:44, édité 2 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 3594
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 68
Localisation : Pays de la Loire (France)

Voir le profil de l'utilisateur http://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 23 juin 2019  Empty Re: News au 23 juin 2019

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum