News au 9 août 2019

Aller en bas

News au 9 août 2019 Empty News au 9 août 2019

Message par Gilbert Chevalier le Ven 9 Aoû - 10:51

Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 4585
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 68
Localisation : Pays de la Loire (France)

http://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 9 août 2019 Empty Re: News au 9 août 2019

Message par Gilbert Chevalier le Ven 9 Aoû - 10:55


News au 9 août 2019 Avorte10

Jeudi 8 août 2019 : 607 avortements
Depuis le début de cette année : 133.864 
Depuis 1976 :
9.423.993
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 4585
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 68
Localisation : Pays de la Loire (France)

http://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 9 août 2019 Empty Re: News au 9 août 2019

Message par Gilbert Chevalier le Ven 9 Aoû - 15:39


Dans une lettre adressée à Marco Tosatti, don Nicola Bux revient sur les licenciements dont sont victimes les professeurs de l’Institut Jean-Paul II et sur la visite de Mgr Melina à Benoît XVI, et il met en évidence les contradictions d’un pontificat qui proclame (en paroles) la parrhésie, mais qui refuse toute « dispute » théologique et étreint dans une poigne de fer ceux qui pensent autrement.
("Benoît-et-moi")
News au 9 août 2019 Nicola-bux

Marco Tosatti publie aujourd’hui sur son blog une lettre que lui a adressée un théologien insigne, don Nicola Bux (*), souvent rencontré dans ces pages, et que l’on peut qualifier de proche de Benoît XVI.

Il s’agit, dit Marco Tosatti d’un « témoignage non seulement intéressant, mais profondément et douloureusement lucide, qui photographie de manière impitoyable les modèles d’action et de pensée de ce qui est devenu, comme jamais auparavant, une espèce de Cour (/de tribunal) totalitaire ».


Don Nicola Bux: dans l’Église, le stalinisme en gants blancs



A propos de l’ultime vicissitude de l’Institut Jean-Paul II d’études sur le mariage et la famille, il vaut la peine de souligner le retour en arrière advenu dans l’Église par rapport au Moyen-Âge, où les disputes théologiques entre franciscains et dominicains se faisaient sur la base de ceux qui avaient le plus d’arguments pour l’emporter. Nous en sommes aux méthodes staliniennes, avec des gants blancs. Dans l’Église, il n’y a plus de confrontation, plus de disputes. Si vous ne pensez pas comme le chef, vous êtes identifié, catalogué et exclu. C’est l’effet néfaste de l’idéologie du dialogue, qui est bien aussi longtemps qu’on pense comme celui qui le prêche.

En confirmation du pluralisme et de la synodalité, voici donc le licenciement de professeurs titulaires qui sont privés de leur chaire pour des raisons idéologiques.

Que se passerait-il dans n’importe quelle autre université si cela se produisait ?

Quel prestige académique restera-t-il à l’Institut Jean-Paul II? (la question n’est pas seulement de savoir si elle continuera à être un institut universitaire inspiré par Jean-Paul II, mais si elle continuera à être un institut universitaire tout court).

Tout cela pèse d’une manière singulière sur le directeur, en tant qu’homme de l’Académie qui préside cette opération: il n’a certainement pas agi ex sese mais derrière un ordre supérieur.

De manière brutale ou avec des motivations inconsistantes, il en va de même dans les séminaires, facultés, congrégations et dicastères romains.

Le paradoxe est que le dialogue œcuménique et inter-religieux se propage à l’extérieur, tandis que la dictature de la pensée unique s’affirme à l’intérieur.


Beaucoup se demandent, toujours au nom de la synodalité et du pluralisme: ne devrait-on pas encourager la confrontation entre tous les baptisés, en l’espèce, entre toutes les catégories de théologiens? Une confrontation qui ait pour référence la pensée catholique, selon la maxime de saint Vincent de Lérins: « Ce qui a été cru toujours, partout et par tous » ?

Peut-être le temps est-il venu de se lever et de se diriger vers St-Pierre, de toutes les parties du monde, pour dénoncer le nouveau « latrocinium ephesinum« . Je m’explique. Le deuxième Concile d’Éphèse en 449, connu parmi les théologiens catholiques et orthodoxes sous le nom de latrocinium Ephesi, ou brigandage d’Éphèse (en grec,  Ληστρική τηςΕφέσου), fut un Concile ecclésiastique christologique. En raison des conflits qui ont surgi en son sein au sujet de la personne de Jésus-Christ, et en particulier le conflit qui a suivi le concile de Chalcédoine (451), les églises chrétiennes ont été divisées en églises chalcédoniennes et pré-chalcédoniennes.

On croit en déduire qu’après le prochain synode, Jésus-Christ sera déclaré dépassé, parce qu’il semblerait que l’Amazonie et une autre « région européenne » n’en ont plus besoin pour leur salut, étant bien comme ils sont. En attendant, c’est la « théologie morale » du mariage et de la famille voulue par le Seigneur, que Jean-Paul II a défendue et diffusée en payant de sa personne, qui est déclarée dépassée. C’est pour cela que nous sommes des précurseurs par rapport au latrocinium Ephesi.

Alors suivons Benoît XVI qui a exprimé sa solidarité avec le directeur congédié, et imaginons combien le Pape François est contrarié par tout cela, malgré toutes ses exhortations au pluralisme, à la parrhésie et à la synodalité.

Courrons donc nous mettre à l’abri, en premier lieu les professeurs et les étudiants de l’institut Jean-Paul II avant qu’il ne soit trop tard.

Tous à Saint Pierre !
Don Nicola Bux


NDT



(*) Mgr Bux est consulteur de la Congrégation pour la Doctrine de la foi, de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements, professeur de liturgie et de théologie sacramentaire et consulteur au Bureau des Célébrations liturgiques du Souverain Pontife (La Porte Latine)
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 4585
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 68
Localisation : Pays de la Loire (France)

http://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 9 août 2019 Empty Re: News au 9 août 2019

Message par Gilbert Chevalier le Ven 9 Aoû - 17:47

fr.news  8 août 2019

François envoie une photo à son ami anticatholique Leonardo Boff


News au 9 août 2019 Io3pfv3mgqjhny6zvvw4j78dkny6zvvw4j78g

Léonard Boff, 80 ans, « théologien » paléo-marxiste et ancien prêtre franciscain, correspond avec le Pape François.

Boff a écrit sur Twitter (le 5 août), que François lui avait envoyé une photo d'une réunion de février 1972 à San Miguel, en Argentine, où Bergoglio et Boff étaient tous deux présents (voir photo).

Boff a quitté le clergé en 1992 et cohabite depuis avec une femme. En 1987, après un voyage en Union soviétique, il conclut que les pays communistes offraient « de meilleures conditions pour une vie véritablement chrétienne » que les pays capitalistes.

En décembre 2016, Boff a déclaré que « François est l'un des nôtres ».

[« L'un des nôtres ! » Qu'est-ce à dire ? Cette formule typiquement maçonnique est employée très fréquemment par les frères-triangles.]


Feuilles catholiques : S'il vous plaît, ne vous faites pas d'illusions sur l'Afrique


Le pourcentage de catholiques qui reçoivent le sacrement de confirmation est « très faible » dans plusieurs pays africains, a déclaré le Père Alain Clément Amiézi, professeur de dogmatique au séminaire d'Anyama, en Côte d'Ivoire.

Parlant à La-Croix.com (le 6 août), Amiézi qualifie « d’infinitésimal » le nombre de catholiques vraiment engagés et actifs dans les domaines sociaux et politiques.

Et, dit-il, « Nous produisons des baptisés, mais pas des chrétiens. » C'est un indicateur que le Novus Ordo échoue même là où les gens vont encore à l'église.

[Curieux que les catholiques africains ne se fassent pas confirmer : une information à confirmer...]


Vandalisme indescriptible à Fatima


News au 9 août 2019 9fpbeuq7n35omwxsfqtwepsirmwxsfqtwepsl

Quatre des quatorze chapelles représentant les mystères du Chemin de Croix à Fatima, au Portugal, ont été vandalisées et recouverts de couleur jaune dans la nuit du 26 juillet.

Les contrevenants ont souillé les têtes et les parties intimes des statues à l'intérieur des chapelles.

Notre-Dame, apparue à Fatima en 1917, s'est retrouvée qualifiée de prostituée (« puta »).

[Pas étonnant puisque l'Antéchrist vient de qualifier l’Église d'adultère dans sa voûte récente aux prêtres : http://catholique.forumactif.com/t461-news-au-6-aout-2019#4172 .]


Burke : « une Grande Confusion » dans l'Église produit une « Division »


L'Église est « dans un état de grande confusion » et « le fruit de cette confusion est la division », a dit le cardinal Raymond Burke à Foxnews.com (le 8 août).

En même temps, il a fortement contredit les voix qui prétendent qu'il est un « ennemi du Pape » en disant que « rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité ».

« Je n'ai jamais rien dit contre le pape François, ni parlé irrespectueusement de lui », explique-t-il.

Parlant de l'ancien vice-président américain Joseph Biden, Burke a souligné que les politiciens « catholiques » pro-avortement ne devraient pas se présenter pour recevoir la Sainte Communion « parce qu'ils ne sont pas en communion avec le Christ ».

[Et toc ! Burke fait comme Sarah ! Les dernières colonnes tombent !!!]


François : « Je ne sépare pas les catholiques, les orthodoxes et les protestants. »


Le pape François est heureux que l'ancienne ministre allemande de la guerre, Ursula von der Leyen, idéologue pro-gay, soit la nouvelle présidente de la Commission européenne, le principal organe exécutif de l'UE.

« Les femmes unissent », a déclaré le pape François au quotidien italien La Stampa (9 août). Pour lui, le principal défi pour l'UE est le « dialogue », bien qu'il tue lui-même toute forme de dialogue dans sa propre Église.

Ceux qui critiquent l'immigration de masse ressemblent, selon François, à « Hitler en 1934 ».

François utilise l'expression pro-vie « droit à la vie » pour propager l'immigration de masse en prétendant [faussement] que les immigrants illégaux en Europe échappent à la "guerre" ou à la "faim". Il propose la proposition bizarre de déplacer les « communautés de migrants » dans des « villes à moitié vides » en Europe, ce qui « relancerait l'économie de la région ».

François affirme que l'UE devrait être relancée sur des « valeurs humaines » [nébuleuses]. Ce n'est qu'alors qu'il mentionne les nébuleuses « valeurs chrétiennes », ajoutant rapidement : « Quand je dis cela, je ne sépare pas les catholiques, les orthodoxes et les protestants. »

Il croit que le Synode amazonien sera « guidé par l'Esprit Saint », comme s'il s'agissait d'un événement surnaturel. L'abolition du célibat n'est « qu'un des thèmes de l'Instrumentum Laboris », explique-t-il.

Pour ce monde, François craint surtout la « disparition de la biodiversité », les « nouvelles maladies mortelles » et une « dévastation de la nature ».

Une grande partie de l'interview porte sur l'Union européenne, la fonte des glaciers, les feux de forêt en Sibérie, la Journée des dépassements, l'oxygène, la biodiversité, les engrais, les mines à ciel ouvert, ou encore Greta Thunberg. Rien de tout cela ne regarde le Siège de Pierre.

[Le nouvel Hitler, savoir Bergoglio, est une croix-gammée ambulante qui fait sa campagne de SS pour gazer tous les catholiques : ce diable vert et rouge est l'Antéchrist !]
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 4585
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 68
Localisation : Pays de la Loire (France)

http://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 9 août 2019 Empty Re: News au 9 août 2019

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum