Catholique-Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-22%
Le deal à ne pas rater :
Siège Gaming Steelplay SG01 (noir et vert)
179.99 € 229.99 €
Voir le deal

News au 16 décembre 2019

Aller en bas

News au 16 décembre 2019 Empty News au 16 décembre 2019

Message par Gilbert Chevalier le Lun 16 Déc - 10:24

Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8338
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 16 décembre 2019 Empty Re: News au 16 décembre 2019

Message par Gilbert Chevalier le Lun 16 Déc - 10:26

Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8338
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 16 décembre 2019 Empty Re: News au 16 décembre 2019

Message par Gilbert Chevalier le Lun 16 Déc - 10:57

PAS BRILLANT

La situation actuelle n'est pas brillante, et plus le temps s'avance, plus les ténèbres s'épaississent ; il faut dire que la dégringolade dure depuis 60 ans... Il est fort à croire, quand je regarde les quelques médias catholiques qui restent, il est fort à croire, dis-je, qu'ils vont peu à peu disparaître jusqu'à complète extinction. Non, ce n'est pas brillant, et demain sera pire ! Mais après-demain l'Antéchrist sera mis à la poubelle avec toute sa clique, et ce sera pour l’Église comme une résurrection ! Celle qu'on disait morte reparaîtra plus radieuse que jamais, et, comme dit St Pie X, plus elle aura été rabaissée, plus elle sera relevée !
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8338
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 16 décembre 2019 Empty Re: News au 16 décembre 2019

Message par Gilbert Chevalier le Lun 16 Déc - 11:30

News au 16 décembre 2019 Pape-francois

La Vierge « n’est pas Co-Rédemptrice », elle ne partage pas avec le Christ la puissance de sauver l’humanité du péché, et cela ne sert à rien de « perdre du temps » avec des nouveaux dogmes qui établissent de nouveaux titres. Le pape François, au cours de la messe du 12 décembre dédié à Notre-Dame-de-Guadalupe sous le dôme de Saint-Pierre, en usant de son habituel langage malsonnant et de ses expressions incongrues, a dévoilé sa théologie mariale, si éloignée de la mariologie traditionnelle et si alignée sur l’esprit conciliaire :

« Quand certains viennent avec des histoires qu’il faut l’appeler ceci ou cela, qu’il faut de nouveaux dogmes la concernant. Ne perdons pas de temps avec ces histoires : Marie est femme, Dame, mère de son fils et de la Sainte Mère l’Église hiérarchique, et elle est métis, femme de nos peuples qui a fait Dieu métis. »

Pas Co-Rédemptrice mais “métis : le politiquement et religieusement corrects se “métissent” prodigieusement bien en François !

Ce rejet d’un revers de parole brutal d’attribuer à Marie ce privilège de Co-Rédemptrice tout en l’affublant du titre saugrenu de “métis”, et ce refus d’étudier la possibilité d’un nouveau dogme mariologique n’a rien d’étonnant chez un pape totalement endoctriné par l’esprit du monde contemporain et la mentalité conciliaire, et souligne à nouveau à quel point la ligne théologique du dernier concile s’harmonise avec le monde et est en rupture avec l’enseignement des siècles pré-Vatican II.

Ce n’est point un secret de polichinelle, depuis le second concile du Vatican, la théologie mariale est en effet dictée non par l’intelligence des mystères de Dieu mais principalement par l’œcuménisme moderniste et le souci de ne pas froisser les sectes protestantes avec qui marche béatement l’Église conciliaire « sur le chemin de l’unité dans la diversité ».

En 1996, Jean-Paul II régnant, le Saint-Siège institua, lors du XIIe Congrès Marial de Czestochowa en Pologne, une Commission théologique composée de quinze théologiens auxquels leur furent adjoints quelques théologiens non catholiques afin d’étudier la possibilité et l’opportunité de la définition des titres mariaux de Médiatrice, Co-Rédemptrice et Avocate. Dans sa déclaration en conclusion de son travail, la Commission écrivit :

«  Les titres, tels qu’ils sont proposés, se révèlent ambigus, puisqu’ils peuvent être compris de manières très différentes. Il est aussi apparu qu’il ne fallait abandonner la ligne théologique du concile Vatican II qui n’a voulu définir aucun de ces titres. (…)

“Même si on attribue aux titres un contenu dont on pourrait accepter l’appartenance au dépôt de la Foi, leur définition, dans la situation actuelle, ne serait cependant pas perspicace théologiquement car les doctrines qui correspondent à ces titres nécessitent encore un autre approfondissement dans une nouvelle perspective trinitaire, ecclésiologique et anthropologique. »

Et last but not the least :

« Enfin, les théologiens, spécialement les non catholiques, se sont montrés sensibles aux difficultés œcuméniques qu’impliquerait une définition des titres susdits. »

Pour surenchérir sur cette fin de non-recevoir, l’Académie Pontificale Internationale commenta ainsi cette déclaration que fit sienne le Saint-Siège :

« La réponse de la Commission, intentionnellement brève, fut unanime et précise : il n’est pas opportun d’abandonner le chemin tracé par le concile de Vatican II et de procéder à la définition d’un nouveau dogme. (une définition des) titres mariaux de Co-Rédemptrice, Médiatrice et Avocate n’est pas dans la ligne des orientations du grand texte mariologique de Vatican II. (…)

“Donc, le mouvement actuel qui prône la définition n’est de toute évidence pas dans la ligne et les orientations de Vatican II en ce qui concerne soit la requête d’un nouveau dogme mariologique, soit le contenu proposé pour l’hypothétique définition dogmatique. (…) »

El papa argentin poursuit sur le même chemin conciliaire relativiste, et ses paroles sans fard reflètent incontestablement cette ambition œcuménique d’union avec les protestants, supérieure pour les hiérarques conciliaires à la Gloire de Dieu et de la Vierge.

En ce domaine de la mariologie, tout autant que dans les autres domaines théologiques, l’Église conciliaire, la secte conciliaire comme la qualifie certain évêque, Mgr Tissier de Mallerais, est en rupture avec la Tradition séculaire de l’Église catholique et avec les papes d’avant Vatican II. Depuis les premiers siècles de l’Église, la dévotion des fidèles a attribué à la Mère de Dieu ce beau titre de Co-Rédemptrice, des saints éminents l’ont propagé, des papes l’ont officialisé.

De nombreuses fois Pie XI lui donna ces titres de Co-Rédemptrice, d’Avocate, de Médiatrice. En 1928 :

«…Elle fut aussi Réparatrice et porte à juste titre ce nom… …Il a voulu cependant s’adjoindre sa Mère comme Avocate des pécheurs et comme dispensatrice et Médiatrice de ses grâces…»

Le 30 novembre 1933 :

«…Le Rédempteur se devait par la force des choses, d’associer sa Mère à son œuvre. C’est pour cela que nous l’invoquons sous le titre de Corédemptrice. Elle nous a donné le Sauveur. Elle l’a conduit à son œuvre de rédemption jusqu’à la croix…».

En 1935 :

«…Ô Mère de piété et de miséricorde, qui assistiez votre doux Fils tandis qu’il accomplissait sur l’autel de la Croix la Rédemption du genre humain, vous notre Co-Rédemptrice et associée de ses douleurs…»

Pie VII, en 1805, l’appelle lui-aussi « Avocate » auprès de son divin fils, ce que réitéra Pie XII, un siècle plus tard :

« Nous avons la Vierge pour Avocate universelle en toute chose…»

«…Il l’a établie Mère de miséricorde, notre reine et Avocate très aimante, Médiatrice de ses grâces…»

Saint Pie X l’appelle « Notre Avocate » dans sa célèbre prière à l’Immaculée.

Les saints ne furent pas en reste pour honorer Marie. Alphonse de Liguori et Bernardin de Sienne n’avaient de mots assez grands pour célébrer les privilèges de la Vierge, Saint Thomas d’Aquin les explicita. Saint Bernard de Bustis, au XVe siècle, contribua à développer le thème de Marie Co-Rédemptrice dans la Tradition catholique. Les exemples de saints qui appellent ainsi la Mère de Dieu foisonnent tout au long des siècles. 

Le Saint Office, le 26 juin 1913 et le 22 janvier 1914, approuva l’invocation à « Marie, Co-­Rédemptrice du genre humain ».

Le Père Garrigou-Lagrange dans son ouvrage La Mère du Sauveur et notre vie intérieure lui donne pareillement ce titre de Co-Rédemptrice.

Voici enfin ce qu’on peut lire dans le Dictionnaire de Théologie catholique, à l’article Marie, col. 2396  :

« Le mot corédemptrice signifiant par lui-même une simple coopération à la rédemption de Jésus-­Christ, et ayant reçu, depuis plusieurs siècles, dans le langage théologique, le sens très déterminé d’une coopération secondaire et dépendante, selon les témoignages précités, il n’y a point de difficulté sérieuse à s’en servir, à condition que l’on ait soin de l’accompagner de quelques expressions indiquant que le rôle de Marie, dans cette coopération, est un rôle secondaire et dépendant. »

Au XIX siècle, Léon XIII condamnait déjà cette mentalité protestante de négation des privilèges de Marie qui infestait les catholiques libéraux de son époque, ancêtres des conciliaires d’aujourd’hui :

«…(ils) n’honorent pas Marie et ne l’ont pas pour Mère; pour ceux aussi qui, participant aux croyances saintes, osent taxer les bons d’outrance et d’exagération dans le culte qu’ils ont pour Marie; par cela, ils blessent grandement la piété filiale…»

Depuis lors, depuis le révolutionnaire concile Vatican II, ces libéraux ont réussi à s’emparer des commandes à Rome où ils règnent en maître avec leur doctrine néo-protestante et néo-moderniste condamnée par Saint Pie X, et le pape François est notoirement et positivement l’un d’eux.
>>> MARIE, NI VIERGE, NI CO-RÉDEMPTRICE : HOMÉLIE INTÉGRALE de l'ANTÉCHRIST
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8338
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 16 décembre 2019 Empty Re: News au 16 décembre 2019

Message par Gilbert Chevalier le Lun 16 Déc - 16:37


News au 16 décembre 2019 Wyodgirn2vmmkmhjeyzymzbmnkmhjeyzymzbn

Quand avez-vous compris qu'il y avait un problème avec François ?

Je me suis senti mal à l'aise avec François au moment où il est sorti de la loggia en 2013, mais j'ai ignoré ce malaise. J'ai dit que je ne connaissais pas le nouvel homme.

Mon malaise est revenu à la suite de sa remarque tristement célèbre sur l'homosexualité : « Qui suis-je pour juger », en juillet 2013. Cependant, je ne l'ai pas critiqué à la légère.

Ce qui veut dire ?

J'ai continué à lui accorder le bénéfice du doute jusqu'à son refus de répondre aux Dubia en 2016.

Pourquoi ?

Il n'y a aucune excuse pour refuser de répondre aux questions simples des Dubia sur la contradiction d'Amoris Laetitia avec la doctrine morale catholique. Depuis 2016, rien n'échappe au fait que François est inapte à occuper l'office pétrinien.

Comment un catholique fidèle peut-il survivre dans une situation aussi affreuse ?

Ce que j'ai trouvé indispensable pour endurer ce temps d'hérésie et d'apostasie dans l'Église : l'adoration eucharistique, l'étude des Saintes Écritures avec de bons commentaires catholiques comme la série biblique de Navarre, la prière du Très Saint Rosaire avec les prières de Fatima, la lecture des théologiens et écrivains pré-Vatican II.

Quelles prières recommandez-vous ?

Je recommande la dévotion aux Cinq Plaies Sacrées et au Très Précieux Sang devant l'image du Saint Suaire de Turin en acte de réparation pour les offenses contre Dieu Tout-Puissant. Bien sûr, la réception régulière des sacrements de la Sainte Communion et de la Confession.

Où trouvez-vous la nourriture doctrinale ?

J'aime saint Paul et j'essaie de le lire tous les jours. Je suis inspiré par sa passion pour proclamer le précieux dépôt de la Foi que Dieu nous a confié et par son courage pour protéger ces vérités vivifiantes de toute hérésie corrompue. Sa théologie est sublime, étincelante de l'énergie de la foi orthodoxe.

Quelle est votre lettre préférée de saint Paul ?

La Première lettre de saint Paul aux Corinthiens. Il y a une joie exubérante dans la proclamation par saint Paul des doctrines fondatrices de l'Église. Il parle de la Résurrection, de l'Eucharistie, de l'Église comme Corps du Christ.

Saint Paul prouve que François a complètement tort dans ses diatribes contre la doctrine comme étant « rigide » et « sans joie ». Rien n'est plus faux.

Quels écrivains catholiques vous encouragent pendant cette crise dans l'Église ?

Je reviens encore et encore à la fiction de deux auteurs catholiques anglais - Monseigneur Robert Hugh Benson et Cecily Hallack.

Qui est Cecily Hallack ?

Cecily Hallack était une convertie à la Foi, romancière et auteure de livres de dévotion pour enfants. Elle était membre du Tiers Ordre franciscain et, en tant qu'assistante de Baden-Powell, le fondateur du mouvement scout, elle avait une connaissance approfondie de la psychologie et de la spiritualité des enfants. Je recommande son roman, The Happiness of Father Happé , et ses recueils de courtes histoires sur les aventures de Jimmy et Wops dans Beardless counsellors et The Sword of Michael.

Quels livres de Monseigneur Robert Hugh Benson recommandez-vous ?

Bien sûr, j'ai lu plusieurs fois son roman le plus célèbre, Le Maître de la Terre, mais mes livres préférés sont ses deux volumes de nouvelles surnaturelles, The Light Invisible et A Mirror of Shalott. Son grand don était la capacité de transmettre avec force la réalité de la "création invisible" et son influence sur nos vies.

Benson et Hallack transmettent avec éclat la beauté et la bonté de l'Église catholique anglaise avant Vatican II. En outre, tous deux ont un sens profond de la réalité surnaturelle dans laquelle nous vivons et bougeons et avons notre être, qui fournit l'antidote dont nous avons besoin pour contrer le matérialisme banal de notre temps.

Quels saints vous inspirent ?

Je suis inspiré par les martyrs anglais tels que St Jean Houghton et les martyrs chartreux, St Thomas More, St Edmund Campion SJ, et bien d'autres.

Pourquoi ?

Ils sont restés fidèles à la Foi lorsque la majorité des évêques anglais ont trahi l'Église. Lorsque je visite Londres, j'essaie de visiter des sites qui leur sont associés pour prier afin de pouvoir partager leur courage et leur persévérance.

Quelle est votre relation avec la messe et la liturgie latine traditionnelle ?

Après cinquante ans du Novus Ordo, la Messe latine traditionnelle m'est devenue étrangère. L'un des avantages du pontificat bergoglien a été ma redécouverte de la richesse et de la beauté du latin dans ma réaction contre la résurgence de la banalité des années 1970.

Ma femme et moi avons appris à prier le Très Saint Rosaire en latin et j'apprends la messe en latin dans un livre pour enfants des années 1930.

Je reçois maintenant toujours la Sainte Communion à genoux et sur la langue, quelle que soit la Messe à laquelle j'assiste. L'évêque Athanasius Schneider a eu une grande influence sur moi.

Vous n'avez jamais été diacre dans une messe latine traditionnelle ?

Non. On me l'a demandé une fois, mais heureusement, je connaissais la profondeur de mon ignorance et j'ai refusé. J'espère qu'un jour ce sera possible.

Quelle est la force du catholicisme au Royaume-Uni ?

Les forces du catholicisme au Royaume-Uni sont les quelques membres du clergé et beaucoup plus de laïcs qui s'engagent à 100% dans leur fidélité aux vérités durables de la foi catholique.

Sa faiblesse ?

Une grande partie de la hiérarchie et des institutions, des ordres religieux et des écoles, sont dominés par des modernistes antagonistes de la vraie foi catholique et hostiles envers les fidèles.

Quels évêques du Royaume-Uni recommanderiez-vous ?

Je ne peux recommander qu'un seul évêque - Mgr Mark Davies de Shrewsbury. Mon nouvel évêque n'a été nommé qu'en 2018 et je ne le connais pas encore assez bien pour donner mon avis.

Y a-t-il de bons monastères au Royaume-Uni ?

Je ne les connais pas tous, mais les monastères que j'ai visités sont dominés par des libéraux. Personnellement, je ne connais aucun monastère que je recommanderais. Cependant, je suis en contact avec un groupe d'ermites dirigé par le Père Stephen de Kerdrel à Westray, une des îles Orcades, qui sont de bons amis à avoir pendant cette période de crise dans l’Église.

Vous avez appelé pour envoyer des lettres de Noël au cardinal Pell. Pourquoi ?

J'ai réalisé que le Cardinal Pell est en prison pour un crime qu'il était impossible de commettre. Le cardinal Pell est victime d'une grave erreur judiciaire fondée sur les plaintes non corroborées d'une personne anonyme.

Comment le savez-vous ?

Les accusations bizarres du plaignant ont été contredites non seulement par plus de vingt témoins, mais aussi par l'autre ancien enfant de chœur qui, selon lui, était impliqué. Ce garçon de chœur a insisté à deux reprises avant sa mort sur le fait qu'il n'avait pas été abusé sexuellement par le Cardinal Pell.

Quelle est la raison de la persécution du cardinal Pell ?

Son Éminence a été la cible d'une campagne de diffamation de trente ans parce qu'il a soutenu l'enseignement de l’Église sur l'homosexualité et a refusé la Sainte Communion aux militants homosexuels.

Il est l'un des rares évêques au monde à avoir le courage de proclamer la vérité sans fard de la doctrine catholique.

Quel est le but de votre appel à envoyer des lettres de Noël au cardinal Pell ?

Ce serait formidable si la prison du cardinal Pell était inondée de cartes de Noël pour qu'il sache que les catholiques du monde entier savent qu'il est innocent et n'est pas oublié.

Veuillez envoyer les cartes à : George Pell à la Prison d'évaluation de Melbourne, 317-353 Spencer Street, West Melbourne, VIC 3003, Australie. N'adressez pas la lettre au Cardinal Pell pour éviter qu'elle ne soit rejetée par les autorités pénitentiaires.

Que pensez-vous de Boris Johnson et du Brexit ?

J'ai voté pour quitter l'UE lors du référendum de 2016 parce que je veux que le Royaume-Uni soit localement responsable en tant qu'État-nation libre et souverain. L'UE est devenue une institution antidémocratique dirigée par des fonctionnaires qui n'ont pas de comptes à rendre et qui poursuivent un programme mondialiste.

Boris Johnson et le Parti conservateur offrent un moyen de couper à travers le nœud gordien d'astuces et d'intrigues qui cherchent à saper le résultat du référendum démocratique pour partir.

Pourquoi vous opposez-vous à l'UE ?

L’Église doit s'opposer prophétiquement aux institutions mondialistes telles que l'UE et l'ONU qui sont toutes deux profondément hostiles à la foi catholique et au vrai bien de l'humanité.

Quel danger y a-t-il que Johnson et ses conservateurs trahissent comme ils l'ont fait tant de fois auparavant ?

Je pense qu'il y a une grande différence entre le gouvernement de Boris Johnson et celui de Theresa May - Johnson a mené la campagne Leave et May a toujours été un reste pro-européen.

Tous les experts ont déclaré que Boris ne pouvait pas renégocier un accord avec l'UE, mais sa menace réelle de partir sans accord a forcé l'UE à rouvrir le traité. Je pense qu'il a la détermination du bouledogue britannique d'un Churchill d'aujourd'hui.

Y a-t-il un avenir pour l'Église catholique en Angleterre ?

Malheureusement, un obstacle à l'avenir de l'Église catholique en Angleterre et au Pays de Galles est la Conférence épiscopale d'Angleterre et du Pays de Galles, qui est dominée par des modernistes et des laïcs hostiles à la foi éternelle.

Pendant que cet état continue, il force les compromis avec l'élite dirigeante politiquement correcte, pro-homosexuelle et pro-avortement, qui est le glas du christianisme.

Y aura-t-il des survivants ?

La foi survit dans la diaspora des familles catholiques traditionnelles, tout comme elle a survécu dans les familles pendant la persécution du temps répressif, servie par un réseau de prêtres fidèles.

La devise sur mon site Twitter est « Le salut des âmes. Rien d'autre n'a d'importance. » Pendant cette crise sans précédent à laquelle les fidèles sont confrontés, ce mot d'ordre doit devenir notre mot d'ordre.

News au 16 décembre 2019 C5lci717b6aa42ogd0o868mao42ogd0o868mo
>>> Partie 1 & Partie 2


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Mer 18 Déc - 10:25, édité 1 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8338
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 16 décembre 2019 Empty Re: News au 16 décembre 2019

Message par Gilbert Chevalier le Lun 16 Déc - 22:16

fr.news15 décembre 2019

Un journaliste italien : L'Antéchrist sera un clerc


News au 16 décembre 2019 F5igbcl3gwci10ahd20vjymdj10ahd20vjyme

Le journaliste Antonio Socci rappelait le 13 décembre (Antonio.Socci.com) que Notre Dame de La Salette disait en juillet 1851, que « deux fois cinquante ans ne passeront pas » avant que « l'Antichrist ne soit né ».

Mélanie Calvat (+1904), la voyante de La Salette, entendit en 1879 : « Rome perdra la foi et deviendra le siège de l'Antichrist. » Et : « L'Église sera éclipsée, le monde sera consterné. »

Maria Valtorta (+1961), mystique et auteur du célèbre Poème de l'Homme-Dieu, entendit en août 1943, pendant la guerre, « Maintenant nous sommes dans la période que j'appelle des précurseurs de l'Antichrist. Puis vient la période de l'Antichrist qui est le précurseur de Satan. »

Valtorta a dit à propos de ceux qui verraient ces souffrances : « Beaucoup d'entre eux sont déjà dans ce monde. » De cela, Socci conclut que c'est la génération actuelle qui voit l'Antichrist.

Valtorta appelle le règne de l'Antichrist « court » mais « formidable » en disant que l'Église connaîtra « des heures de ténèbres et d'horreur semblables à celles de ma Passion ».

Elle décrit l'Antichrist comme une « personne très en vue » qui « fera trembler les colonnes de mon Église ».

Pour le temps de l'Antichrist, elle annonce « le berger idolâtre, qui sera là où ses maîtres le veulent ».

Socci croit que l'Antichrist sera un clerc.

[Le faux-secret de La Salette et Valtorta ont été condamnés par l’Église ; il n'y a donc pas lieu de s'y attarder : c'est clair, net et précis !]
News au 16 décembre 2019 G8i07c5zc6l4h6r9ryvdpli29h6r9ryvdpli7
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8338
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 16 décembre 2019 Empty Re: News au 16 décembre 2019

Message par Gilbert Chevalier le Lun 16 Déc - 22:22

fr.news15 décembre 2019

Cardinal Burke : « Satan est entré dans l'Église »

News au 16 décembre 2019 Fnvxg6clphjadllhp1d5eul5bdllhp1d5eul6

L'« idolâtrie » de la Pachamama au Synode de l'Amazonie a été « des plus choquantes », a déclaré le Cardinal Burke dans une homélie à La Crosse, Wisconsin, USA (12 décembre, vidéo ici).

Il a expliqué que le diable embrouille le monde sur l'identité de genre et l'avortement, mais qu'il répand aussi la confusion et la destruction dans l'Église.

Littéralement, il a dit : « Une des manifestations les plus choquantes de l'entrée de Satan dans l'Église a été le culte récent de l'idole païenne, la Pachamama, mère terre, dans les jardins du Vatican, et encore plus gravement, devant la tombe de saint Pierre dans la Basilique Saint-Pierre. »

Burke a demandé des prières de réparation. Il est prêtre de La Crosse et y a été évêque de 1995 à 2004.


[Et qui a fait cela ? Bergoglio ! Il faut donc le prendre par les deux oreilles et le jeter dans le Tibre : c'est tout ce que cet Antéchrist mérite !]
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8338
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 16 décembre 2019 Empty Re: News au 16 décembre 2019

Message par Gilbert Chevalier le Lun 16 Déc - 22:33

fr.news15 décembre 2019

Un évêque américain : Les évêques allemands ne parviennent pas à être les bergers des âmes et perdent ainsi leur autorité


News au 16 décembre 2019 D7gk3sdx9s6amxqpb8crbxu8bmxqpb8crbxu9

Les évêques allemands sapent leur autorité en embrassant « des évaluations nouvelles » a écrit l'évêque de Tyler, Joseph Strickland, au Texas, sur Twitter (15 décembre).

Par conséquent, beaucoup ont « évalué nouvellement » que les évêques catholiques n'ont aucune autorité sur leur vie : « Si les évêques ne sont pas les bergers des âmes pour les mener à Dieu, ils ne sont pas pertinents », analyse Strickland.

Strickland a commenté la nouvelle que les évêques allemands et leur Chemin synodal tentent de changer l'enseignement catholique sur la morale sexuelle, surtout la fornication homosexuelle.


[Les évêques conciliaires étant hérétiques puisque modernistes, il n'y a pas à les suivre, car les écouter seraient écouter le diable. Et puis, pourquoi Bergoglio ne les relève-t-il pas ? Parce que lui-même est hérétique. Donc, tout ce beau monde, à la jaille !]
News au 16 décembre 2019 K924gd74kh9fb3t8zkob77qbkb3t8zkob77qg
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8338
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 16 décembre 2019 Empty Re: News au 16 décembre 2019

Message par Gilbert Chevalier le Lun 16 Déc - 22:40

fr.news16 décembre 2019

Un gouvernement salué par François crée un « ministère de la diversité » pour l'avortement, un « quota trans ».

News au 16 décembre 2019 Bmcprrvzbpqdsbar48pkkcvdesbar48pkkcve

Le nouveau gouvernement péroniste/socialiste en Argentine, salué par l'Église de François, a établi un nouveau "Ministère des femmes, du genre et de la diversité" dirigé par l'extrêmiste de gauche Elizabeth Gómez Alcorta.

Mme Gómez a déclaré aux journalistes qu'elle travaillerait à la légalisation de l'avortement.

Le premier acte du gouvernement a été d'élargir la définition des cas dits « extrêmes » dans lesquels l'avortement est déjà « légal » en Argentine.

Gómez a également annoncé qu'elle prévoyait « un quota trans » dans son ministère et dans tous les autres ministères. Cette mesure permettra sans aucun doute de sortir l'Argentine des difficultés dans lesquelles se trouve le pays.

[L'Antéchrist doit être content : en voilà une de plus qu'il pourra fourrer dans son lit !!!]
News au 16 décembre 2019 Kzljnquakwg703qdw8k1x1y3c03qdw8k1x1y8
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8338
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 16 décembre 2019 Empty Re: News au 16 décembre 2019

Message par Gilbert Chevalier le Lun 16 Déc - 22:50

fr.news16 décembre 2019

Quand Jean-Paul II louait la Pachamama...


News au 16 décembre 2019 Gg79a5zyh7nmv0a2v3207gbknv0a2v3207gbl

Jean-Paul II a fait référence à la déesse andine Pachamama dans une homélie du 11 mai 1988 lors de son voyage en Bolivie.

Il a parlé de Dieu qui prend soin des oiseaux, des lis et de l'herbe, et a ajouté :

« C'est l'œuvre de Dieu, qui sait que nous avons besoin de la nourriture que la terre produit, de cette réalité variée et expressive que vos ancêtres appelaient la "Pachamama" et qui reflète l'œuvre de la divine Providence en nous offrant ses dons pour le bien de l'homme. »

Vatican.va a publié l'homélie en espagnol et en italien.

[Et ce Jean-Paul II a été canonisé... par la Pachamama en vertu de l'union matrimoniale qui a été scellée dans les jardins du Vatican le 4 octobre 2019 puisqu'il y a même eu l'anneau nuptial au doigt, un anneau noir comme il se doit ! Pour Wojtyla, il a toujours loué les traditions païennes en les nommant « Vénérables traditions ».]
News au 16 décembre 2019 6vz2z9fod67trx8quiuql29qyrx8quiuql29v
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8338
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 16 décembre 2019 Empty Re: News au 16 décembre 2019

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum