Catholique-Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -40%
-30% sur les Baskets Nike Court Royale
Voir le deal
33 €
Le deal à ne pas rater :
1 JEU SWITCH ACHETÉ = 1 JEU OFFERT
39.99 €
Voir le deal

News au 15 avril 2020

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

News au 15 avril 2020 - Page 2 Empty Re: News au 15 avril 2020

Message par Gilbert Chevalier Mer 15 Avr - 22:07

- 9 -

News au 15 avril 2020 - Page 2 Depo-provera-bill_gates-mpi

Voici la traduction d’une tribune rédigée par Robert F. Kennedy Jr., président de l’ONG Défense de la santé des enfants.

Agenda mondial des vaccins de Gates :
un gagnant-gagnant
pour l’industrie pharmaceutique et la vaccination obligatoire

Les vaccins, pour Bill Gates, sont une philanthropie stratégique qui alimente ses nombreuses activités liées aux vaccins (y compris l’ambition de Microsoft de contrôler une entreprise mondiale d’identification vaccinale) et lui donne un contrôle dictatorial de la politique de santé mondiale.

L’obsession de Gates pour les vaccins semble être alimentée par la conviction de sauver le monde avec la technologie.

Promettant sa part de 450 millions de dollars sur 1,2 milliard de dollars pour éradiquer la polio, Gates a pris le contrôle du Groupe consultatif technique national indien sur la vaccination (NTAGI), qui a prescrit jusqu’à 50 doses de vaccins contre la polio par le biais de programmes de vaccination se chevauchant pour les enfants avant l’âge de cinq ans. Les médecins indiens accusent la campagne Gates d’être à l’origine d’une épidémie dévastatrice de paralysie flasque aiguë non-polio (NPAFP) qui a paralysé 490 000 enfants au-delà des taux attendus entre 2000 et 2017. En 2017, le gouvernement indien a rappelé le schéma vaccinal de Gates et a demandé à Gates et à ses politiques de vaccination de quitter l’Inde. Les taux de NPAFP ont chuté brusquement.

Les épidémies [de polio] les plus effrayantes au Congo, en Afghanistan et aux Philippines sont toutes liées aux vaccins.


En 2017, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a admis à contrecœur que l’explosion mondiale de la polio est principalement une souche vaccinale. Les épidémies les plus effrayantes au Congo, en Afghanistan et aux Philippines sont toutes liées aux vaccins. En fait, en 2018, 70% des cas mondiaux de poliomyélite étaient des souches vaccinales.

En 2014, la Fondation Gates a financé des tests de vaccins expérimentaux contre le VPH, développés par Glaxo Smith Kline (GSK) et Merck, sur 23 000 jeunes filles dans des provinces indiennes éloignées. Environ 1 200 ont souffert d’effets secondaires graves, notamment des troubles auto-immunes et de la fertilité. Sept sont mortes. Les enquêtes du gouvernement indien ont accusé les chercheurs financés par Gates d’avoir commis des violations éthiques généralisées: faire pression sur les filles vulnérables durant le procès, intimider les parents, falsifier les formulaires de consentement et refuser les soins médicaux aux filles blessées. L’affaire est maintenant devant la Cour suprême du pays.

Les journaux sud-africains se sont plaints :
«Nous sommes des cobayes pour les fabricants de médicaments»

En 2010, la Fondation Gates a financé un essai de phase 3 du vaccin expérimental contre le paludisme de GSK, tuant 151 nourrissons africains et causant des effets indésirables graves, notamment des paralysies, des convulsions et des convulsions fébriles, à 1 048 des 5 949 enfants.

Pendant la campagne MenAfriVac de Gates en 2002 en Afrique subsaharienne, les agents de Gates ont vacciné de force des milliers d’enfants africains contre la méningite. Des dizaines d’enfants vaccinés ont développé une paralysie. Les journaux sud-africains se sont plaints: «Nous sommes des cobayes pour les fabricants de médicaments». L’ancien économiste principal de Nelson Mandela, le professeur Patrick Bond, décrit les pratiques philanthropiques de Gates comme «impitoyables et immorales».

En 2010, lorsque Gates a engagé 10 milliards de dollars pour l’OMS, il a déclaré: «Nous devons en faire la décennie des vaccins.» Un mois plus tard, Gates a déclaré dans un TED Talk que les nouveaux vaccins «pourraient réduire la population». Et, quatre ans plus tard, en 2014, l’Association des médecins catholiques du Kenya a accusé l’OMS d’avoir stérilisé chimiquement des millions de femmes kenyanes réticentes avec une campagne de vaccination contre le «tétanos». Des laboratoires indépendants ont trouvé une formule de stérilité dans chaque vaccin testé. Des accusations similaires sont venues de Tanzanie, du Nicaragua, du Mexique et des Philippines.

Une étude de 2017 (Morgenson et al. 2017) a montré que le vaccin DTP populaire de l’OMS tue plus d’enfants africains que les maladies qu’il prévient. Les filles vaccinées au DTC ont subi 10 fois le taux de mortalité des enfants qui n’avaient pas encore reçu le vaccin. L’OMS a refusé de rappeler le vaccin mortel, qu’elle impose à des dizaines de millions d’enfants africains chaque année.

Des défenseurs mondiaux de la santé publique dans le monde entier accusent Gates de détourner l’agenda de l’OMS des projets dont il est prouvé qu’ils freinent les maladies infectieuses: eau potable, hygiène, nutrition et développement économique. La Fondation Gates dépense seulement environ 650 millions de dollars sur son budget de 5 milliards de dollars dans ces domaines. Ils disent qu’il a détourné les ressources de l’agence pour servir sa philosophie personnelle selon laquelle une bonne santé ne vient que dans une seringue.

En plus d’utiliser sa philanthropie pour contrôler l’OMS, l’UNICEF, GAVI et PATH, Gates finance une société pharmaceutique privée qui fabrique des vaccins et fait un don de 50 millions de dollars à 12 sociétés pharmaceutiques pour accélérer le développement d’un vaccin contre le coronavirus. Dans ses récentes apparitions dans les médias, Gates semble confiant que la crise de Covid-19 lui donnera maintenant l’occasion de forcer ses programmes de vaccins dictatoriaux sur tous les enfants américains – et les adultes.


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Mer 15 Avr - 22:33, édité 1 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8681
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

News au 15 avril 2020 - Page 2 Empty Re: News au 15 avril 2020

Message par Gilbert Chevalier Mer 15 Avr - 22:12

- 10 -

 News au 15 avril 2020 - Page 2 GettyImages-1185999102_810_500_75_s_c1
Bill Gates, coprésident de la Fondation Bill et Melinda Gates, prend la parole sur scène lors du New York Times Dealbook 2019 le 06 novembre 2019 à New York.

Gates, un partisan de l’avortement et défenseur du contrôle de la population, a parlé de l’utilisation de vaccins dans le passé pour réduire la population mondiale.

Bill Gates, le fondateur de Microsoft, ainsi que de la Fondation Bill & Melinda Gates, a déclaré que la vie après COVID-19 ne sera pas la même “pendant un certain temps”, ou du moins jusqu’à ce que la population soit “largement vaccinée”.

Dans une longue interview avec CBS This Morning, publiée le 2 avril, M. Gates a prédit que la peur des gens face aux grands rassemblements publics serait plus proche de la normale “une fois que nous aurons la vaccination”, peut-être 18 mois.

“Notre fondation travaille beaucoup sur les diagnostics et les vaccins”, a déclaré M. Gates. Les producteurs de vaccins sont ceux “qui peuvent vraiment remettre les choses sur les rails lorsque nous ne sommes pas inquiets des grands rassemblements publics”.

Selon M. Gates, “il y a beaucoup de dialogue entre les experts de notre fondation et le gouvernement”, sur l’ouverture de la vie aux activités normales après que la pandémie soit sous contrôle.

“Quelles activités, comme les écoles, présentent un tel avantage et peuvent être menées de telle sorte que le risque de transmission soit très faible ? Et quelles activités, comme les rassemblements de masse, peuvent être – dans un certain sens – plus facultatives ? Et donc, tant que vous n’êtes pas largement vacciné, elles peuvent ne pas revenir du tout”.

Le fondateur de Microsoft a mentionné 18 mois comme délai possible.

M. Gates, partisan de l’avortement et du contrôle de la population, a parlé de l’utilisation de vaccins dans le passé pour réduire la population mondiale.

“Maintenant, si nous faisons un excellent travail sur les nouveaux vaccins, les soins de santé et les services de santé reproductive, nous réduisons la population de 10 à 15 %”, a-t-il déclaré lors d’une conférence TED (Technology, Entertainment, Design) en 2010.

Certains parents craignent que la vaccination contre les coronavirus, quelle qu’elle soit, ne devienne obligatoire, passant outre à toute objection fondée sur les droits parentaux, des raisons de santé ou des préoccupations religieuses.

M. Gates a déclaré lors de l’interview accordée à CBS qu’il existe actuellement “sept vaccins potentiels ou plus” qui semblent prometteurs pour lutter contre la pandémie de COVID-19. Afin que des milliards de doses de ce vaccin soient prêtes à être utilisées dès que possible, M. Gates a proposé de construire des usines produisant en masse chacun des vaccins potentiels pendant que des tests sont effectués.

En fin de compte, “seuls deux des vaccins seront probablement ceux que nous utiliserons”, a-t-il admis, soulignant les risques énormes qu’implique la réalisation de son plan.

M. Gates a également mentionné qu’une approche nationale de la pandémie COVID-19 était nécessaire, faisant écho à ce qu’il avait écrit dans un éditorial du Washington Post le 1er avril.

“Parce que les gens peuvent voyager librement à travers les frontières des États, le virus peut aussi le faire. Les dirigeants du pays doivent être clairs : “Fermer n’importe où signifie fermer n’importe où”. Jusqu’à ce que le nombre de cas commence à diminuer dans toute l’Amérique – ce qui pourrait prendre 10 semaines ou plus – personne ne peut poursuivre ses activités comme si de rien n’était ou relâcher la fermeture”, a déclaré M. Gates.

En ce qui concerne la création de vaccins, LifeSiteNews a indiqué qu’un des principaux vaccins contre les coronavirus actuellement en cours de développement utilise des lignées cellulaires foetales avortées.

Dans l’interview de CBS This Morning, M. Gates a déclaré qu’il était important d’agir rapidement après l’apparition du coronavirus – encore plus rapidement que ce ne fut le cas.

“Nous comprenons ce qui doit être fait ici. Cela va être très douloureux. Mais prendre la douleur à temps signifie qu’il y a beaucoup moins de douleur, tant sur le plan médical qu’économique, que si nous nous attardons et attendons que chaque ville ait un grand nombre d’habitants avant de réagir”.

Le fondateur de Microsoft a déclaré que la pandémie COVID-19 coûtera, au final, des billions de dollars, ainsi que des centaines de milliers de vies dans le monde. “Pour la prochaine, nous serons bien plus prêts que nous ne l’étions pour celle-ci”, a-t-il prédit.

(Traduction : Site "Abattah", page 6538)
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8681
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

News au 15 avril 2020 - Page 2 Empty Re: News au 15 avril 2020

Message par Gilbert Chevalier Mer 15 Avr - 22:16

- 11 -

Ce confinement interminable de toute la population sous prétexte de lutter contre le coronavirus a déjà été dénoncé par de nombreux médecins comme une mesure inutile, inadaptée et contre-productive.

Ce confinement est aussi profondément inhumain. Beaucoup de familles sont privées d’accompagner leurs défunts. Beaucoup de personnes âgées se laissent mourir par le désespoir que génère cette solitude imposée qui devrait être considéré comme de la maltraitance dont se rend coupable le gouvernement.

Mais on assiste à des exemples qui laissent sans voix. Une journaliste de France Inter signale le cas d’un homme qui avait pris sa voiture pour se rendre au chevet de son père mourant. Contrôlé par un gendarme borné de la pire espèce, il a été contraint de faire demi-tour car le gendarme a estimé qu’il s’agissait de motif de déplacement non-valable.

Ignoble, l’attitude de ce gendarme est totalement ignoble.
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8681
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

News au 15 avril 2020 - Page 2 Empty Re: News au 15 avril 2020

Message par Gilbert Chevalier Mer 15 Avr - 23:22

Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8681
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

News au 15 avril 2020 - Page 2 Empty Re: News au 15 avril 2020

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum