Catholique-Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Nike : Promotions Sur Les Chaussures, ...
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Code promo Cdiscount : 25€ de réduction dès 249€ d’achat
Voir le deal

News au 14 mai 2020

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

News au 14 mai 2020 Empty News au 14 mai 2020

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 14 Mai - 8:05



Dernière édition par Gilbert Chevalier le Jeu 14 Mai - 10:58, édité 1 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 7725
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 14 mai 2020 Empty Re: News au 14 mai 2020

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 14 Mai - 8:08

Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 7725
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 14 mai 2020 Empty Re: News au 14 mai 2020

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 14 Mai - 15:59

- 1 -

Séroprévalence de 60 000 personnes en Espagne : parmi les travailleurs actifs, ceux qui exercent une profession essentielle et ont continué à sortir ont été moins contaminés par le COVID19 que ceux confinés. Cela doit amener à réfléchir sur le confinement.
https://issuu.com/prisarevistas/docs/prevalencia/3
(Didier Raoult)

News au 14 mai 2020 Ex-fbw10

[Comme quoi le confinement n'a servi à rien : bien plus, il a été nocif dans tous les sens du terme mais c'était voulu et c'était le but recherché par Macronavirus et ses satellites.]
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 7725
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 14 mai 2020 Empty Re: News au 14 mai 2020

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 14 Mai - 16:45

- 2 -

News au 14 mai 2020 Montanari.jpeg
Le professeur Stefano Montanari.
 
Le grand professeur italien Stefano Montanari a jeté un pavé dans la mare, en dénonçant un certain nombre de contre-vérités sur le Covid-19. Ce médecin, fort de ses quarante années d’expérience, a révélé que toutes les mesures barrières sont aussi inefficaces qu’un « grillage en bois contre les moustiques ». « Non seulement les masques, les gants et le confinement ne servent à rien contre l’épidémie, mais il n’y aura jamais de vaccin », a confié le professeur qui explique l’hécatombe qui a endeuillé son pays par l’état de délabrement général du système de santé en Italie.
 
« À quoi bon porter des gants qui sont un véritable foyer de virus, alors que notre peau est intelligente ? Quant au masque, si celui qui le porte est contaminé, il devra le changer toutes les deux ou trois minutes, sinon cela ne servirait à rien », a-t-il fait savoir, en ajoutant que « quand une personne asymptomatique est informée qu’elle est atteinte du Covid-19, elle sera terrorisée et se confinera en se privant de vitamine D et verra son état psychologique se dégrader en raison de l’absence de perspectives et des craintes pour son avenir ».
 
« Durant les dix dernières années, la médecine italienne a été détruite, des services voire des hôpitaux entiers ont été fermés »(1) a affirmé le professeur Stefano Montanari, en soulignant que de nombreux licenciements ont été opérés dans le secteur de la santé et que le budget qui lui est alloué est allé en décroissant ces dix dernières années, sans parler de la corruption qui gangrène l’État, « si bien que ce qui revient à 10 euros ailleurs coûte le double en Italie », a-t-il dénoncé. « Le peu d’argent qui a été consacré au secteur a été mal utilisé. Vingt-sept millions de doses de vaccin contre la grippe porcine ont fini à la poubelle (2) alors qu’il n’y a pas de moyens pour acquérir des respirateurs », fulmine le professeur, en indiquant que « les hôpitaux italiens n’étaient pas préparés pour accueillir les malades souffrant des complications du Covid-19 ». Selon lui, « c’est cette incapacité qui a rendu ce virus aussi fulgurant ». « Le problème, ce n’est pas ce virus qui existait déjà. Je ne peux pas attester qu’il a été produit en laboratoire ou est causé par les chauves-souris, mais je peux confirmer que ce virus mute si rapidement que le germe pathogène s’est propagé en Italie n’est pas le même qu’en Chine ou en Allemagne », a-t-il affirmé.
 
Le professeur Stefano Montanari est, par ailleurs, catégorique : « Le nombre de morts par le coronavirus est bas et tous les autres décès sont dus à d’autres pathologies ». « Si nous devions tester toute la population en Italie, nous constaterions que la moitié a réagi positivement au virus car ce dernier a développé un anticorps naturel et tout ce qui se dit sur le vaccin, dans ces conditions, est une imposture mondiale vu que le virus mute de façon tellement rapide qu’on ne pourra pas suivre cette mutation et mettre au point le vaccin nécessaire à chaque fois », a-t-il fait remarquer, en se disant convaincu que la vaccination contre les virus à couronne « est un gros mensonge des grands groupes pharmaceutiques. Je suis certain qu’ils finiront par imposer ce nouveau vaccin à l’ensemble de la population, ce qui leur permettra d’engranger des milliards de dollars ».
 
« Le confinement tuera plus de gens que le virus lui-même et c’est peut-être cela le but de ceux qui ont propagé la terreur sur le Covid-19 », constate ce professeur italien de renom. « Toutes les entreprises économiques sont fermées hormis les Bourses. Aussi, ces entreprises peuvent être rachetées à des prix dérisoires. Leurs heureux acquéreurs deviendront encore plus riches une fois le confinement levé », a-t-il dit. Et de conclure : « Je crois que tout ceci a été manigancé à des fins lucratives, car les laboratoires vont nous sortir un vaccin qu’ils présenteront comme la panacée et qui leur permettra de gagner des milliards, alors qu’il ne sera efficace que contre une seule forme de ce virus qui mute de manière furtive. »

NOTES :

[1] Il en est de même en France…
 
[2] En France, en novembre 2011, les dernières doses de vaccin contre le H1N1 seront incinérées. Au final 19 millions de doses ont été détruites, pour un coût total – d’achat et de destruction –- d’environ 400 millions d’euros.
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 7725
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 14 mai 2020 Empty Re: News au 14 mai 2020

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 14 Mai - 16:53

- 3 -

Durant la pandémie, la fortune des milliardaires états-uniens
a augmenté de 282 milliards de dollars

News au 14 mai 2020 Arton20339-7e6f8
 
Entre le 1er janvier 2020 et le 10 avril 2020, 34 des 170 milliardaires les plus riches des États-Unis ont vu leur fortune augmenter de plusieurs dizaines de millions de dollars. Huit d’entre eux ont vu leur valeur nette augmenter de plus d’un milliard de dollars.
 
Au 15 avril, la fortune de Jeff Bezos (PDG d’Amazon) avait augmenté d’environ 25 milliards de dollars depuis le 1er janvier 2020. Cette hausse de richesse sans précédent est plus importante que le produit intérieur brut du Honduras, 23,9 milliards de dollars en 2018.
 
Entre le 18 mars et le 10 avril 2020, plus de 22 millions de personnes ont perdu leur emploi aux États-Unis et le taux de chômage a grimpé jusqu’à 15 %. Au cours des trois mêmes semaines, la richesse des milliardaires américains a augmenté de 282 milliards de dollars, soit un gain de près de 10 %.
 
Trois milliardaires américains — Jeff Bezos, Bill Gates et Warren Buffett — continuent de posséder autant de richesses que la moitié inférieure de tous les ménages américains réunis. Les 400 Américains les plus riches possèdent autant de richesses que les 64 % des Américains les plus pauvres, soit près des deux tiers des ménages américains réunis.

News au 14 mai 2020 Billionaires-wealth-inequality-j
Les Trois milliardaires américains : Bill Gates, Warren Buffett et Jeff Bezos
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 7725
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 14 mai 2020 Empty Re: News au 14 mai 2020

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 14 Mai - 17:21

- 4 -

[Incroyable ! Les rouillés (style Ordre des Médecins, Martin Hirsch, etc..) ont reçu une dérouillée par des plus rouillés qu'eux (style Macron, Bill Gates, etc..)]

Un arrêté publié le 21 avril oblige les hôpitaux à intensifier l’envoi de vos données chez Microsoft.

Contrairement à l’avis de nombreux acteurs - Commission National Informatique et Libertés, Ordre National des Médecins, Conseil National des Barreaux, hôpitaux - le gouvernement français s’appuie sur le géant américain Microsoft pour stocker l’ensemble des données de santé. Nous appelons à la constitution d’un écosystème universitaire, médiatique, juridique, associatif et politique pour réaffirmer les valeurs d’autonomie et des “communs” et, pour faire naître un large débat de société.

Microsoft récolte vos données de santé


La plate-forme nationale des données de santé ou Health Data Hub (HDH) est en cours de déploiement. Le HDH est un guichet unique d’accès à l’ensemble des données de santé pour développer l’intelligence artificielle appliquée à la santé.

Ces données sont celles de tous les citoyens français et concernent l’ensemble des systèmes informatisés : hôpitaux, pharmacies, dossiers médicaux partagés et données de recherche issues de divers registres… La quantité de données hébergées est amenée à exploser, notamment avec l’émergence de la génomique, de l’imagerie et des objets connectés. Toutes ces données sont stockées chez Microsoft Azure, plateforme cloud du géant américain Microsoft.

En présentant un projet de recherche d’“intérêt public” - concept juridiquement flou - les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft), les start-up ainsi que les assureurs pourront désormais accéder aux données de santé et au pouvoir financier qu’elles représentent.

Cette privatisation de la santé est perçue comme dangereuse pour de nombreux acteurs :

  • un député de LREM Pierre-Alain Raphan est le premier à dénoncer l’infrastucture logicielle Microsoft dans LesEchos

  • Martin Hirsch, directeur des hôpitaux parisiens, s’inquiète du risque de “compromettre la confiance des patients” dans Mediapart

  • un collectif initié par des professionnels de la santé et de l’informatique médicale s’inquiète dans une tribune au Monde

  • le Conseil National des Barreaux met en garde contre “les risques de violation du secret médical et d’atteinte au droit au respect de la vie privée”

  • un collectif d’entreprises de logiciels d’édition dénonce “le non-respect des principes d’égalité et de transparence dans le choix de Microsoft Azure”

  • le Conseil National de l’Ordre des Médecins alerte sur le fait que “les infrastructures de données, plateformes de collecte et d’exploitation, constituent un enjeu majeur sur les plans scientifique, économique, et en matière de cyber-sécurité. La localisation de ces infrastructures et plateformes, leur fonctionnement, leurs finalités, leur régulation représentent un enjeu majeur de souveraineté afin que, demain, la France et l’Europe ne soient pas vassalisées par des géants supranationaux du numérique”

  • récemment la Commission National Informatique et Libertés (CNIL) rappelle qu’à cause de la “sensibilité des données en cause” il faut que le stockage des données “puisse être réservé à des entités relevant exclusivement des juridictions de l’Union européenne”.

Les hôpitaux ont résisté


Les Français applaudissent tous les soirs à 20h pour remercier et encourager le personnel soignant, mais également pour réaffirmer les valeurs d’entraides et de solidarité.

La main tendue par le secteur privé et l’arrivée de nombreux volontaires au sein des hôpitaux lors de la crise du coronavirus démontrent qu’il est nécessaire d´apporter des appuis technologiques et humains pour aider le secteur public. Cependant le secteur public doit être le garant de nos droits sur nos données. Ainsi, les hôpitaux de Paris ont refusé la proposition de Palantir - entreprise soumise au CloudAct et travaillant pour la NSA, le FBI et la CIA - de participer à l’élaboration “des outils numériques de suivi de l’épidémie de Covid-19”.

Cependant, un arrêté publié le 21 avril oblige les hôpitaux à intensifier l’envoi de vos données au HDH-Microsoft, témoignant d’une nouvelle contradiction de fond, “entre la logique du soin inconditionnel propre au secteur public ainsi qu’au serment d’Hippocrate, et les exigences d’efficacité et de rentabilité aujourd’hui dénoncées par les personnels médicaux et hospitaliers à travers de leur mouvement de grève et de leur réaction à la crise du Covid-19”.

Le CloudAct ou la rupture du secret médical ?


Le gouvernement américain a adopté en 2018 un texte nommé Cloud Act qui permet à la justice américaine d’avoir accès aux données stockées dans des pays tiers. La présidente de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) a affirmé, en septembre, à l’Assemblée Nationale que ce texte est contraire au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) censé protéger les citoyens européens.

En cas de volonté politique ou d’attaque informatique, les patients sont soumis à un risque de rupture du secret médical.
Quel serait l’impact d’une fuite massive de données de santé ?

Il existe des alternatives technologiques


Nous sommes favorables à l’utilisation encadrée d’outils de l’intelligence artificielle en santé. Cependant, des alternatives aux GAFAM qui mettent en avant le respect de la vie privée et le secret médical existent. Elles garantissent l’indépendance face aux enjeux géo-politiques et commerciaux supra-étatiques ainsi que le contrôle collectif des infrastructures.

Les hôpitaux créent localement des entrepôts de données de santé pour collecter et analyser les données générées in situ. Grâce à cette décentralisation, l’échange de données entre les régions et nos voisins européens est possible tout en préservant la sécurité des données.

Les centres hospitaliers produisent et collectent des données. En mettant localement en contact soignants et chercheurs de tout domaine (dont l’intelligence artificielle), leurs expertises favorisent le développement des nouvelles technologies et renforcent l’interconnexion entre le soin et la recherche.

Des acteurs français du cloud existent : OVH par exemple. La volonté de créer un “cloud européen” avec le renfort potentielle de la direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’État (DINSIC) est une opportunité d’unir les efforts pour construire la médecine de demain, libre, interopérable, sécurisée et indépendante.

Appel : le coronavirus créera un débat de société


Les données de santé sont à la fois un bien d’usage des patients et le patrimoine inaliénable de la collectivité. Il est essentiel de garder le contrôle sur les technologies déployées (algorithmes transparents, infrasctructures autonomes), et d’empêcher la privatisation de la santé.

Au moment où les risques de surveillance de masse sont toujours plus d’actualité et où le gouvernement veut utiliser les données personnelles pour lutter contre le coronavirus, il est venu le temps “d’établir notre autonomie numérique”.

Nous appelons à une information et une mobilisation citoyenne large. Nous souhaitons la constitution d’un écosystème universitaire, médiatique, juridique, associatif et politique autour de ces questions pour faire naître un large débat de société.
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 7725
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 14 mai 2020 Empty Re: News au 14 mai 2020

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 14 Mai - 21:49

- 5 -
INQUISITION ROUGE du non moins ROUGE MACRONAVIRUS

[En mélangeant le vrai et le faux, on arrive à la salade russe qui suit qui permet tous les règlements de compte qu'on peut imaginer.]
(pour tourner les pages, maintenir un clic tout en glissant dans le sens souhaité)
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 7725
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 14 mai 2020 Empty Re: News au 14 mai 2020

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 14 Mai - 22:02

- 6 -


Un communiqué de Jean-François Touzé,
Délégué général du Parti de la France

La « loi contre les propos haineux sur internet » dite loi Avia du nom de la députée LREM qui en fut l’inititiatrice et en reste la propagandiste, texte déjà voté en première lecture à l’Assemblée nationale et au Sénat en début d’année, sera à nouveau discutée ce mercredi dans l’hémicycle du Palais Bourbon et sans doute votée, achevant ainsi, dans l’indifférence d’une France « Coronacentrée », sa navette parlementaire.

News au 14 mai 2020 Loi-Avia

Cette loi, venant après tant d’autres, vise à museler toute parole considérée comme non-conforme par la police de la pensée d’un régime qui veut la glaciation éternelle de la libre parole française. Sa spécificité est le caractère volontairement globalisant et flou des supposées infractions contre laquelle elle se propose de sévir. C’est ainsi qu’en plus d’une longue série de mesures aggravant les lois existantes, elle obligera de manière totalement arbitraire les responsables de plateformes numériques et de réseaux sociaux à faire disparaitre sous 24h tout contenu pouvant être jugé haineux.

La notion de contenu haineux ne pouvant, en droit, être défini, on voit bien quel usage pourra faire le pouvoir de cette loi et le Système de ses nombreux articles, afin de faire taire toute critique et d’interdire toute opposition de fond. D’autant que les plateformes concernées, par crainte des amendes autant que par collaboration idéologique avec le gouvernement, auront à cœur d’en appliquer les dispositions avec zèle, rapidité et sans aucun esprit de discernement.

Les rapports de force au sein de l’Assemblée étant ce qu’ils sont et la couardise de tant de députés prétendument d’opposition ce qu’elle est de toute éternité, la loi Avia, malgré quelques voix courageuses qui s’exprimeront, sera votée. Et la France s’enfonçera un peu plus dans la nuit soviétique du totalitarisme post-démocratique.

Demain, quand nous aurons accédé aux responsabilités, nous abrogerons ces lois liberticides. L’État national saura être fort et imposer implacablement son autorité sans recourir aux moyens anciens de la Stasi.
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 7725
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 14 mai 2020 Empty Re: News au 14 mai 2020

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 14 Mai - 22:11

- 7 -
[Voir l'explication de cette loi maoïste au post précédent,
et déjà une application au post suivant.]

Loi « contre la haine sur internet » adopté par le Parlement

News au 14 mai 2020 France-loi-contre-haine-sur-internet-adopte-par-parlement

« A l’issue d’un long parcours chaotique, le Parlement français a adopté ce 13 mai, via un ultime vote de l’Assemblée nationale, la proposition de loi de Laetitia Avia (La République en marche) visant à “mettre fin à l’impunité” de la haine en ligne, synonyme de “censure” selon ses détracteurs.

Selon ce texte, les opérateurs de plateforme en ligne (Facebook, YouTube…) et moteurs de recherche (Google, Qwant…), dont l’activité sur le territoire français dépassera des seuils déterminés par décret, seront tenus de retirer ou déréférencer dans un délai de 24 heures tout contenu “manifestement” illicite, après signalement par une ou plusieurs personnes…

Les injures envers une personne ou un groupe de personnes à raison de leur origine, de leur appartenance ou non-appartenance à une race, religion, ethnie, nationalité, à raison de leur sexe, de l’orientation sexuelle, de l’identité de genre ou de leur handicap, seront également bannis.

La justice pourra prononcer des amendes jusqu’à 1,25 million d’euros envers les opérateurs qui refusent le retrait de contenus illicites. Les éventuels signalements abusifs par les utilisateurs de plateforme seront eux passibles d’un an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende.

Un parquet et une juridiction seront spécialisés dans la lutte contre la haine en ligne.

Autre élément du texte adopté : la lutte contre la diffusion de messages haineux en ligne devra faire partie du programme scolaire et la formation des enseignants sera renforcée. De plus, un “observatoire de la haine en ligne” sera créé pour assurer “le suivi et l’analyse de l’évolution des contenus” haineux, en lien avec opérateurs, associations et chercheurs. »
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 7725
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 14 mai 2020 Empty Re: News au 14 mai 2020

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 14 Mai - 22:26

- 8 -
DÉJÀ l'APPLICATION de la LOI AVIA
qui PROMEUT la HAINE et la DÉLATION

Twitter vient de faire sauter un compte où s'affiche journellement le nombre des avortements en France : rien de haineux là-dedans ; mais simplement des statistiques à l'échelle réelle. Cliquons sur le lien de ce compte inoffensif : https://twitter.com/nombreIVG et voici ce qu'on lit :
News au 14 mai 2020 Compte10


Donc, attendez-vous à vous faire sauter si vous n'êtes pas dans la ligne de la pensée unique car il y aura sûrement deux ou trois délateurs pour vous dénoncer...
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 7725
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 14 mai 2020 Empty Re: News au 14 mai 2020

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum