Catholique-Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
ASOS : -20% en plus sur les articles soldés
Voir le deal
-40%
Le deal à ne pas rater :
– 40% sur la Table basse rectangle TIME – couleur Chêne
59.99 € 99.99 €
Voir le deal

News au 13 juin 2020

Aller en bas

News au 13 juin 2020 Empty News au 13 juin 2020

Message par Gilbert Chevalier le Sam 13 Juin - 10:12

Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8060
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 13 juin 2020 Empty Re: News au 13 juin 2020

Message par Gilbert Chevalier le Sam 13 Juin - 10:14

Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8060
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 13 juin 2020 Empty Re: News au 13 juin 2020

Message par Gilbert Chevalier le Sam 13 Juin - 11:16

- 1 -

Notre monde continue de changer sous nos yeux à la vitesse de l'éclair. Comme nous l'avons déjà signalé, il y a un plan derrière tout ce qui se passe, et ce plan est celui d'un Nouvel ordre mondial qui n'est même plus une théorie « conspirationniste », puisque les dirigeants mondiaux qui le planifient et le mettent en œuvre l'ont divulgué et ouvertement rendu public.

News au 13 juin 2020 Great_Reset

© World Economic Forum
Dans chaque crise, il y a une opportunité

Un événement majeur se produit en ce moment et ne fait pas beaucoup la Une des journaux ; c'est le montant sans précédent d'argent « frais » que la Réserve fédérale crée de toutes pièces et injecte dans l'économie.

Il ne s'agit pas d'un « stratagème » nouveau, mais d'un phénomène que nous avons déjà observé par le passé, notamment en 2007 et 2008 avec les plans de relance économique qui ont permis de renflouer les banques.

Mais observez ce graphique publié dans Economic Policy Journal qui montre à quel point ce mouvement est sans précédent, et ce n'est encore que le début ! Au moment où j'écris ces lignes, un autre plan de relance économique de 1 000 milliards de dollars est en cours.

News au 13 juin 2020 Economic_Policy_Journal_Graph
Croissance de la masse monétaire M2NSA annualisée sur 13 semaines de 1981 à 2020

L'hyperinflation est généralement imminente lorsque l'on injecte autant d'argent dans l'économie, ce qui, dans le passé, a principalement consisté à soutenir les entreprises en difficulté jugées « trop grandes pour faire faillite ». Et nous en voyons peut-être les premiers signes, puisque, aujourd'hui dimanche 7 juin, le Economic Policy Journalrapporte que les tarifs aériens vont doubler : États-Unis - Europe 2 200 $ en classe économique.

Mais cette fois-ci, nous n'assistons pas seulement à un renflouement des entreprises, mais aussi à un énorme transfert de richesse avec des centaines de milliards offerts à l'industrie pharmaceutique, principalement pour développer de nouveaux vaccins Covid.


Puisque toutes ces crises sont manifestement planifiées dans un but précis, de la pandémie aux récentes émeutes dans les villes américaines qui ne semblent pas vouloir s'éteindre et qui se poursuivent, la grande question est : quelle est la finalité de tous ces transferts de richesses ?

Eh bien, nous n'avons plus besoin de nous poser la question, car les Globalistes viennent de se réunir en Suisse, dans le cadre du Forum économique mondial, le même groupe qui a travaillé avec la fondation Bill et Melinda Gates à la fin de l'année dernière au Johns Hopkins Center for Health Security et a réalisé une simulation pour prédire l'épidémie de Covid-19 avant même qu'elle ne commence (voir Bill Gates & le Forum économique mondial ont-ils prédit l'épidémie de coronavirus ? [en anglais - NdT])

Commentaire : « Pendant des mois, nous avons vu notre mode de vie changer radicalement. On nous a répété à maintes reprises que les choses ne seront plus jamais les mêmes et que nous devions accepter la nouvelle normalité. Aujourd'hui, les ingénieurs sociaux ont révélé leur jeu et ont officiellement lancé leur solution à cette crise. La solution proposée est le Grand Reset. » Spiro Skouras

Un officiel allemand divulgue un rapport dénonçant le coronavirus comme une « fausse alerte mondiale »

Sur le site Web du World Economic Forum dans un article daté du 3 juin 2020 — dont est issue l'image du début de notre article — En voici la conclusion :

« La crise du Covid-19 touche toutes les facettes de la vie des populations dans tous les recoins du monde. Mais la tragédie ne doit pas être son seul héritage. Au contraire, la pandémie représente une occasion rare mais étroite de réfléchir, de ré-imaginer et de ré-inventer notre monde pour créer un avenir plus sain, plus équitable et plus prospère. »

News au 13 juin 2020 Responsive_large_webp_yjADyJq9

© World Economic Forum

« Explorez la carte de la Grande Transformation grâce au Reset »

Le Forum Économique Mondial de Davos n'est pas seulement un lieu ou les puissants du monde politique, économique et financier font leur exercice de communication devant les décideurs pendant trois jours. C'est également un producteur imposant de projets, de rapports, de recommandations aux décideurs politiques dont l'analyse permet de cerner les tendances pour l'année en cours et celles à venir.

Voir notre article Coronavirus - Mensonges et propagandes où les « remèdes » du Covid-19 seront pires que le mal

News au 13 juin 2020 Event201Coronavirus

N'oublions pas que la panique du coronavirus et ses « remèdes » sont un coup de fouet géant pour promouvoir l'agenda mondialiste du Nouvel ordre mondial.



Cette « remise à plat » de l'économie mondiale comprendra le passage à la monnaie numérique et la suppression des espèces, une redistribution des richesses et la réduction de la taille de la population mondiale pour « lutter contre le réchauffement climatique » et inaugurer le Nouvel ordre mondial. Elle comprend également le lancement de la Quatrième révolution industrielle, qui vise à intégrer les ordinateurs et l'intelligence artificielle aux êtres humains, que l'on nomme plus communément « transhumanisme ». [Voir plus bas pour la vidéo - NdT]

Un grand merci à Spiro Skouras qui a produit une courte vidéo couvrant tout cela sur Activist Post. Elle ne dure que 22 minutes, et j'encourage tout le monde à la visionner : https://youtu.be/X6pzXrEBqR0

Le système économique du Nouvel ordre mondial

Le plan pour le système économique du Nouvel ordre mondial est en place depuis quelques années maintenant, attendant simplement la bonne occasion d'être lancé. C'est la menace mondiale [fabriquée - NdT] d'un Coronavirus exploité pour créer peur et panique dans le monde entier qui leur a fourni l'occasion parfaitepour commencer à mettre ce planen œuvre.

Voici ce qu'ils ont publié la semaine dernière [le même article dont il est fait mention dans notre commentaire précédent - NdT] :

Les confinements dus au Covid-19 s'atténuent peut-être progressivement, mais l'inquiétude concernant les perspectives sociales et économiques du monde ne fait que s'intensifier. Il y a de bonnes raisons de s'inquiéter : un fort ralentissement économique a déjà commencé, et nous pourrions être confrontés à la pire dépression depuis les années 1930. Mais, si cette issue est probable, elle n'est pas inévitable.

Pour obtenir un meilleur résultat, le monde doit agir conjointement et rapidement pour réorganiser tous les aspects de nos sociétés et de nos économies, de l'éducation aux contrats sociaux et aux conditions de travail. Tous les pays, des États-Unis à la Chine, doivent participer et toutes les industries, du pétrole et du gaz à la technologie, doivent être transformées. En bref, nous avons besoin d'un « Grand Reset » du capitalisme.

Voici le plan en trois étapes selon leurs propres déclarations :

L'agenda du Grand Reset comporterait trois éléments principaux. Le premier orienterait le marché vers des résultats plus équitables. À cette fin, les gouvernements devraient améliorer la coordination — par exemple, en matière de politique fiscale, de réglementation et d'imposition — moderniser les accords commerciaux et créer les conditions d'une « économie des parties prenantes ». À une époque où l'assiette fiscale diminue et où la dette publique monte en flèche, les gouvernements sont fortement incités à prendre de telles mesures.

En outre, les gouvernements devraient mettre en œuvre des réformes attendues depuis longtemps qui favorisent des résultats plus équitables. Selon les pays, ces réformes peuvent inclure des modifications de l'impôt sur la fortune, la suppression des subventions aux combustibles fossiles et de nouvelles règles régissant la propriété intellectuelle, le commerce et la concurrence.

Le deuxième volet d'un programme de Grand Reset permettrait de s'assurer que les investissements font progresser les objectifs communs [les leurs, pas les nôtres - NdT], tels que l'égalité et la durabilité. Dans ce domaine, les programmes de dépenses à grande échelle que de nombreux gouvernements mettent en œuvre représentent une opportunité majeure de progrès. La Commission européenne, par exemple, a dévoilé des plans pour un fonds de relance de 750 milliards d'euros — 826 milliards de dollars. Les États-Unis, la Chine et le Japon ont également des plans de relance économique ambitieux.

Plutôt que d'utiliser ces fonds, ainsi que les investissements des entités privées et des fonds de pension [dites adieu à vos retraites - NdT], pour combler les lacunes de l'ancien système, nous devrions les utiliser pour en créer un nouveau qui soit plus résistant, plus équitable et plus durable à long terme. Cela implique, par exemple, de construire des infrastructures urbaines « vertes » et d'inciter les industries à améliorer leurs résultats en matière de mesures environnementales, sociales et de gouvernance (ESG).

La troisième et dernière priorité d'un programme de Grand Reset est d'exploiter les innovations de la Quatrième révolution industrielle pour soutenir le bien public, en particulier en relevant les défis sanitaires et sociaux. Pendant la crise du Covid-19, les entreprises, les universités et d'autres acteurs ont uni leurs forces pour développer des diagnostics, des thérapies et d'éventuels vaccins, établir des centres d'essai, créer des mécanismes de traçage des infections et fournir des services de télémédecine. Imaginez ce qui pourrait être possible si des efforts concertés similaires étaient déployés dans tous les secteurs. [Oui, merci, on imagine assez bien - NdT]

Nous commençons donc à comprendre pourquoi tant d'argent est créé de toutes pièces et transféré à l'industrie pharmaceutique. Ils veulent reconstruire la société selon leur propre programme pour créer ce Nouvel ordre mondial.

La mise en œuvre de la Quatrième révolution industrielle est probablement l'aspect le plus inquiétant de ce plan. Ils ont produit une vidéo en 2016 qui décrit exactement à quoi ressemble cette nouvelle « révolution industrielle », et vous devriez la regarder pour comprendre exactement où ils veulent tous nous emmener pour la mettre en œuvre.

L'idée même que nous nous faisons de l'être humain, une sorte de concept naturel, a vraiment été modifiée. Nos corps seront tellement sophistiqués que nous ne pourrons plus vraiment distinguer ce qui est naturel de ce qui est artificiel.

Vous pourriez vous demander : « Pouvons-nous vraiment devenir des super humains ? »
https://youtu.be/kpW9JcWxKq0

Si vous avez lu mes précédents articles récemment publiés, dans lesquels je démasque les responsables du mouvement vers un Nouvel ordre mondial, vous apprendrez peut-être qu'il existe au sein d'une société secrète appelée « Les Illuminati » un groupe de personnes très riches et très influentes au niveau mondial.

Dans les années 1700, ce groupe a nommé deux hommes pour écrire deux idéologies opposées qui ont depuis lors été utilisées tout au long de l'Histoire récente pour créer des conflits de classe qui ont traditionnellement été étiquetés gauche contre droite, ou conservateur contre libéral. Karl Marx a écrit le Manifeste du Parti communiste, tandis que Karl Ritter a élaboré un plan selon lequel la race aryenne pourrait dominer d'abord l'Europe, puis le monde entier.

La forme extrême de la « gauche », ou du socialisme, est donc le « communisme », tandis que la forme extrême de la « droite », ou du fascisme, est le « nazisme ». C'est la base de la plupart des conflits humains aujourd'hui, et des guerres qui ont été menées depuis la Première Guerre mondiale.

Veuillez lire ces deux articles importants si vous ne les avez pas encore lus [en anglais - NdT] :

Dans la vidéo décrivant la Quatrième révolution industrielle, ils admettent d'emblée que c'est le cas depuis le début, car ils présentent leurs propres solutions à cet ancien conflit.

Nous avons besoin d'un modèle économique différent. Je n'entends pas par là le capitalisme contre le communisme.

Ce dont je parle, c'est d'un changement de système. Dans la lignée des deux grands changements qui se sont produits au XXe siècle.

Le keynésianisme a mis l'accent sur la santé et l'éducation, ainsi que sur le rôle du gouvernement dans les affaires.

Le néo-libéralisme a ensuite suivi à la fin du siècle, en réaction au précédent, et dans lequel l'accent était mis sur la libéralisation des marchés, la liberté de l'individu et l'élimination des gouvernements.

Nous devons passer à un nouveau système qui nous permettra de répondre aux besoins fondamentaux de chaque être humain sur la planète dans les limites des moyens planétaires. Cela signifie que le monde sera plus équitable et que son objectif principal ne sera pas la croissance en soi, mais la maximisation du bien-être humain [leur bien-être, pas le nôtre - NdT].

Et l'Histoire nous enseigne qu'un changement de valeurs est déclenché par la création d'un nouveau scénario quant à la façon dont nous voulons vivre.

~ Stewart Wallis, New Economics Foundation

Cela vous effraie-t-il ? Ça devrait...

Lorsque l'on regarde la vidéo qu'ils ont produite sur la Quatrième révolution industrielle, on peut noter que des idées très nobles y sont présentées quant aux perspectives que peut, selon eux, proposer la technologie, une technologie qui ferait marcher à nouveau les estropiés, et rendrait la vue aux aveugles.

Mais n'oubliez pas que tout aussi nobles que soient ces affirmations prononcées par ces technocrates, elles ne se sont pas encore concrétisées et nous n'avons aucune raison scientifique de croire qu'elles le seront un jour.

Même le désir de produire des armes biologiques de destruction massive a jusqu'à présent presque totalement échoué. Il existe des preuves qu'un virus étudié en laboratoire était en cours d'élaboration dans un laboratoire de Wuhan avant l'apparition du Covid, mais nous savons maintenant qu'il n'existe même pas de test précis permettant d'identifier ce prétendu « nouveau » virus, et que la réaction à la pandémie n'a été qu'une farce, car il s'agissait juste d'une autre mauvaise saison de la grippe, telle que nous en avons presque chaque année pendant la même période.

Commentaire : Toutefois, il nous faut mitiger ce que dit l'auteur : « des épidémiologistes et des pharmacologues japonais et taïwanais ont déterminé que le nouveau coronavirus pourrait être originaire des États-Unis, puisque ce pays est le seul connu pour avoir les cinq souches - dont toutes les autres doivent être issues. Wuhan, en Chine, n'a qu'une seule de ces souches, ce qui en fait, par analogie, une sorte de « branche » qui ne peut exister par elle-même sans être d'abord issue d'un tronc commun. »

Par ailleurs, « Daniel Lucey, un expert en maladies infectieuses de l'université de Georgetown à Washington, a déclaré dans un article du magazine Scienceque la première infection humaine a été confirmée comme ayant eu lieu en novembre 2019 (et pas à Wuhan), ce qui suggère que le virus est venu d'ailleurs et s'est ensuite propagé aux marchés de Wuhan. Un groupe a mis en évidence l'origine de l'épidémie dès le 18 septembre 2019 ».

Sans oublier que des vagues de maladies pulmonaires se sont produites avant même l'épidémie en Chine :
Le coronavirus N'EST PAS originaire de Chine - Les médecins de Lombardie font face à d'« étranges pneumonies » depuis au moins NOVEMBRE

Au lieu de cela, ce qui s'est réellement passé à Wuhan, comme nous l'avons déjà signalé, c'est que le gouvernement chinois a convaincu plus de 50 millions de personnes de s'auto-confiner volontairement en raison de la PEUR d'un nouveau virus, et cette décision est devenue le plan directeur mis en œuvre dans le monde entier pas les mondialistes.

Les nouveaux vaccins modifiant l'ADN constituent-ils la prochaine étape ?

Les nouveaux vaccins constituent une grande partie des plans pour un Nouvel ordre mondial. Dans le cadre du programme transhumaniste, la course actuelle au développement d'un vaccin contre le Covid-19 est également une course au développement du premier vaccin qui modifie l'ADN.

Le Dr Sherri Tenpenny a récemment écrit à ce sujet. Voir [en anglais - NdT] : Un vaccin Covid-19 sera-t-il le premier vaccin à modifier l'ADN humain pour faire progresser le transhumanisme ?

Si ce nouveau vaccin expérimental peut être un moyen de tester leur capacité à modifier l'ADN humain, il pourrait très bien être aussi un moyen de tuer une partie importante de la population, ou de rendre les filles stériles, pour faire avancer leur objectif de réduire la population mondiale. Voir [en anglais - NdT] : Dr Judy Mikovits et Dr Sherri Tenpenny - Le nouveau vaccin contre le Covid-19 pourrait tuer 50 millions de personnes aux États-Unis


La majeure partie de la population mondiale a déjà subi un lavage de cerveau et a été conditionnée à croire que les vaccins sont responsables de l'éradication de la plupart des maladies infectieuses, une affirmation qui ne peut être prouvée et qui n'est étayée par aucune preuve historique, montrant que presque toutes ces maladies étaient déjà en déclin bien avant que les vaccins ne soient mis sur le marché.

Les vaccins sont présentés comme « sûrs et efficaces », même s'il existe une loi spéciale qui protège la responsabilité juridique des fabricants en cas de décès et de préjudices dus aux vaccinations, et qu'un tribunal spécial vaccins a versé des milliards de dollars de dommages et intérêts.


Les médecins sont formés pour ne jamais considérer les vaccins comme la cause d'une maladie auto-immune, et donc si un vaccin contre le Covid-19 se met à provoquer la mort de nombreuses personnes, il faut s'attendre à ce que la communauté médicale trouve une autre cause présumée de ces décès, comme une « seconde vague » du Corornavirus, pour lequel il n'existe même pas de test fiable permettant de l'identifier.

Source de l'article initialement publié en anglais le 8 juin 2020 : Health Impact News
Traduction: Sott.net
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8060
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 13 juin 2020 Empty Re: News au 13 juin 2020

Message par Gilbert Chevalier le Sam 13 Juin - 15:51

- 2 -
Les MAÎTRES du MONDE

Dans l'article précédent, nous voyons éloquemment ce à quoi ceux qui dirigent le monde veulent en arriver, savoir, faire de tous les hommes un troupeau d'esclaves. Mais ils n'y arriveront pas tant que l'Antéchrist ne règnera pas. Souvenons-nous des grandes dictatures du siècle dernier : il a toujours fallu un homme pour les diriger, que ce soit Hitler, Staline, Mao ou d'autres. Pour cette fois-ci, ce sera pareil. Je le répète : ils auront beau employer toutes les techniques qu'ils voudront et mettre tout à plat, reset, pour construire un monde nouveau, sans l'Antéchrist leur entreprise est vouée à l'échec ! Et quand ce dernier règnera, les premiers qu'il enverra à la fosse seront ceux-là-mêmes qui dirigent actuellement la planète, les Bill Gates, Rockefeller et compagnie. Et cet Antéchrist, pour le moment, s'appelle Bergoglio, même si cela vous fait sourire.

Pour nous, catholiques, nous savons d'avance que la victoire est acquise à l’Église et à elle seule ; pour hâter cette victoire, récitons notre CHAPELET QUOTIDIENNews au 13 juin 2020 Q80zdt11
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8060
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 13 juin 2020 Empty Re: News au 13 juin 2020

Message par Gilbert Chevalier le Sam 13 Juin - 15:58

- 3 -
News au 13 juin 2020 Argpkxyxlka7a0m6ur5jr1ran38rgko4wkdpobo

Lorsque l'hystérie autour du coronavirus a commencé à se développer, les entrepreneurs de pompes funèbres suisses ont commencé à acheter des cercueils.

La production de cercueils a doublé en mars, mais les cercueils n'ont jamais été utilisés. Aujourd'hui, les pompes funèbres ne savent pas où les stocker.

Le funérarium Huguenin de Berne, qui a généralement 40 cercueils en stock, en a acheté 400. « Pour les stocker, il faut une salle de sport entière », a déclaré Huguenin à 20min.ch.

Les pompes funèbres confirment que la prétendue pandémie n'a eu aucun impact sur leurs activités, bien que la Suisse figure parmi les pays ayant le taux d'infection le plus élevé au monde.

[Tous ces cercueils stockés prouvent deux choses :
1- que la pandémie n'était qu'un bout de carton ;
2- qu'ils sont l'image de la conciliaire agonisante pour laquelle il faudra encore plus de cercueils, car, si nous ne prenons que les cadres, cela fait au minimum 5000 évêques, et donc... 5000 cercueils !!!]
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8060
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 13 juin 2020 Empty Re: News au 13 juin 2020

Message par Gilbert Chevalier le Sam 13 Juin - 22:32

- 4 -

Deux médecins ont soigné et guéri leurs patients Covid,
menacés par le conseil de l’ordre.
Une honte?
News au 13 juin 2020 Insecurity-1767736_1920_field_mise_en_avant_principale_1_0
[*]

TRIBUNE de Nicole Delépine (pédiatre oncologue) pour FranceSoir :
Inversion des valeurs :
nous sommes bien dans le monde tyrannique d’Orwell.

Hasard ou nécessité, Facebook me propose aujourd’hui de publier un souvenir datant de 4 ans. Il nous concerne tous et montre la nécessité d’un combat commun des citoyens pour la liberté de soigner et de prescrire en fonction des données de la science et de notre expérience quotidienne pour les médecins et d’être soigné selon leur volonté pour les malades.  Ces droits élémentaires des médecins et des malades sont menacés par la volonté de nos dirigeants d’imposer des soins dirigés par l’intelligence artificielle, qui traite des cobayes tous identiques et non pas des humains tous uniques, tous différents. Il faut faire un exemple pour que ne se reproduise pas le mauvais exemple des médecins de Marseille qui ont eu l’outrecuidance de guérir quatre fois plus de gens que les « grands professeurs » et leurs affidés omniprésents sur les plateaux de télévision pour vanter une médecine fondée sur des essais cliniques trop souvent viciés, tout en prenant en catimini de la chloroquine au moindre symptôme.

Ce post relatait, via la présidente de l’association Ametist, association qui défend la liberté de choix pour les enfants et jeunes adultes atteints de cancer de recevoir un schéma thérapeutique éprouvé et démontré efficace. Ces familles refusaient l’inclusion obligatoire dans un essai d’enfants privés ainsi de chances de guérir, pour la « science » ou pour « la recherche ». Vous avez entendu que les rédacteurs en chef du fameux Lancet et du New England journal of medicine ont avoué publier « sous contrainte » de Big Pharma.[1]  La présidente rencontra l’adjoint du directeur général de l’assistance Publique de Paris, lui expliqua que si on privait les enfants cancéreux de schémas de traitement établis, au bénéfice d’essais dont par définition on ne connait pas l’avenir, des enfants risquaient de mourir. Cette personne que je ne qualifierai pas lui répondit « je vous le répète, droit dans les yeux, j’assume si des petits cancéreux meurent ». Et beaucoup moururent dans l’indifférence nationale, comme nos ainés laissés seuls, sans traitement actif, pendant cette crise dite « sanitaire ». Il s’agit en réalité d’un coup d’état sanitaire marqué par l’interdiction du ministre de la chloroquine trop dangereuse pour des ainés destinés à être euthanasiés au Rivotril dans les EHPADs rappelant ainsi les tristes heures de l’eugénisme médical nazi.

Il parait, d’après le Président, quel premier ministre soigne son dossier pénal.

Quelques semaines plus tard au moment de la fermeture du service en aout 2014, le président de la commission d’établissement, médecin expliqua à la presse que l’APHP avait choisi. En substance, « on ne peut pas utiliser tous les schémas thérapeutiques et nous avons choisi de favoriser la recherche ». L’AP-HP annonçait ainsi clairement préférer la recherche aux soins. Vous en avez d’ailleurs eu la preuve depuis trois mois, avec le défilé des professeurs parisiens attaquant le Pr Raoult qui avait choisi de « soigner » avec les moyens connus au lieu d’inclure ses patients dans des essais destinés à promouvoir les derniers médicaments de l’industrie pharmaceutique.

Est-ce un hasard si le chiffre de mortalité de malades hospitalisés pour Covid19 est beaucoup plus élevé à Paris que dans toutes les autres villes de France et en particulier à Marseille ?
 
Business is business

Ainsi la bataille à laquelle vous avez assisté sur vos télévisions pendant le confinement n’a jamais été un combat d’egos, comme les journalistes au pied du lobby ont tenté de le faire croire,
mais bien une guerre pour ouvrir un marché très prometteur. « Business is business ».
 
La bourse, pas la vie

Aujourd'hui, le démentiel déchainement contre la chloroquine dont les effets positifs et l’absence de complications étaient connus depuis 70 ans et donc en vente libre sans ordonnance, est motivé par l’espoir de l’eldorado des nouveaux médicaments, en Bourse, et singulièrement du Remdesivir de Gilead. Sa puissance financière est considérable, après son coup d’éclat avec un médicament anti-hépatite C, Solvadi, aux effets discutables, mais imposé en France par M. Touraine qui s’était flattée de l’acheter à un prix bas de 40000 € par patient et par an alors que son coût de fabrication avoisine les 100 dollars et qu’il est vendu 705 euros en Indes. Un ordre d’idées.
 
La honte du jour 

L'important est de vendre Remdésivir et non de soigner les malades et deux médecins qui ont osé soigner les patients par azithromycine passent aujourd’hui devant le conseil de l'ordre ![2]

Honte absolue : malades et docteurs réagissons, DEFENDONS-LES

Chaque jour depuis trois mois nous a apporté son flot continu de mensonges, attaques, calomnies qui n’épargnèrent pas de grands noms comme le Pr Raoult, mondialement connu et respecté, comme les Pr Perronne infectiologue à Garches et référent en infectieux en France depuis des décennies et évidemment notre ancien ministre le Pr Douste Blazy ! Comme en ce XXI ième siècle aucune retenue ne semble plus s’imposer, les piliers de la TV du meilleur des Mondes s’empressent de diffuser des informations erronées tout en diffamant nos collègues reconnus. Le Professeur Montagnier n’échappa pas à la vindicte médiatique.

Aujourd’hui ce sont des collègues de terrain qui sont indignement attaqués.

« Deux médecins mosellans se retrouvent convoqués devant le Conseil de l’Ordre des médecins de Moselle pour avoir utilisé un « protocole » de traitement en dehors de la législation en vigueur. Dr Jean-Jacques Erbstein, médecin généraliste à Créhange et son confrère le Dr Denis Gastaldi généraliste à Morhange devront s’expliquer prochainement sur le traitement à base d’azithromycine qu’ils ont prescrit à certains de leurs patients pour éviter les complications liées au coronavirus. »
 
Interdiction de soigner.

Invraisemblable.  Des généralistes ne peuvent plus mettre leurs patients atteints de pneumopathie virale, Covid ou pas, sous antibiotiques classiques, comme l’azithromycine utilisée depuis des années dans ce type de pathologie.

Si on traduit, une suspicion de Covid aurait dû entrainer une interruption des prescriptions habituelles (y compris sans preuve et donc pour d’autres causes bactériennes, grippe,..) pour laisser les patients sous « Dieu doliprane » en attendant leur aggravation pour transfert en réanimation dont la majorité ne sortirait que par les pieds.

Pour les plus de 70 ans, la circulaire du 20 mars et le décret du 26 mars interdisaient de plus le transfert en hospitalisation et ordonnaient d’attendre et de leur injecter du Rivotril si les signes respiratoires apparaissaient = euthanasie de nos ainés sans accord du patient ni de sa famille, sans accompagnement de qui que ce soit, interdiction des visites oblige pour les « protéger ». Ils sont forts, ces gaulois.[3] Pas de témoin, pas d’autopsie (déconseillée par l’OMS), pas de test, incinération.

Que pourront dire et faire les familles quand elles sortiront de la sidération du confinement et découvriront ce qu’on a décidé et appliqué pour leurs parents ? 

Le décret est signé et la circulaire distribuée aux médecins de garde également. Allez-les chercher, comme aurait dit le président.
 
Nous n'avons jamais fait d’études

« Mi-avril, les deux médecins mosellans ont décidé de mettre leurs patients les plus fragiles atteints du Covid-19 sous azithromycine, un antibiotique connu, utilisé pour combattre les infections. En voyant les résultats positifs de ce traitement ils ont décidé d’en parler et aujourd’hui on leur reproche d’avoir mené des études sur leurs patients. Jean-Jacques Erbstein, généraliste à Créhange :

 Je suis un petit peu étonné de cette invitation parce que dans les termes qui ont été employés on aurait fait des études et on n’a jamais revendiqué le fait de faire des études. On n’a pas du tout prescrit de manière systématique cet antibiotique et les autres médicaments à tout le monde.  Ça a toujours été du sur-mesure.

On a juste essayé de trouver une solution pour pouvoir soigner nos patients ».
 
Crime de lèse-majesté

Soigner ses patients, quelle horreur, quel culot ! Encore un innocent qui a cru faire médecine pour soigner les malades et non pour faire monter les actions des laboratoires pharmaceutiques en Bourse. Erreur, cher collègue, vous vous êtes trompé de siècle ! Et Hippocrate bien recouvert de terre. Mais au moins nous sommes encore quelques-uns à nous comprendre. Merci à vous.

Scénario désormais classique depuis que les autorités via les agences régionales de santé imposent leur loi celle du marché. Ceux qui utilisent des traitements avérés se font régulièrement accuser de « faire des études » sans avis des CPP (comité de protection des personnes). Utiliser l’aspirine va bientôt être considérée comme une étude dès qu’un produit à cent ou mille fois son prix sera imposé via toutes nos télévisions pour des maux de tête.  Nous avons évoqué dans notre étude de l’essai [4] Discovery qui voulait s’opposer aux soins de Marseille.

Ce drame reproduisait ce que nous avions vécu en cancérologie chez l’enfant.

« L’histoire se reproduit ! Nous avons vécu en notre jeunesse une tragédie du même genre ayant conduit à de nombreuses morts évitables et amputations superflues. Tout cela pour de l’argent et le règne de Big pharma et affidés qui commençait dans les années 80. Cela concernait des enfants et adultes jeunes atteints de cancer des os et donc une population plus restreinte (quelques milliers de malades). Ce scandale majeur n’a pas pu atteindre la population générale. La crise du Covid19 va enfin informer le monde entier des pratiques, parfois perverses, brandies au nom de la science, être virtuel qui ne peut se défendre. Science, que de crimes commet-on en ton nom ! L’exemple du traitement des ostéosarcomes montre que la religion des essais thérapeutiques randomisés peut être dangereuse pour les malades et trompeuse pour les médecins sincères et les patients.

Le mot miracle « randomisé » = tirage au sort, ne garantit pas à lui seul la pertinence de l’étude. Le problème est de savoir ce qu’on tire au sort ! »

Mais surtout pour continuer la comparaison, on nous accusa de « faire des études » et nous eûmes droit à audits sur audits, finalement qui bien sur nous innocentèrent au grand dam de nos opposants puisque nous appliquions des schémas publiés.

Que de temps, de calomnies et de vies perdues car des collègues plus soumis que nous se réfugièrent dans les essais « internationaux » ![5]
 
Je ne pouvais pas les laisser mourir

Bref, ces vrais médecins ont soigné leurs malades en respectant leur serment d’Hippocrate, croyant encore en leur indépendance professionnelle curieusement toujours inscrite dans notre code de la santé publique et sont poursuivis. Toute la profession devrait les défendre, il en va de notre liberté de soigner des médecins et du droit des malades de recevoir un traitement lorsqu’ils le choisissent. Bientôt une pétition ?

Rappelons que pendant ces médecins, et d’autres qui seront bientôt sur le grill de l’ordre des médecins, tentaient de soigner leurs patients avec les moyens du bord, le président du conseil de l’ordre se rangeait du côté du ministre et refusait de défendre la liberté de soigner de notre sommité nationale en virologie en critiquant la chloroquine qui a sauvé des millions de gens dans le monde. Soumission.
 
Au- delà d’un soutien médiatique et des réseaux qui ne saurait tarder, nous ne pouvons que vous conseiller de lire l’ouvrage de l’un d’entre eux et son vécu de la crise. Le Dr Erbstein raconte son histoire dans un livre : « Je ne pouvais pas les laisser mourir »[6]

« Je raconte comment j’ai vécu cette crise. Je raconte le confinement […] et aussi à un moment je raconte comment j’ai basculé dans le mauvais camp parce qu’au début de la crise j’étais un bon soldat. J’ai basculé dans le camp des renégats parce que je n’en pouvais plus de voir des gens, dans notre Moselle, qui souffraient terriblement, à qui on disait d’aller aux urgences, qui faisaient le 15 et à qui on disait de rester chez eux parce que je pense qu’il n’y avait plus de place dans les urgences ».
 
Est-ce récit qui a inquiété le plus les autorités ? Pas impossible. En tout cas, bonne lecture ![7]

Notes :

[1] https://ripostelaique.com/la-puissance-de-big-pharma-depasse-ce-que-nous-pouvions-imaginer.html

[2] https://www.jforum.fr/les-dr-erbstein-et-gastaldi-passent-en-conseil-de-lordre-des-medecins.html

[3] https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/decret-rivotril-compassion-223015

[4] https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/essai-discovery-et-protocole-222835

[5] Raconté en détail dans « ma liberté de soigner N Delépine éditions Michalon 2007

[6] En 2017, il a reçu un prix pour son premier roman : L’Homme fatigué.

[7] https://www.bod.fr/librairie/je-ne-pouvais-pas-les-laisser-mourir-docteur-jean-jacques-erbstein-9782381270401
[Quoique cet article soit un peu mal bricolé, j'ai tenu à le reproduire parce qu'il appelle un chat un chat et qu'il dit des choses on ne peut plus vrai.]


[*]
>>> Un MÉDECIN GÉNÉRALISTE TÉMOIGNE : Docteur JJ ERBSTEIN (11 juin 2020)
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8060
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 13 juin 2020 Empty Re: News au 13 juin 2020

Message par Gilbert Chevalier le Sam 13 Juin - 22:54

- 5 -

[Cet article de Ouest-France, journal on ne peut plus zéro, dit ce qu'il faut dire à condition de lire entre les lignes et de ne pas gober toutes les inepties de ce torchon. Dans le cas contraire, vous êtes foutus et vous deviendrez comme ces journalistes qui sont bons à mettre à la poubelle.]

Coronavirus :
des pays européens signent un accord
garantissant 300 millions de vaccins

Des pays européens ont signé un accord avec le groupe pharmaceutique AstraZeneca pour garantir la fourniture à l’Union européenne de 300 millions de doses d’un éventuel vaccin contre le coronavirus.

 News au 13 juin 2020 Mjaymd10
Seringue de vaccin contre la grippe.

L’Allemagne, la France, l’Italie et les Pays-Bas ont signé un accord avec le groupe pharmaceutique Astrazeneca, né en 1999 de la fusion du Suédois Astra et du Britannique Zeneca, qui prévoit l’approvisionnement de l’ensemble des pays membres de l’Union européenne dès qu’un vaccin contre le Covid-19 sera découvert, a indiqué le ministère allemand de la Santé, ce samedi 13 juin.

Le groupe pharmaceutique a de son côté estimé samedi dans un communiqué que le nombre de doses pourrait aller jusqu’à 400 millions.
Le développement d’un vaccin pourrait être achevé avec succès d’ici à la fin de l’année, ont précisé des sources gouvernementales allemandes. Les doses « doivent être distribuées à tous les États membres qui veulent participer, en fonction de la taille de leur population », selon le ministère.

Des avances pour permettre aux laboratoires d’avancer

« Pour que les vaccins soient disponibles en grand nombre très rapidement après leur éventuelle approbation cette année ou l’année prochaine, les capacités de production doivent être garanties par contrat dès maintenant », a-t-il fait valoir.

L'« action rapide et coordonnée d’un groupe d’États membres » va bénéficier à « tous les citoyens de l’UE », s’est réjoui samedi le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn.

La Commission européenne avait défendu vendredi l’idée auprès des pays de l’UE de se regrouper pour garantir un accès privilégié à un futur vaccin. Elle plaidait notamment pour la mise en place de contrats d’achats anticipés.

Au moment où les laboratoires tentent de trouver un vaccin en un temps record – 12 à 18 mois, contre plusieurs années en temps normal -, ces avances sur paiement leur permettraient d’investir dans les capacités de production, alors que les essais cliniques sur les humains ne sont pas encore finalisés.

Des prix fixés pour les États qui s’engagent

Cet engagement donnerait le droit aux États membres d’acheter un certain nombre de doses à un certain prix une fois le vaccin disponible, en contrepartie du risque pris en matière d’investissements.

Les principaux groupes pharmaceutiques sont engagés dans une course pour développer un vaccin contre le coronavirus, qui a jusqu’à présent fait plus de 417 000 morts et infecté plus de 7,4 millions de personnes dans le monde.

AstraZeneca avait fait savoir vendredi qu'il attendait, pour septembre, des résultats sur l'efficacité du vaccin contre le nouveau coronavirus sur lequel il travaille avec l'université d'Oxford en Angleterre. Des tests sont menés en Grande-Bretagne, ainsi qu'au Brésil devenu l'épicentre de la pandémie.

Au total, une dizaine de travaux sur différents vaccins ont atteint le stade des essais cliniques dans le monde.

[Explication de texte pour ceux qui n'ont rien compris : le vaccin est prêt et l'Europe en achète 400 millions ! Pour donner à manger aux poules confused ? Je n'insiste pas car c'est trop facile à comprendre ! Ces mecs nous prennent tous pour des zozos : qu'ils aillent se faire foutre !]
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8060
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 13 juin 2020 Empty Re: News au 13 juin 2020

Message par Gilbert Chevalier le Dim 14 Juin - 7:56

- 7 -


Voici la première de mes émissions consacrée à la 5G. Prenez le temps de regarder cette vidéo car elle va vous expliquer, outre la 5G, mais aussi la 2G, 3G, 4G, Wifi, Bluetooth, l'électricité, les radars. Vous allez entendre le son des ondes, comment elles se propagent, et l'incident sur le vivant. Mon invité est un expert.

Sources :
La Chaîne de Nicolas : www.youtube.com/channel/UCzRozLi2ojxDMG…
https://livre.fnac.com/a2230573/Jean-...
www.antennesmobiles.fr
www.cartoradio.fr/index.html
www.criirem.org/…/bioinitiative_v…
bioinitiative.org/table-of-contents/
Le scientifique Itzhak BENTOV démontrant que pour deux données la fréquence la plus basse
se cale inévitablement sur les fréquences plus hautes (défaillance du cœur, cerveau, etc)
https://www.fnac.com/ia1862263/Itzhak...
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8060
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 13 juin 2020 Empty Re: News au 13 juin 2020

Message par Gilbert Chevalier le Dim 14 Juin - 8:00

- 8 -


Cette conférence établit une large synthèse sur le complot mondial contre notre santé. Elle contient des infos sur le projet mondialiste, les cartels pharmaceutique et alimentaire, la dangerosité de la vaccination, les liens entre Bill Gates, l’OMS, les médias, la politique et passe en revue certains scandales importants de Big Pharma. Il est aussi question d’immunité, de compléments alimentaires, de solutions pratiques et de la prévention active du cancer proposée par le regretté docteur André Gernez.
johanlivernette.wordpress.com/…/le-complot-cont…
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8060
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 13 juin 2020 Empty Re: News au 13 juin 2020

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum