Catholique-Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-38%
Le deal à ne pas rater :
– 38% sur PHILIPS SpeedPro Aspirateur Balais 2 en 1 sans Fil
209.99 € 339.99 €
Voir le deal

News au 11 août 2020

Aller en bas

News au 11 août 2020 Empty News au 11 août 2020

Message par Gilbert Chevalier le Mar 11 Aoû - 11:31

Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8321
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 11 août 2020 Empty Re: News au 11 août 2020

Message par Gilbert Chevalier le Mar 11 Aoû - 11:33

Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8321
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 11 août 2020 Empty Re: News au 11 août 2020

Message par Gilbert Chevalier le Mar 11 Aoû - 11:44

- 1 -

L’OMS fait les éloges de Paris
qui impose le port de masques à l’extérieur

Alors que le nombre de cas COVID-19 confirmés dans le monde avoisine les 20 millions, une hausse des nouveaux cas a incité les responsables de Paris à imposer de nouvelles restrictions draconiennes impliquant le port obligatoire d’un masque. Les masques doivent désormais être portés en public, même à l’extérieur.



Le décret a été annoncé ce week-end. Il s’applique aux personnes âgées de 11 ans et plus et couvre les espaces extérieurs très fréquentés de la capitale française et plus de 100 rues, bien que des sites touristiques tels que la Tour Eiffel, l’Arc de Triomphe et le boulevard des Champs-Élysées ne soient pas inclus, car les politiciens français continuent d’accorder des concessions à l’industrie du tourisme qui est très malmenée.
News au 11 août 2020 Paris-masques-oms-1

Comme le souligne la BBC, la règle du masque de Paris s’inscrit dans une tendance de restrictions localisées qui balaie l’Europe.

La nouvelle règle du masque de Paris fait partie d’un schéma qui se répand dans tout le pays – voire dans toute l’Europe.

L’OMS a lancé un avertissement sévère lors d’un point de presse lundi matin à Genève : la majorité de la population mondiale reste sensible à l’infection.
News au 11 août 2020 Paris-masques-oms-2

Le directeur général de l’OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, a salué la décision du Royaume-Uni de prendre des « mesures ciblées » en imposant des « confinements partiels » dans certaines parties de Leicester et du nord de l’Angleterre.

Le Dr Tedros a participé à la réunion d’information :

« Au cours des derniers jours, le Premier ministre britannique Boris Johnson a placé des régions du nord de l'Angleterre sous le coup de notifications "Stay At Home" alors que des groupes de cas ont été identifiés.

En France, le président Emmanuel Macron a introduit le masquage obligatoire dans les espaces extérieurs très fréquentés de Paris en réponse à une augmentation du nombre de cas.

Des mesures fortes et précises comme celles-ci, combinées à l’utilisation de tous les outils à notre disposition, sont essentielles pour prévenir toute résurgence de COVID-19 et permettre la réouverture des sociétés en toute sécurité. »
https://twitter.com/WHO/status/1292772266019885057
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8321
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 11 août 2020 Empty Re: News au 11 août 2020

Message par Gilbert Chevalier le Mar 11 Aoû - 15:47

- 2 -

[Cet article archi-positif est à lire en négatif : voilà la photo ! Ce bill de Gates en dit long malgré qu'il soit court, mais il faut savoir l'interpréter : ce faux-messie veut avoir le monopole du vaccin pour pouvoir y fourrer sa puce Nano 060606 ! Si vous n'avez rien compris, tant pis pour vous.]

Bill Gates dépense 150 millions de dollars pour réduire le prix du vaccin contre le COVID-19 à 3 dollars par dose
 
S’il y a une personne qui a contribué de manière désintéressée aux efforts médicaux du COVID-19, le nom de Bill Gates arrive en tête de liste, sinon tout en haut.

News au 11 août 2020 Bill-gates-covid-1

Bill Gates a offert des fonds à gauche, à droite et au centre pour contenir la propagation du nouveau coronavirus, qu’il s’agisse de tester des kits ou de développer des vaccins. Et maintenant, il a annoncé qu’il allait offrir 150 millions de dollars pour faire baisser le prix des vaccins contre le COVID-19 à seulement 3 dollars la dose.

Bill Gates a fait cette annonce vendredi tout en révélant qu’il offrira la somme à Serum Institute India pour produire 100 millions de doses de vaccin contre COVID-19 pour le prix modique de seulement 3 $ chacune. Ce don permettra aux nations pauvres du monde entier de recevoir les vaccins lorsqu’ils seront prêts à être utilisés, afin de contribuer à sauver des vies.
M. Gates a surtout mis l’accent sur les effets sur la vie des personnes vivant dans des pays pauvres ou à faible revenu. Il s’est dit préoccupé par le fait que, si les pays riches peuvent s’en sortir avec une indemnité pandémique, la dévastation sera la plus catastrophique pour les habitants des pays pauvres.

Dans un récent entretien
accordé à Bloomberg, il a révélé qu’il se concentrait sur le développement de vaccins à un prix abordable pour un monde en développement tout en regardant ceux développés par AstraZeneca et Novavax. Selon lui, ce sont ceux qui seront les plus rentables.

Les 150 millions de dollars sont essentiels pour fixer un prix maximum pour la vente de ces vaccins et Serum a déjà annoncé qu’elle allait fabriquer et distribuer les vaccins pour aussi peu que 3 dollars, non seulement en Inde mais aussi dans d’autres pays en développement ou sous-développés. Le vaccin d’Oxford sera vendu en Inde sous le nom de Covishield et a déjà commencé ses derniers essais en Inde.

Avant l’annonce de vendredi, M. Gates avait déjà promis 100 millions de dollars à Gavi pour l’achat et la distribution des vaccins contre le COVID-19. En outre, en juin, M. Gates s’est engagé à verser 1,6 milliard de dollars au cours des cinq prochaines années pour étendre encore la distribution des vaccins. Selon un rapport de Recode, M. Gates a promis un total d’environ 500 millions de dollars en réponse à la pandémie de COVID-19.
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8321
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 11 août 2020 Empty Re: News au 11 août 2020

Message par Gilbert Chevalier le Mar 11 Aoû - 16:03

- 3 -

[Pourquoi Trump n'a pas fait comme la Suède ? Il aurait pu ! Quant à Macron, il fait comme Trump : verrouiller ! Tous ces mecs seront un jour verrouiller dans le fond de l'enfer et ils n'en sortiront jamais : Lucifer leur donnera des covid grillés à manger...]

Le SUCCÈS de la SUÈDE
est de la kryptonite
pour les partisans du confinement et des masques

Ici, aux États-Unis, nous avons été inondés d’histoires de malheur et de tristesse concernant le COVID-19. En Amérique, le récit principal est plein de désespoir. On nous dit qu’il n’y a tout simplement aucun moyen d’arrêter ce virus sans des verrouillages répétés, une quarantaine saine, même des individus asymptomatiques, et des mandats de masques universels. Et même avec toutes ces mesures politiques extrêmes mises en place, les politiciens et les responsables de la santé publique nous disent que nous devrons attendre un vaccin pour que le pays ne pense même pas à notre « nouvelle normalité » suite à la pandémie de COVID-19.

Il y a un pays dont ils ne semblent pas vouloir parler – la Suède. Et pour cause. La Suède démystifie la panique hystérique.

La Suède montre à quel point toutes les interventions pour « combattre » le virus sont inutiles.
La Suède nous montre qu’une approche rationnelle, fondée sur des preuves concrètes, de la pandémie porte désormais ses fruits.

News au 11 août 2020 Covid-suede-1

En Suède, il n’y a pas de masques obligatoires, pas de confinement obligatoire, pas de vaccin et, surtout, pas de problème.

La vie est largement revenue à la normale en Suède, et tout cela s’est passé sans les interventions non pharmaceutiques (NPI) destructrices de l’économie exigées par la classe des « experts en santé publique », qui garantissaient que le chaos s’installerait dans tous les pays qui désobéissaient à leurs ordres pour appuyer sur le bouton d’autodestruction de leur nation.

Le gouvernement suédois a fourni au public ses mesures avancées sur la pandémie de COVID-19
, et les données comprennent les statistiques toujours importantes sur le jour réel de la mort, ainsi que d’autres informations utiles. J’ai analysé les chiffres mois par mois afin que vous puissiez vous faire une idée très précise de la tendance à la baisse de la Suède.

News au 11 août 2020 Covid-suede-2

En août, la Suède a signalé un seul décès (!) lié au coronavirus. Oui, vous avez bien lu. Un seul décès jusqu’à présent.

Pour le mois de juillet, la Suède a fait état de 226 décès. Ils ont représenté 805 décès en juin, 1646 en mai et 2572 en avril. Les décès attribués au COVID-19 sont passés d’une réduction d’environ 50% à la chute d’une falaise.

Le refrain est le même dans les hôpitaux.
Le COVID-19 n’est pas un simple point sur le radar. La Suède n’a signalé que 4 nouveaux patients contaminés par le COVID-19 dans ses unités de soins intensifs en août. Au mois de juillet, seuls 52 patients COVID-19 ont été admis dans les unités de soins intensifs.

News au 11 août 2020 Covid-suede-3

Il n’est pas nécessaire d’être un génie des maths pour conclure que l’épidémie semble avoir pris fin en Suède depuis des mois.
Il n’est pas clair si cela est dû au fait que le seuil d’immunité collective a été atteint ou si la saisonnalité du virus apporte un soulagement indéfini. Mais il est devenu absolument clair que la stratégie suédoise de lutte contre la pandémie à long terme fonctionne.

La Suède n’a pas tout fait parfaitement
. Stockholm, comme une grande partie de l’Occident, n’a pas réussi à protéger sa population de maisons de retraite. La majorité des décès dus au COVID-19 en Suède proviennent de la population des maisons de retraite, l’âge moyen des décès (82 ans) étant le même que la durée de vie moyenne dans le pays. Mais n’oubliez pas que les personnes en maison de retraite ne sont pas mobiles. Ils vivent dans leurs propres écosystèmes et ne sont pas particulièrement touchés par les politiques anti COVID-19. C’est la population générale de la Suède qui était censée être affectée par son modèle de société ouverte pour répondre au virus. On nous a dit que les hôpitaux seraient débordés et que des corps de tous âges tomberaient dans les rues. Cette projection dystopique de pandémie ne s’est jamais réalisée. Même pendant les pires mois de la pandémie, la population suédoise n’a jamais mis la pression sur son système de santé. Il en va de même aux États-Unis, mais pour une raison quelconque, de nombreux responsables américains et « experts en santé publique » ont fait valoir l’idée que tout le monde est touché de la même manière, ce qui ne saurait être plus éloigné de la vérité.

Dans le cas de cette pandémie, la classe d’experts en santé publique mondiale a jeté par la fenêtre le manuel de la pandémie, au mépris de centaines d’années de science éprouvée sur l’immunité collective, afin de tenter d’affirmer le contrôle humain sur une particule infectieuse submicroscopique. Cela n’a pas fonctionné, c’est le moins qu’on puisse dire. Il n’y a aucune preuve, nulle part dans le monde, que des mesures de confinement ou des masques ont *interrompu* la propagation du virus. La Suède est l’un des rares pays où la politique de la tête froide a prévalu, et les scientifiques ont réalisé que les tentatives pour arrêter le virus seraient pires que la maladie elle-même, sous la forme d’une ruine économique et sociale.

Article original anglais : The Mass Illusion
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8321
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 11 août 2020 Empty Re: News au 11 août 2020

Message par Gilbert Chevalier le Mar 11 Aoû - 16:52

- 4 -

Sept PIIGS -Pays- de l'Union Européenne
sont désormais bien en faillite - Fitch USA


News au 11 août 2020 Green_EU_flags_web

Pour le principe, rappelons qu'un pays ou un ménage ou une entreprise sont en faillite lorsque leurs gains sont inférieurs à leurs dépenses et que la trésorerie est à zéro. Notre lecteur Mr Arfeuille qui suit le dossier de près nous dit que "Au 31 mars 2020, avant l'épidémie de coronavirus, les 27 pays de l'Union Européenne avaient déjà une dette publique de 11.061 milliards d'euros, soit 79,5 % du PIB. Je vous laisse imaginer quelle sera la dette publique trois mois plus tard, au 30 juin 2020. Les 7 pays européens en faillite sont les suivants" :

- Médaille d'or Grèce : dette publique de 329,296 milliards d'euros, soit 176,7 % du PIB
- Médaille d'argent Italie : dette publique de 2431,077 milliards d'euros, soit 137,6 % du PIB
- Médaille de bronze Portugal : dette publique de 254,769 milliards d'euros, soit 120 % du PIB

- Belgique : 492,347 milliards d'euros, soit 104,4 % du PIB
- France : 2438,460 milliards d'euros, soit 101,2 % du PIB
- Espagne : 1224,161 milliards d'euros, soit 98,8 % du PIB
- Chypre : 21,525 milliards d'euros, soit 97,7 % du PIB

Techniquement ce que les traders protestants avaient appelé les PIIGS ! Vous le voyez, aucun pays protestant ne figure dans la liste. Le plan établi en 2008 pour détruire les pays cathos a parfaitement fonctionné, et Dieu seul sait si je vous en ai parlé au cours de ces 12 dernières années.

En d'autres termes, les pays protestants vont prendre le contrôle de toutes les richesses des pays cathos (hormis la GB qui est à 100% d'endettement à cause du Covid19). C'est aussi simple que cela. Lire ici le document européen.

PS: Parallèlement, après avoir abaissé la notation du Canada de AA+ à juste AA, cette fois l'agence de notation Fitch a abaissé celle des Etats-Unis de "Stable To Negative" en raison de la "deterioration in US public finances and the absence of a credible fiscal consolidation plan." En clair, un amplificateur supplémentaire pour le cours de l'or.
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8321
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 11 août 2020 Empty Re: News au 11 août 2020

Message par Gilbert Chevalier le Mar 11 Aoû - 17:20

- 5 -

[Excellent article sauf que l'auteur se prend dans son propre filet puisqu'il dit que Bergoglio n'est pas catholique mais qu'il est quand même Pape, ce qui est une absurdité : ou il est l'un, ou il est l'autre, mais pas les deux ensemble. Le CAS d'un PAPE HÉRÉTIQUE : comme François l'est, concluez !]

News au 11 août 2020 Pape_francois_2020-300x245
 
L’on sait l’actuelle papauté héritière des papautés précédentes dont on oublie un peu vite les aberrations et les ignominies qu’elles produisirent en paroles et en actes sous les pontificats de Paul VI, Jean Paul II et Benoit XVI. L’on n’ignore pas non plus que l’actuelle papauté est le fruit reluisant d’un concile intrinsèquement révolutionnaire, tenu au cours d’une décennie politique et sociale également révolutionnaire. Mais un concile n’est rien sans les hommes qui le composent. Il est une assemblée de prélats dont les plus éminents d’entre eux savent prendre la parole et la conserver pour mieux faire taire les autres, les dociles comme les opposants. Vatican II fut une assemblée de révolutionnaires qui, sans prendre ouvertement le contrepied du précédent concile Vatican I, en déconstruisit empiriquement la formidable unité ecclésiale et doctrinale. A l’exception de quelques uns, puis d’un seul – tout seul -, les pères conciliaires décidèrent de renoncer à ce qui était, ce qui est, et doit continuer d’être. Au nom d’un retour hasardeux à la primitive Église – très dispersée à l’époque du 1er siècle, sujette encore à la fanfreluche idolâtre greco-romaine, mais qu’un St Paul s’efforça d’unifier au cours d’incessantes lettres et pérégrinations apostoliques -, ils chantèrent la liberté religieuse, produisirent la sauce œcuménique puis la synodalité, tournant résolument le dos à l’unité de l’Église ou à ce qui en constitue son point de fuite cardinal : le tabernacle. Depuis 54 ans, en effet, tout le clergé conciliaire tourne complaisamment le dos au tabernacle, au Christ Sauveur qui y demeure, au Christ-Roi qui y trône. Le symbole est fort. Il résume à lui-seul le révisionnisme et la trahison de la quasi-totalité du clergé qui secouent l’Église depuis ce temps. Le Christ est mis à dos, découronné ; Luther peut se promener au Vatican et la Pachamama y être idolâtrée.

Après ses prédécesseurs qui lui ont donc ouvert les portes, le pape François s’invite à la mascarade idolâtro-hérétique par le biais de ce qu’il appelle les « processus ». Les « processus » bergogliens ne sont ni plus ni moins que des façons d’agir progressives, par petits pas ou petites touches successives mais incisives, dont la finalité se dilue dans les phénomènes qui la composent et qui reste masquée à ses interlocuteurs les plus avisés pour mieux échapper à la sanction suprême. Si la circonspection attire ces derniers, la perplexité les habite aussi car rien dans ce que dit le pape n’est formellement digne du reproche solennel. Rien de ce qu’il dit n’est exposé à la réprimande théorétique, car rien n’est exprimé ex cathedra, du haut de la cathèdre papale. Cathèdre qu’il rejette d’ailleurs pour la lancer à la figure de ses ennemis, les « rigides ». On note ici l’habileté, la fourberie intellectuelle dont il s’est imparti en se définissant d’emblée comme « furbo », rusé. Ce pape est effrayant dans sa manière d’être comme dans sa manière de dire. Ses selfies à répétition, son nez de clown, ses plumes sur la tête, sa vie et ses homélies à Ste Marthe, creuses en apparence, mais qui ne sont que de sinueuses remontrances à la bonne vieille morale catholique ; ses interviews aériennes, du haut de ses cieux à lui, sur le tout venant de la politique ou du social humain, tout cela déroge, par la honte et le grotesque, à la fonction de pasteur suprême de l’Eglise universelle.

Les « processus » bergogliens » sont ces petits mots qui en disent long sur la structure intellectuelle et spirituelle de la compagnie des jésuites depuis plus d’un siècle. François est un authentique jésuite dévoyé, fidèle disciple des Tyrell, Teilhard de Chardin, Certeau, Balthazar et autres Martini et Arturo Sosa…. Par le truchement de son ami Eugenio Scalfari, journaliste italien athée dont il se garde bien de corriger les propos de leurs précieux entretiens, il est le haut parleur de toute cette canaille intello-théologique en rébellion constante mais masquée contre l’Eglise catholique. Si, selon François, Dieu n’est pas catholique, pourquoi l’institution qu’il dirige le serait-elle alors ? Si l’enfer est vide ou n’est que symbole, pourquoi en parler encore et ne point parler désormais de la néantisation des âmes ? Si l’homme est à soi-seul juge du bien et du mal, pourquoi continuer d’affirmer une morale et une doctrine en dehors et au dessus de lui ? S’il est à soi seul juge du bien et du mal, pourquoi, sans se contredire alors, lui opposer le « qui suis-je pour juger » ? Si le mariage est pour tous, pourquoi le prêtre en serait-il privé ? Si le divorce est pour tous, pourquoi demain les « viri probati » en seraient-ils privés ? Si le paradis est pour tous, pourquoi refuser la communion aux dépravés de la terre, aux divorcés dits remariés et aux sodomites ? Si Jésus, sur terre, n’est pas Dieu à quoi bon s’agenouiller devant Lui, Le louer, L’adorer, et ne point Lui substituer Bouddha ou la Pachamama. Ajoutons ceci, si Rome n’est plus la capitale de l’empire, pourquoi maintenir le siège apostolique à Rome et pourquoi donc y demeurer ? Pourquoi ne point transférer ou déplacer, au gré des caprices du vent climatique ou du flair épiscopalien, le siège pétrinien en Amazonie, en Papouasie, ou au fin fond de l’Afrique ? Mais, plus encore, si la diversité des religions est voulue par Dieu pourquoi continuer d’enseigner les nations et ne point les laisser se mouvoir dans des projets d’inculturation respectifs ?

Autant de mots, autant de gestes ; autant de processus initiés par François qui font de la terre non plus le parterre de la créature humaine s’élançant vers son Créateur, ni de la Croix l’axe nécessaire au salut de l’âme, mais font de l’abscisse et de l’ordonnée les plateformes de lancement de projectiles vers des ailleurs plus en harmonie avec le développement humain intégral. Bientôt le substantif « catholique » deviendra-t-il un péché contre le polyèdre chrétien ? L’Église sera-t-elle encore catholique, ou deviendra–t-elle une synodalité polyédrique multiconfessionnelle à haute fréquence inculturée ?

Le pape François est effrayant à nos yeux précisément parce qu’il est le pape. Car il est bien le pape, hélas ! Après lui, l’Église ne sera plus la même, prophétise-t-il. Il y aura de l’irréversible, du plus jamais le même. Il se trompe, grâce à Dieu ! Le temple qu’il veut édifier avec ses comparses, ce temple pauvre parmi les pauvres, cet humble hôpital de campagne, sera détruit sans ménagement car il déroge, sous l’apparente humilité du verbe, à la vérité du logos catholique. En mauvais serviteurs, lui et ses séides seront chassés, réduits à la cécité des yeux, au silence de la parole. Ces hommes d’Église ne sont pas catholiques. Ils sont autre chose, comme Teilhard de Chardin, leur maître, était autre chose. Ce dernier n’avait pas la foi et, comme lui, François n’a pas la foi catholique. Paul VI, Jean Paul II et Benoît XVI, qui ont tous connu l’Église préconciliaire, en hérauts du modernisme qu’ils furent, commirent des actes de trahison à l’endroit de la religion catholique. Ce furent des traîtres. François, lui, n’a pas servi l’Église préconciliaire. Il fut ordonné en 1969. A ce titre, il n’est pas un traître mais, et cela n’est pas moins répugnant, il est un imposteur. Il se fait passer pour ce qu’il n’est pas. Il est déguisé. Il est ce loup déguisé en brebis dont la destinée sera de rejoindre tout justement les boucs, à moins d’un retour fulgurant sur lui-même et vers le seul vrai Dieu de la seule vraie religion catholique.

Il attend, nous dit-on, la mort de Benoit XVI pour renoncer à son tour à sa charge. Il prépare, nous dit-on encore, la succession à son actuel secrétaire d’État, le cardinal Parolin dont le cardinal Zen, cardinal émérite de Hong kong, dit de lui qu’il est homme de peu de foi ! La répugnance est décidément à son comble dans tous les « processus » bergogliens mais elle n’aura pas le dernier mot…
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8321
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 11 août 2020 Empty Re: News au 11 août 2020

Message par Gilbert Chevalier le Mar 11 Aoû - 21:42

- 6 -

La Nouvelle-Zélande se met en QUARANTAINE
après avoir détecté
seulement QUATRE nouveaux cas de coronavirus

Des écoles, des bars, des entreprises ont fermé en réponse à l’infection de quatre membres d’une même famille.

News au 11 août 2020 Nz-corona

La première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern a ordonné le confinement de certaines régions du pays après seulement quatre nouveaux cas de coronavirus, les premiers du pays en 102 jours.


« Les personnes infectées sont de la même famille dans le sud d’Auckland », rapporte ABC News.

La réponse de Mme Ardern à l’infection de quatre personnes de la même famille a été d’ordonner un confinement de niveau 3 pendant trois jours à Auckland, tandis que le reste du pays sera soumis à un confinement de niveau 2.

Dans le cadre des restrictions de niveau 3, les déplacements à Auckland sont suspendus et les personnes seront invitées à rester chez elles en raison de la fermeture des entreprises, des bars, des restaurants et des écoles.

Le nombre total de décès dus au coronavirus en Nouvelle-Zélande s’élève à 22 personnes seulement. C’est exact, 22 personnes, pendant toute la durée de la pandémie.

« Oui, nous avons des cas ! Tous les quatre », a écrit un habitant dans un message publié sur LockdownSkeptics.org. « Qui aurait prédit que le maintien d’un isolement parfait de la Nouvelle-Zélande par rapport au reste du monde ne pourrait pas être maintenu éternellement ? Annoncé à 21h ce soir et promulgué demain midi. Précisément et exactement aussi bizarre et arbitraire que les récentes volte-face de la politique britannique ».

Si les Kiwis copient leurs proches voisins australiens, attendez-vous à ce que l’application des nouvelles mesures de bouclage soit de nature draconienne.

Dans l’État de Victoria, les Australiens ont été soumis à un couvre-feu de 20 heures à 5 heures du matin et de nombreuses vidéos ont déjà été diffusées montrant des policiers arrêtant violemment des personnes pour avoir enfreint ce couvre-feu, dont un cas où une femme a été étouffée.
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8321
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 11 août 2020 Empty Re: News au 11 août 2020

Message par Gilbert Chevalier le Mar 11 Aoû - 22:00

- 7 -

Les CONFINEMENTS INTERNATIONAUX
vont plonger 100 MILLIONS de personnes
dans l’EXTRÊME PAUVRETÉ

La réponse au COVID est-elle plus mortelle que le COVID lui-même ?

News au 11 août 2020 Pauvrete-corona

L’impact du confinement mondial des coronavirus devrait plonger 100 millions de personnes dans l’extrême pauvreté, met en garde un nouveau rapport du Pulitzer Center on Crisis Reporting.

Le rapport semble attribuer la responsabilité de l’impact économique de la crise du COVID-19 lui-même, mais le véritable coupable est découvert comme étant les « restrictions » mises en place par les gouvernements en réponse à la pandémie.

« Avec le virus et ses restrictions, jusqu’à 100 millions de personnes supplémentaires dans le monde pourraient tomber dans l’amère existence de vivre avec seulement 1,90 $ par jour, selon la Banque mondiale. C’est « bien en deçà de toute conception raisonnable d’une vie dans la dignité », a écrit cette année le rapporteur spécial des Nations unies sur l’extrême pauvreté. Et cela vient s’ajouter aux 736 millions de personnes qui vivent déjà dans cette situation, dont la moitié dans cinq pays seulement : l’Éthiopie, l’Inde, le Nigeria, le Congo et le Bangladesh ».

Le rapport note que l’impact de la fermeture sur les pauvres dans des pays comme l’Inde a été « si brutal et punitif » que leur Premier ministre, Narendra Modi, a demandé pardon.

Le rapport suscitera d’autres débats sur la question de savoir si le verrouillage mondial sera plus meurtrier que le COVID-19 lui-même, l’extrême pauvreté étant directement liée à la mort et à la réduction de l’espérance de vie. Selon une étude publiée par l’Imperial College de Londres et l’université Johns Hopkins, environ 1,4 million de personnes devraient mourir d’infections tuberculeuses non traitées en raison du verrouillage du coronavirus.

Les experts ont également averti que des centaines de milliers, voire des millions de personnes pourraient mourir à long terme en raison du confinement qui les empêche de recevoir un traitement contre le cancer et d’autres maladies graves.

Étant donné qu’un grand nombre de ceux qui ont sombré dans l’extrême pauvreté à cause du confinement vivent en Afrique subsaharienne, cela pourrait également exacerber l’immigration massive de cette région vers l’Europe.

« C’est un rappel opportun que le principal coût des mesures de confinement préconisées par les responsables politiques libéraux du monde entier ne sera pas supporté par les Occidentaux, mais par ceux qui se trouvent juste au-dessus du seuil de pauvreté dans les pays en développement », a écrit Toby Young.

« Grâce à l’enthousiasme malencontreux des gouvernements occidentaux pour emprisonner des populations entières dans leurs maisons, déclenchant ainsi une récession mondiale, des dizaines de millions de personnes vont mourir de faim dans les pays à faible revenu ».


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Mer 12 Aoû - 7:51, édité 1 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8321
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 11 août 2020 Empty Re: News au 11 août 2020

Message par Gilbert Chevalier le Mar 11 Aoû - 22:34

- 8 -

News au 11 août 2020 Test-tubes-400x300
Éprouvettes dans un laboratoire médical indiquant un test de coronavirus.

Santé Canada approuve un test rapide de dépistage de la Covid-19 

L’entreprise privée Spartan Bioscience, d’Ottawa, livrera un appareil portatif, dont le procédé consiste à analyser un échantillon de salive, par emploi d’un tampon buccal. Un second appareil, fabriqué par BTNX, à Markham en Ontario, se vend déjà en Europe et aux États-Unis, mais n’est pas encore accepté ici. Il analyse une goutte de sang. Le résultat optimum de cette livraison de millions d’appareils s’avère que des entreprises privées s’enrichiront, grâce à ces dispositifs dont l’efficacité est décrite ainsi : 

► L’appareil retenu ne détecte pas la présence d’un virus si la personne vient tout juste de l’incuber!        

► Le dispositif s’illumine lorsqu’un virus est présent depuis six à sept jours. 

Autrement dit, un des appareils est incapable de prévenir une infection. La Covid-19 est incubée en moyenne pendant dix jours, avant l’apparition de symptômes. Un dispositif détecte des anticorps, ce qui ne permet pas de certifier qu’un individu est malade et encore moins d’identifier la souche virale.6

Ce que l’on ne devrait pas confondre

Un rhume se caractérise par de fréquents éternuements, l’écoulement de mucus, peu de courbatures. Une grippe saisonnière génère de la fièvre, des douleurs à la gorge, une toux, en plus des courbatures et une sensation de fatigue. Le Coronavirus, lui, se distingue par une forte fièvre ─ chose facile à évaluer même sans thermomètre ─, et particulièrement par de graves difficultés à respirer. 

Il est donc dangereux et totalement aberrant de conseillers aux gens en bonne santé de porter un masque, durant des heures, entravant l’oxygénation de leur cerveau tout en recyclant une partie de dioxyde de carbone. En plus de maintenir un milieu humide, adéquat au développement de bactéries. Rappelons que, selon le Guide autosoins distribué par le gouvernement du Québec : «  80% des personnes infectées guérissent sans traitement particulier ». Les cas à risque de décès concernent les personnes âgées de 70 ans et plus, ayant des maladies chroniques cardiaques ou pulmonaires, les gens atteints d’un cancer, ceux qui sont immunodéficients ou diabétiques. 7

Les statistiques

Selon les données liées aux décès attribués à la Covid, un taux de létalité :

► de 2,5% fut enregistré lors de la grippe espagnole;

► de 0,1% en moyenne, pour les grippes saisonnières;

► de 0,6% pour la Covid-19 (on l’évalue entre 0,5% et 1%). 8

Attention! Le taux de mortalité met par ordre de fréquence les causes de décès (donc de la Covid-19 par rapport au cancer, aux accidents, etc.), alors que le taux de létalité correspond au pourcentage réel de gens qui en meurent. Pour dramatiser davantage, on parle du taux de personnes infectées, alors que la majorité d’entre elles n’en décèderont pas. 

Coronavirus et grippes saisonnières

Lors de la période d’alarme, un soi-disant débordement hospitalier fit que les causes de mortalité, même de gens cancéreux ou affaiblis par le SIDA, ont été attribuées à la Covid. Cela inclus une partie des mortalités annuelles habituelles causées par les grippes saisonnières, provoquées par de nombreux virus qui mutent rapidement, et pour lesquelles Santé Canada stipule que même la vaccination ne parvient pas à enrayer le taux de létalité mondial oscillant, selon les années, entre 260,000 et 650,000 morts.

Un désastre planétaire induit volontairement

Pour sauver des gens déjà affaiblis par le cancer, le diabète, le SIDA ou une maladie cardio-respiratoire, soit des victimes déjà condamnées à plus ou moins long terme à une mort ou une hospitalisation fréquente, des centaines de milliers de rendez-vous médicaux et d’opérations furent annulés. Qui fera le compte des aggravations d’état de santé ou décès ainsi provoqués, parmi la population non atteinte de maladies chroniques? L’objectif n’est pas la santé publique, puisqu’en prenant un seul exemple, en Allemagne, ce sont 90% des opérations programmées qui furent annulées. Souhaitons que les prochains examens soient effectués avec des appareils moins pointilleux!9

La vaccination obligatoire des enfants, en France, provoque le décès ou des ennuis de santé chez 1% des jeunes. Un taux d’aluminium jugé toxique s’y enchevêtre à de multiples produits chimiques. Des analyses identifient 119 substances diverses intégrant les vaccins et on songe à injecter l’humanité!10

Un état d’urgence permettant l’imposition de lois antidémocratiques

Cette « pandémie » provoque la détérioration des conditions d’existence de centaines de millions de gens, en Inde et au Mexique, entre autres, par perte des revenus d’emplois autonomes. L’Europe est touchée et, en Argentine, l’on contraint la population à un second confinement. Partout, des millions de gens chôment, temporairement ou ont définitivement perdu leur emploi. Qui évalue les conséquences sur la santé physique, psychologique, financière, des humains en bonne santé soumis sans justification à cet « état d’urgence » qui permet aux présidents d’imposer des décrets, voter des réformes de pensions, accepter des projets pétroliers ou miniers, rejetés par la majorité de leurs citoyens, en bâillonnant toute liberté de négociation, de manifestations, de réclamations?

Au Québec, le premier ministre François Legault propose de décréter un état d’urgence d’une durée minimale de deux ans, lui permettant de procéder à des travaux d’infrastructures, sans appel d’offre, qu’importe que ce soit au niveau provincial ou municipal. C’est-à-dire, pouvant inclure de la collusion, en diminuant les clauses et compensations prévues en cas d’expropriations. Ces mesures, bien entendu, ne toucheront pas les quartiers nantis des grandes villes. De même, des zones naturelles protégées pourraient être dépouillées de leur statut et disparaître. Tandis que les grandes entreprises et supermarchés n’ont perdu aucun profit, de nombreux petits commerces furent inutilement conduits à la faillite. Des milliers de gens s’apprêtent à perdre leurs emplois, puisqu’on les remplacera par des caisses automatisées et des robots, et ces mêmes individus ne se rassemblent pas pour protester contre ces mesures d’enrichissement du même éternel secteur de population, celui qui bénéficie des « crises » économiques et de mesures d’exceptions. La distanciation sociale fonctionne bien. Les « conspirationnistes » qui réclament de la justice, des enquêtes sanitaires, la fin des mesures arbitraires, sont ridiculisés. 11

La Fondation Rockefeller

Il suffit de lire le Rockefeller Foundation plan for the Covid-19, pour cesser de reprocher aux « complotistes » leurs « exagérations ». On y envisage :

-La création d’une brigade munie d’appareils électroniques, afin de tester les promeneurs et les automobilistes (sans qu’ils aient à sortir de leur voiture); 

-Le droit de confiner tout individu présumé porteur de virus, avec l’autorisation d’accéder à ses réseaux sociaux et forcer au confinement toutes les personnes avec lesquelles il aura été en contact;

-Le pouvoir de fixer le délai de confinement et qui aura la permission de retourner au travail;

-L’imposition d’une carte d’identité contenant les informations liées à la santé du détenteur, disponibles en permanence aux autorités. Les individus ne possédant pas cette carte ne pourraient voyager, acheter de billets de transport régional, ni de spectacles ou de joutes sportives;

-On assure aux fabricants de vaccins qu’ils ne seront jamais traduits en Cour, quel que soit le niveau sécuritaire de leur vaccin et le nombre de décès des gens traités. Et 15% de létalité est jugé acceptable; 

-On y affirme qu’un individu traité avec succès pourrait à nouveau être infecté, même après une vaccination. On s’octroie donc un droit de suspecter les gens et les vacciner à répétition, en admettant qu’une vaccination ne garantit jamais la maîtrise d’un virus.12

La santé n’a jamais été une priorité. On permet la vente de produits nocifs. Et lorsque des médecins s’opposent à une substance (comme l’aspartame), le lobby des producteurs gagne la cause. On reproche aux gens de manquer d’esprit critique. Cette faculté suppose de ne pas se limiter à une seule source d’informations. Les chasseurs de conspirationnistes n’acceptent que les dires des médias à la solde des monopoles privés, soumis aux intérêts des Rothschild ou de la Goldman Sachs bank. 

Des rassemblements de 20,000 personnes, dans vingt villes d’Allemagne, contre le racisme, eurent lieu avant que le port du masque devienne obligatoire. Les manifestations anti-masques démontrent la fausseté du risque de contamination. Les médias officiels insinuent qu’il s’agit de néo-nazis, de chrétiens fervents ou d’anarchistes, alors que la majorité des participants n’adhèrent à aucune de ces allégeances, sont d’âges variés, accompagnés d’enfants. Si on analyse les statistiques de létalité des pays qui n’ont pas appliqué de mesures sévères, comme la Suède, on n’y décèle pas plus de décès que dans les pays à confinement et port de masques obligatoires même à l’extérieur, comme en Belgique.13

Qu’on ne nous leurre pas avec une seconde pandémie, pire que la première, pour nous imposer des mesures d’urgence permanentes qui permettraient aux pays « démocratiques » de faire fi du système législatif, saccager les services sociaux et les droits civils, en imposant une dictature « légale ». 

Notes et références
 :

6. Santé Canada approuve un test rapide et portatif de dépistage de la Covid-19, ici.radio-canada.ca, publié le 13 avril 2020
6. Covid-19 : Un outil de diagnostic canadien interdit au Canada, ici.Radio-Canada.ca, le 12 avril 2020
6. Covid-19 : L’Ontario achète un million de trousses de dépistage, Radio-Canada, ici.Toronto, le 27 mars 2020
7. Guide autosoins, Gouvernement du Québec, p.4
8. Pourcentage de décès de la Covid ? 3 choses à savoir, par Catherine Couturier, Agence Science-Presse, le 16 juillet 2020
9. ACU : Commission d’enquête extra-parlementaire sur le Coronavirus
10. Parents vos enfants sont en danger de mort, vidéo de Youtube, par Tal Schaller, le 1 avril 2020
12. TheRockefellerFoundation_WhitePaper_Covid19_4_22_2020
13. On mentionne 5766 décès en Suède et 9872 en Belgique, au 10 août 2020.
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8321
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 11 août 2020 Empty Re: News au 11 août 2020

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum