Catholique-Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-48%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS SHB3175BK/00 Casque Bluetooth technologie BASS+, – 12 h ...
35.69 € 68.37 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -40%
-40% sur le lampadaire trépied Loft LAHTI noir
Voir le deal
53.99 €

News au 13 août 2020

Aller en bas

News au 13 août 2020 Empty News au 13 août 2020

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 13 Aoû - 14:55

Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8304
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 13 août 2020 Empty Re: News au 13 août 2020

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 13 Aoû - 15:01

Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8304
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 13 août 2020 Empty Re: News au 13 août 2020

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 13 Aoû - 15:08

- 1 -

[Dans le temps de l'Antéchrist où nous sommes, on n'arrête plus la bêtise ! Nous faudra-t-il bientôt marcher à quatre pattes ? On peut se poser légitimement la question...]

Summum de l’idiotie :
Une agence gouvernementale du Wisconsin
impose le port de masques
pour les réunions virtuelles sur Zoom

Malgré le déluge de données qui continuent d’arriver et qui indiquent que le coronavirus n’est peut-être pas l’arrêt de mort que les grands médias ont fait croire, la forte réaction excessive de ceux qui ne peuvent s’empêcher d’être à moitié morts de peur à cause du virus se poursuit sans relâche.

Le dernier exemple nous vient du ministère des ressources naturelles du Wisconsin, qui a dit à ses employés qu’à partir du 1er août, ils devront porter un masque – même pour les téléconférences.

Preston Cole du DNR a déclaré dans un e-mail aux employés : « Portez également votre masque, même si vous êtes chez vous, pour participer à une réunion virtuelle qui implique d’être vu – comme sur Zoom ou une autre plateforme de vidéoconférence – par des personnes qui ne font pas partie du personnel du DNR. Donnez l’exemple en matière de sécurité, ce qui montre qu’en tant qu’employé du service public du DNR, vous vous souciez de la sécurité et de la santé des autres ».

News au 13 août 2020 Masques-zoom

Le gouvernement Tony Evers a mis en place une ordonnance sur les masques qui est entrée en vigueur le 1er août et qui stipule que les masques doivent être portés chaque fois qu’une personne se trouve dans un espace clos autre qu’une résidence privée.

Megan Sheridan, porte-parole du MRN, a déclaré au Kansas City Star : « En portant un masque lors des vidéoconférences avec le grand public, nous rappelons visuellement aux gens que le masquage est une partie importante de la gestion des ressources naturelles pendant cette période tumultueuse.

Même les CDC ne recommandent pas le port d’un masque lors de la distanciation sociale à domicile dans la plupart des conditions.

Sheridan a conclu, justifiant cette politique idiote : « Nous demandons au personnel de porter des masques lors d’appels extérieurs, c’est que, prise hors contexte, une capture d’écran d’un membre du personnel ou d’un haut fonctionnaire du département, si elle n’est pas correctement attribuée, pourrait être mal interprétée et suggérer que les employés de l’État ne suivent pas correctement la directive du gouverneur. »

Alors de quoi le DNR a-t-il le plus peur : du virus, ou du fait d’être pris en flagrant délit de manquement à l’obligation de signaler la vertu au bon moment ?
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8304
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 13 août 2020 Empty Re: News au 13 août 2020

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 13 Aoû - 15:21

- 2 -

La Thaïlande ENFERME des ENFANTS
dans des BOÎTES en PLASTIQUE
pour les protéger du coronavirus

News au 13 août 2020 Corona-thai-1

La Thaïlande met les enfants dans des boîtes en plastique pour qu’ils ne transmettent pas le monstre qui fait éternuer. Ils font probablement cela parce qu’ils voient que l’Occident est devenu complètement fou avec cette histoire de virus, et qu’ils sont confus en conséquence.

Les pays qui se tournent vers l’Occident s’embrouillent totalement.

Les enfants au Royaume-Uni :

News au 13 août 2020 Corona-thai-2

News au 13 août 2020 Corona-thai-3

Les enfants en France :

News au 13 août 2020 Corona-thai-4

Cela crée une sorte de boucle de rétroaction négative, où les pays occidentaux utiliseront l’exemple des pays non occidentaux qui font ces choses comme preuve qu’aucune mesure n’est hors limite dans la lutte contre ce virus, ordonnant aux gens de faire plus de choses insensées, et alors les pays non occidentaux le verront et penseront qu’ils doivent faire plus pour lutter contre le virus.

C’est de l’hystérie de masse.
En Thaïlande, les écoles obligent les élèves à apprendre et à jouer dans des boîtes en plastique de fortune pour se conformer à des mesures de distanciation sociale extrêmes.

Les enfants thaïlandais de la maternelle de l’école Wat Khlong Toey à Bangkok, qui a été rouverte depuis un mois, étudient derrière des boîtes en plexiglas et jouent seuls avec des jouets dans des zones blindées.


Le feu vert a été donné pour la réouverture des écoles du pays au début du mois de juillet avec la mise en place d’une série de mesures strictes.


Les autorités ont recommandé de limiter la taille des classes à 20-25 élèves et de désinfecter fréquemment les poignées de porte, les bureaux et les autres zones à risque de propagation de l’infection tout au long de la journée.


Lorsque les élèves arrivent à l’école, les enseignants leur remettent des masques faciaux qu’ils doivent porter tout au long de la journée, tandis que des écrans faciaux sont fournis dans certains cas – comme mesure supplémentaire.



Les élèves doivent également faire vérifier leur température et un scanner de reconnaissance faciale envoie automatiquement un message aux parents, a-t-il déclaré.


L’école a transformé les urnes en carton utilisées lors des élections en cloisons pour assurer la distance sociale entre les bureaux.


Je me sens bien d’étudier derrière l’urne parce que cela me permet de me sentir plus en sécurité en retournant à l’école », a déclaré l’élève Kanlaya Srimongkhol.


En Thaïlande, 58 personnes ont été tuées par des coronavirus et 3 351 ont été infectées – un faible bilan si l’on considère que la Thaïlande est devenue le premier pays en dehors de la Chine à détecter une infection à la mi-janvier.

58 morts ! Et ils sont en pleine dystopie digne de la SF !

News au 13 août 2020 Corona-thai-5

News au 13 août 2020 Corona-thai-6

News au 13 août 2020 Corona-thai-7

News au 13 août 2020 Corona-thai-8

News au 13 août 2020 Corona-thai-9

News au 13 août 2020 Corona-thai-10

News au 13 août 2020 Corona-thai-12

News au 13 août 2020 Corona-thai-14

News au 13 août 2020 Corona-thai-15

News au 13 août 2020 Corona-thai-16

Quelque chose comme cela pourrait être mis en place en Occident en 2021, en même temps qu’une sorte de capote corporelle pour adultes contre le coronavirus.

News au 13 août 2020 Corona-thai-17

News au 13 août 2020 Corona-thai-18

Tout cela ne se terminera pas avec un vaccin, ne l’oubliez pas.
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8304
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 13 août 2020 Empty Re: News au 13 août 2020

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 13 Aoû - 15:58

- 3 -
Ma CONVOCATION DEVANT la GESTAPO

[Ce qui suit est ce qui vient de m'atterrir ce matin. Ceci est une longue histoire dont l'abbaye de Fontgombault est la centrale nucléaire (puisque j'y ai deux fils moines, dont l'un prêtre conciliaire). Cette histoire personnelle est intéressante dans le sens suivant, savoir que tous ceux qui ne suivent pas la pensée unique mondialiste de Bergoglio peuvent, à un moment ou à un autre avoir les mêmes désagréments puisqu'ils arriveront toujours à inventer des trucs pour vous coincer. Pour moi, je n'en ai nul tracas, et pourquoi ? Parce que mon CHAPELET QUOTIDIENNews au 13 août 2020 Q80zdt11 est ma force et ma victoire contre ces criminels. Mais sachez bien que n'importe qui d'entre vous peut être coincé de la même façon, et (ici je m'adresse aux tradis), n'ayez pas confiance dans ces gens-là car ce sont les pires collabos, et je sais de quoi je parle puisque ce sont eux qui m'ont mis en psy en 1983 et 2008, ces deux évènements ayant été précédés d'une force publique à La Gaubretière, et à Ancenis sous Jean-Michel Tobie et Christian Fouqueray (après de fausses convocations et un faux certificat médical, la Gestapo d'Ancenis le sait bien, et spécialement l'adjudant Dominique Rousseau qui a été muté ailleurs bien entendu, car là-dedans, ils sont du pareil au même que leur ministre violeur de l'Intérieur, Darmanin, qu'a nommé l'horrible Castex et l'adultère Macron). En ces années-là, je n'avais pas internet. Aujourd'hui, c'est différent, et je mettrai tout publiquement.]
News au 13 août 2020 Convoc12

News au 13 août 2020 Convoc10
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8304
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 13 août 2020 Empty Re: News au 13 août 2020

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 13 Aoû - 18:34

- 4 -
Une "CONVOCATION" SURRÉALISTE mais très RÉALISTE

Ce que je vais mettre n'est pas pour me défendre mais pour servir d'exemple à d'autres à qui cela peut arriver ou est déjà arrivé, de manière qu'ils ne se sentent pas seuls dans cette situation. Donc :

Dans cette matinée du 13 août 2020, un gendarme (l'adjudant Mazoue de la Gendarmerie d'Ancenis) et une gendarmette se pointent. Lui est très décontracté, elle (qui n'ouvrira pas la bouche) s'est montré contractée à certains moments de la conversation. Le grand monsieur me dit tout de go que je suis convoqué à la Gendarmerie le 27 août prochain (on arrange l'heure ensemble, 9h30), sans plus d'explications. Il me dit que la convocation, il l'a oubliée dans sa voiture (très rigolo), et qu'il l'a déposera ultérieurement dans la boîte-aux-lettres. (En fait, trois autres gendarmes me la remettent une demi-heure ou une heure après. C'est celle que j'ai mise au post précédent.) Je demande des explications et le motif : ce grand gaillard, sympathique au demeurant, me dit que c'est pour une affaire prescrite que le Procureur a fait descendre sur Ancenis suite à un signalement. Il ne veut pas en dire davantage, quoiqu'il m'affirme qu'il sait de quoi il s'agit et que je ne le saurai que lorsque je serai devant lui tout seul à la Gendarmerie pour un interrogatoire de 2 heures, me précise-t-il. Il s'informe pour savoir si je suis aveugle complet ou non « non-voyant ou mal-voyant » ; je lui dis que je suis non-voyant complet (ce que vous pouvez vérifier par cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=fEzSAT4sAJ4&list=PLkkHVphgJH9awd0cAMmbjvjiBQqhKbkHJ&index=92 que j'ai posté il y a 8 ans). Malgré cela, il veut me voir tout seul sans accompagnateur (afin de pouvoir profiter de ma cécité pour me faire signer n'importe quoi ou mettre un psy en embuscade pour faire un certificat médical afin de me mettre sous tutelle et à Blain, grand rêve de Fontgombault depuis 2001 et trucs désormais que je connais par cœur).

Voilà donc la situation. D'ailleurs, j'avais un pressentiment, car le 3 août 2020 vers 9h30, trois policiers se sont plantés à mon portail et ont zyeuté ma propriété, spécialement juste au-delà du portail, et l'un d'eux expliquait aux deux autres avec force gestes des choses que nous n'avons pas entendues. Mais quand ils nous ont vus, ils ont eu un moment d'étonnement et sont partis tranquillos. Est-ce que cela augure une nouvelle force publique à venir ? C'est possible sinon probable.

À noter que je n'ai rien fait de spécial et que je ne sais pas de quoi il s'agit. Je vais donc prendre un avocat pour voir cette affaire plus en détails, si j'y arrive, car mon expérience passée m'a fait voir que très souvent, pour ne pas dire la plupart du temps, les avocats se font graisser la patte et qu'ils disent n'importe quoi. Je l'ai expérimenté avec Maître De Oliveira, avocate bien connue à Nantes, qui m'a carrément zigouillé. Il faut savoir que les avocats au début prennent parti pour leurs clients ; mais voilà, Mr le Procureur et autres ronds-de-cuir leur donnent quelques milliers d'euros, et ces avocats font jeu double : ils font croire à leurs clients un truc, leur donnent de mauvais conseils, et de l'autre côté la justice corrompue les corrompt à fond la caisse, et le juge et l'avocat (comme disait mon père qui n'était pas un idiot mais un bon paysan de la Vendée) et le juge et l'avocat, dis-je, trinquent ensemble et font leurs bonnes affaires.

Et maintenant, je vous dis au prochain numéro lorsqu'il y aura de la suite (car il y en aura sûrement). En attendant, tâchez de bien rigoler !
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8304
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 13 août 2020 Empty Re: News au 13 août 2020

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 13 Aoû - 22:24

- 5 -

Covid : Kasper (le retour!) Coccopalmerio
et « le monde d’après » – sans Dieu

Deux cardinaux (qu’on n’ose qualifier d’éminents) qui ne croient plus en Dieu mais en la Mère-Terre, et qui ont allègrement troqué la pourpre pour l’arc-en-ciel ont joint leur plume pour écrire une préface à l’ouvrage sur le « nouveau monde possible » des utopies progressistes (sous-titre éloquent: « une nouvelle innocence ») de leur cher ami Raffaele Luise (*), un journaliste « engagé »: selon eux « l’origine primaire de la contagion universelle du Covid-19 se trouve dans l’attentat à la Nature ». Dieu est bien loin… Antonio Socci commente cette mise à l’écart, constatée également dans le dernier document de la PAV, signé Paglia.

(*) Nous avons rencontré à plusieurs reprises Raffaele Luise dans ces pages
Il est intéressant de le situer pour comprendre de quel côté se rangent les deux hauts prélats. Pour faire court, c’est un activiste pro-gay, qui fut promoteur en 2014 d’un « Cénacle des amis de François » destiné à préparer le synode de 2015.

Voici deux articles qui expliquent ce que cache ce pompeux vocable, et qui est l’auteur du livre auquel Kasper et Coccopalmerio ont cru bon d’apporter la caution de leur prestigieuse fonction:

News au 13 août 2020 Una-nuova-innocenza
Une nouvelle innocence
Au delà de la pandémie
Pour un autre monde possible
Préface des cardinaux Francesco Coccopalmiero et Walter Kasper

Avant le commentaire d’Antonio Socci, il faut lire la préface des porporati. Si l’on peut partager le début, la suite est surréaliste, compte-tenu de la qualité des auteurs (soulignements de moi) :

La PRÉFACE des CARDINAUX

Faro di Roma
31 juillet 2020

C’est un plaisir de présenter le livre de Raffaele Luise sur la pandémie. L’ouvrage nous offre une série de réflexions aiguës, passionnées, exigeantes, où la poésie, dont l’auteur est féru, n’est pas absente, nous offrant des extraits de pure beauté. Voici donc quelques indications sur le contenu de ce beau livre.

Nous avons perdu le monde, affirme Luise dans un passage très fort. Et de fait, c’est cela l’expérience, totalement inédite, que l’humanité a vécue en ces mois traumatisants de 2020, et qui ne laissera plus rien comme avant.

Il a suffi d’un fragment d’ADN, un virus imperceptible, qui en un jour de fin 2019 a franchi la barre des espèces dans une mégapole d’Orient, et qui le soir même, voyageant confortablement sur les ailes de la mondialisation, s’était déjà transféré en Occident, pour jeter le monde dans la panique, décimant nos aînés, les invisibles de nos villes, et qui maintenant fait rage avec une fureur génocidaire sur les Indiens de l’Amazonie.

Bien que tragique, dans son caractère indicible, la pandémie s’est voulue cependant une sorte d’immense sonnette d’alarme pour nous rappeler, en substance, que le monde est gravement malade et que cela ne peut pas durer ; et que, si nous ne changeons pas d’attitude et de vision, d’autres cataclysmes plus catastrophiques nous tomberont dessus, sous la direction d’une Nature ébranlée en premier lieu par le changement climatique.

Parce que l’origine primitive de la contagion universelle du covid-19 se trouve précisément dans l’attaque à la Nature.
Et ici, l’auteur nous invite à être très attentifs, car nous devons parler de la Nature et non d’un environnement générique, d’une mer, d’un ciel, d’une terre considérée comme pure extension matérielle, mais de la Nature, de la Mère Terre, qui vivent, se souviennent, grandissent, vieillissent et nous parlent comme « anima mundi » ; et qui aujourd’hui nous demandent – à nous qui en faisons partie en tant que Famille universelle (comme le dit François) – la reconnaissance de l’égale dignité de vivre et le respect de leurs droits.

C’est la nouvelle vision que nous sommes appelés à assumer, qui peut inspirer un nouveau monde possible (et non plus différé) : celui qui préside au passage du tragique Anthropocène à la nouvelle ère de l’Ecozoïque.

Pour ce voyage nécessaire, nous avons déjà la « road map » [en anglais dans le texte!]: l’encyclique « Laudato Si’ » du Pape François, qui est comme la Magna Charta de la nouvelle civilisation à façonner, qui recueille et répond au double cri, entrelacé, de la Nature et des peuples, opprimés par un « ordre économique international », celui du libéralisme sauvage qui tue (comme le dénonce le Pape), et fait de la Planète un lieu toujours plus inhospitalier et dangereux.

Mais nous vivons aussi un moment unique, ne le gâchons pas. Sous le même ciel, en effet, les peuples originels vivent encore avec nous, eux qui sont notre cœur primitif et notre mémoire ancestrale (cet homme primitif qui danse encore avec nous sur Terre, et que l’Exhortation post-synodale « Querida Amazonia » a proclamé vouloir défendre contre des agressions multiples et criminelles) ; et, en même temps, nous nous ouvrons à la connaissance et (peut-être) à l’amitié de toutes ces espèces, animales et végétales cosmiques, qui ont toujours vécu avec nous sur Terre et que nous avons considérées jusqu’à aujourd’hui – comme nous le rappelle Luis – comme des « extraterrestres ».

Les enjeux sont immenses. Non seulement la survie et la fidélité au commandement divin de garder la Création, mais aussi la joie d’une vie qui s’ouvre à la beauté et à l’amour. Il nous semble que ces brefs rappels suffisent pour nous inviter à lire l’ouvrage, qui nous aidera à méditer, voire à prier, le moment que nous avons vécu et qui nous marque encore.

Francesco Coccopalmerio et Walter Kasper


Le gouvernement et le monde clérical effacent Dieu
(y compris dans dans les documents du Vatican),
sous le prétexte du Covid

Antonio Socci
(Libero, 9 août 2020)

News au 13 août 2020 Dieu-est-mort
Dieu est mort

Il y a une victime illustre du Covid, la plus illustre, et pourtant elle est passée inaperçue : Dieu. Il n’a pas pu être « mis dehors » par le Covid, mais il a été effacé par des hommes à cause (ou sous le prétexte) du Covid. Il ne s’agit pas seulement de ce qui s’est passé pendant les mois du lockdown – une sorte de black-out de l’Église – qui a été retentissant et n’a pas de précédent dans deux mille ans d’histoire.

L’effacement de Dieu a été encore plus radical. Ces jours-ci, on a beaucoup parlé de l' »Académie pontificale pour la vie », au sommet de laquelle le Pape Bergoglio a voulu Mgr Vincenzo Paglia, de la Communauté de Sant’Egidio.

L’Académie vient de publier un document au titre ronflant
, « L’Humana communitas à l’ère de la pandémie : réflexions inattendues sur la renaissance de la vie ». Un texte de 29 128 caractères où les mots Dieu, Jésus-Christ, foi et religion ne sont jamais (vraiment jamais) trouvés. Il y a cinq fois le mot « santé », mais il n’y a jamais le mot « salut ».

Comme l’a souligné Stefano Fontana
, « il ne dit rien de catholique, c’est-à-dire d’inspiré par la Révélation de Notre Seigneur. Tout au long du document, il n’y a jamais de référence explicite ou implicite à Dieu ».

Dieu éliminé de cette réflexion cléricale sur le Covid, il est cependant impossible de l’éliminer de la vie des hommes, car il laisse un vide infini. Alors le risque est qu’il soit remplacé par la Nature (écrite strictement avec un N majuscule comme il convient à la divinité). C’est un peu la nouvelle religion écologique qui a Greta Thunberg comme prophétesse.

C’est ce que suggère un récent discours de deux cardinaux très importants de ce pontificat, Walter Kasper et Francesco Coccopalmerio.

Les deux prélats, dans la préface du livre “Una nuova innocenza” écrivent que « la pandémie a voulu être une sorte d’immense sonnette d’alarme pour nous rappeler, en substance, que le monde est gravement malade et que cela ne peut pas durer ; et que, si nous ne changeons pas d’attitude et de vision, d’autres cataclysmes plus catastrophiques nous tomberont dessus sous la direction d’une Nature qui a été dévastée en premier lieu par le changement climatique. Car l’origine avant la contagion universelle du Covid-19 se trouve précisément dans l’attentat à la Nature ».

Même « Avvenire » publie le texte rappelant que « la première origine de la contagion universelle du Covid-19 réside dans l’attaque à la Terre Mère ». C’est absurde. Tout le monde sait qu’il y a toujours eu des épidémies depuis l’âge de pierre, et qu’elles étaient d’ailleurs beaucoup plus virulentes, précisément parce que l’homme était totalement à la merci de la nature, laquelle n’est pas du tout idyllique, mais impitoyable.

C’est précisément grâce à l’augmentation du pouvoir de l’homme sur la nature, par le biais de la science et de la technologie, que les pandémies ont été largement vaincues. Le Covid-19 n’a rien à voir avec « l’attaque de l’homme à la nature », et encore moins avec le changement climatique (entre autres, le virus semble être affaibli par les températures élevées).

À moins que l’on ne veuille dire que le virus a été fabriqué par l’homme, c’est-à-dire par les Chinois dans le laboratoire de Wuhan, comme le professeur Joseph Tritto le suppose dans le livre « China-Covid19 », mais ce n’est évidemment pas la position du Vatican qui vit une histoire d’amour avec la Chine et ne dirait jamais une telle chose.

Si donc le Covid-19 est « naturel », où est la faute de l’homme? Et pourquoi devrait-il être puni ? La pensée implicite de ces ecclésiastiques « progressistes » est la vieille idée d’un « dieu vengeur » qui revient avec un nom différent: la Nature. Qui punit l’homme pour ses prétendus péchés contre la Nature elle-même.

Les deux cardinaux prétendent refléter la vision du pape Bergoglio, décrite dans le titre de « La Stampa » du 22 avril, qui résumait son discours sur la tragédie du coronavirus: « Le pape : nous avons péché contre la terre, la nature ne pardonne pas ».

Si donc, dans la pensée ecclésiastique, il y a le risque de remplacer Dieu par la Nature, l’effacement concret de Dieu de la vie des gens, dans les mois du lockdown, est un fait. C’est précisément à l’époque où l’on pouvait penser que les gens avaient davantage besoin de Lui, que le gouvernement et les hommes d’Église ont accepté l’annulation des messes et de tous les rites religieux pour le peuple, qui a été privé de tous les sacrements (même celui des mourants).

Quelque chose qui n’est jamais arrivé dans l’histoire chrétienne, car jusqu’à présent pour l’Église – comme le proclame le Code de droit canonique – « salus animarum suprema lex », c’est-à-dire : le salut des âmes est (a toujours été) la loi suprême.

Il semble maintenant que le salut de l’âme ait été remplacé par la santé du corps comme valeur suprême, de sorte que l’on peut renoncer à Dieu et aux sacrements qui ne sont pas des biens essentiels, au contraire – a-t-on dit – ils risquent d’être même dangereux car aller à l’église, se confesser ou communier, pourrait (peut) mettre la santé en danger. Une nouvelle perspective complètement immanentiste.

Pouvait-on sauvegarder la santé sans faire passer le message que, dans les moments les plus dramatiques, il est bon de se passer de Dieu et de ne penser qu’à la santé du corps en s’appuyant sur la science et le gouvernement? Bien sûr qu’on le pouvait. De même qu’on pouvait faire un confinement différent, dans le temps et dans les modalités, un confinement qui n’anéantirait pas toutes les activités humaines, des activités économiques aux activités spirituelles.

Une des conséquences, pour l’Église aujourd’hui, est la faible affluence aux messes qui ont repris – contrairement à l’activité des discothèques – avec de fortes limitations de présence. Les fidèles se demandent que faire d’une Église qui parle comme le ministère de la santé.

Et dans le monde clérical, Jésus-Christ fait scandale, lui qui, tout en étant le plus grand guérisseur des corps, affirme que le bien suprême est le salut de l’âme et la vie éternelle : « Celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perd sa vie par amour pour moi et pour l’Évangile la sauvera… à quoi bon pour l’homme de conquérir le monde entier s’il perd son âme? » (Mc8, 35-36). Et le Psaume 62 dit : « Ta grâce vaut plus que la vie ».

Il semble que dans le monde clérical, il n’y ait pas beaucoup d’espérance chrétienne, mais qu’on s’en remet éventuellement à Speranza, le ministre de la santé (jeu de mots: le nom du ministre se traduit effectivement pas « santé »). Bonne chance.
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8304
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 13 août 2020 Empty Re: News au 13 août 2020

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 13 Aoû - 22:42

- 6 -

Covid :
la censure se durcit.
Illustration

Marco Tosatti a découvert que Facebook avait effacé son post sur le remède de l’archevêque de Douala, celui qui avait soigné les douleurs et les symptômes de nombreux malades du Covid avec une potion à base de substances naturelles. Le motif officiel: fakenew, le remède du prélat camerounais aurait pu faire du tort à des personnes naïves. Motif réel: censurer impitoyablement tout ce qui n’est pas la voix officielle sur le Covid.

Précédent épisode:
FACEBOOK CENSURE STILUM CURIAE.
MAIS L'ATTAQUE EST PLUS ÉTENDUE...

La première censure, ça ne s’oublie pas. Et ainsi, avec un peu d’émotion pour l’importance du moment, en consultant mon profil, j’ai vu que Facebook m’annonçait qu’il avait effacé le post sur l’archevêque de Douala, qui affirmait non pas qu’il avait trouvé un remède pour guérir le covid, mais qu’il avait soigné les douleurs et les symptômes de milliers de personnes avec une potion à base de substances naturelles. L’archevêque est naturopathe depuis plus de trente ans et possède une grande expérience de la médecine naturelle.

D’après ce que j’ai appris par la suite, le ministère de la santé du Cameroun a décidé de s’intéresser à l’affaire, et suit les travaux de l’archevêque avec son équipe d’experts. Bien sûr, ils n’ont pas Roberto Speranza (doublure en France: Olivier Véran, ndt), nous pouvons donc être sûrs de leur sérieux.

La raison de la censure était que le post aurait pu mettre en danger la sécurité d’autres personnes. Maintenant, il me semble peu probable qu’en Italie, un malade du Covid 19 au lieu d’être traité efficacement, comme cela se passe maintenant dans toute la péninsule, prenne un avion et se rend à Douala pour demander la préparation à base de plantes de l’archevêque. Certes, les gens croient n’importe quoi, et nous l’avons vu – pensez à Burioni et cie (doublure chez nous… en fait, il n’y a que l’embarras du choix avec la foule des docteurs Knock et autres Diafoirus qui se sont fait un nom ces derniers mois en proclamant sur tous les plateaux télé qu’ils étaient anti-Raoult) à la télévision – et nous le voyons : il y en a même qui croient Giuseppe Conte! (doublure… je laisse mes lecteurs compléter, il n’y a qu’un nom)

Bref…
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8304
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 13 août 2020 Empty Re: News au 13 août 2020

Message par Gilbert Chevalier le Jeu 13 Aoû - 23:01

- 7 -

Le cas de l’archevêque de Douala :
le témoignage d’un lecteur du Cameroun

A la suite des deux articles que j’ai publiés sur le sujet je reçois et je publie avec plaisir un mail reçu hier, qui apporte un éclairage direct sur la situation au Cameroun. Il y est aussi question de la réaction du Vatican, et de l’usage massif de la chloroquine, qui explique sans doute en partie le faible niveau de la contagion,

Précédents articles :

News au 13 août 2020 Covid-cameroun

Je viens de lire votre publication sur le remède de Mgr Kleda, l’Archevêque de Douala. Ce que l’article que vous  partagez ne dit pas, et que vous ignoriez assurément, ce qu’il y a effectivement eu une réaction (ou plutôt deux) à travers le média officiel du Vatican comme le montre cet article. 

DERNIÈRE MINUTE : LE VATICAN SUPPRIME L’ARTICLE DE MGR KLEDA SUR SON SITE (4 mai 2020)
.
Monseigneur Samuel Kleda est sur le point de devenir le Didier Raoult du Cameroun. Selon le prélat, sa potion soigne le Covid-19. Des dizaines de médias locaux et internationaux ont relayé l’information abondamment la semaine écoulée. C’est ainsi que le site francophone du Vatican Vaticannews.va avait publié un article intitulé « Cameroun ! Mgr Kelda soigne les malades du Covid-19 ». L’article plutôt objectif, rappelait les connaissances du prélat dans le domaine de la manipulation des plantes. Il évoque également les résultats des travaux de ce dernier.
.
Contre toute attente, l’article publié il y a quatre jours a disparu sur le site de Vatican. Il a été supprimé et plus aucun article n’évoque le sujet sur le site.
.

Comme [pour] le Dr Didier Raoult en France, plusieurs spécialistes de la santé se montrent prudent face aux affirmations plutôt encourageantes de Monseigneur Kleda. Le ministre de la santé a envoyé une équipe pour en savoir davantage sur le protocole de traitement utilisé par le prélat. L’ordre des médecins du Cameroun de son côté déconseille carrément l’utilisation de ce produit.
*
https://mobile.camerounweb.com/CameroonHomePage/NewsArchive/Derni-re-minute-le-Vatican-supprime-l-article-de-Mgr-Kleda-sur-son-site-509956

News au 13 août 2020 35509355

Du reste, Mgr Kleda est connu depuis longtemps (au moins dans le diocèses où il a été) pour soigner certaines maladies avec l’aide des plantes. S’il a effectivement été soutenu financièrement par des privés camerounais (pas nécessairement des catholiques), son médicament a toujours été gratuit. Si je ne suis pas le plus grand fan de Mgr Kleda (…), je dois dire qu’il a su taire ses conflits avec le gouvernement et s’est montré correct en cette période.

Enfin, je crois que vous devriez  jeter un coup d’œil à l’évolution de la maladie Covid-19 au Cameroun (régulièrement rendue disponible par le Ministre de la Santé). On peut effectivement dire qu’il  y a une nette régression de la maladie au Cameroun. Cela est à mettre au bénéfice du remède de Mgr Kleda et du protocole à base de chloroquine du Pr Raoult qui est utilisé dans tous les centres de santé publics. J’ai moi-même été testé positif il y a un mois et soigné avec  de la chloroquine. 

Si je ne suis pas surpris par le rétropédalage du Vatican, je suis perplexe devant la décision des gouvernements occidentaux d’abandonner la chloroquine qui fait pourtant ses preuves ailleurs.

Marc G.


Pour en savoir plus :

COVID-19 :
MGR KLEDA A DÉJÀ SOIGNÉ 3000 MALADES

News au 13 août 2020 Mgr-kleda
Mgr Kleda

Il était face à la presse  ce vendredi 05 juin 2020 pour présenter les produits qu’il a lui-même fabriqués pour soigner les malades atteints de coronavirus. « Elixir Covid » et « Adsak Covid » sont les deux produits qui constituent le traitement proposé par l’archevêque métropolitain de Douala. Des produits à l’efficacité avérée, qui ont déjà fait leur preuve. Mgr Samuel Kleda s’est voulu rassurant au moment de la présentation de ce produit qui a déjà fait des milliers d’heureux à travers le pays. « En nous basant sur les statistiques, le nombre de personnes ayant suivi ce traitement et qui sont guéries à l’heure où nous parlons s’élève au moins à 3000. Et de tous ceux qui ont reçu le traitement et l’ont suivi normalement, on enregistre aucun décès. » a déclaré le prélat.

Les produits ici présentés sont contenus dans des flacons et se prennent par voie orale. Le mode d’emploi et les propriétés sont contenus sur le conditionnement. S’agissant du circuit de distribution, le modèle choisi est celui de la « Coordination diocésaine de la Santé ». Dans la ville de Douala par exemple, les produits sont disponibles  dans les hôpitaux Notre dame de Logpom, Saint Albert Legrand de Bonabéri, l’hôpital des Sœurs servantes de Marie et Padre Pio à Akwa-Nord. En dehors de la capitale économique du Cameroun, les produits sont également disponibles dans les coordinations diocésaines de la Santé de Bertoua, Bamenda, Bafoussam, Yaoundé, Buea et Garoua.

D’autres hôpitaux ayant fait la demande ont été approvisionnés, même si dans les structures publiques, le prélat constate encore de la réticence « Certains médecins des hôpitaux publics refusent que ce traitement soit administré à leurs patients. C’est pourquoi je me tourne vers l’État afin que ce problème soit résolu. Ce n’est pas une affaire de personnes, c’est une guerre contre le coronavirus » martèle l’homme de Dieu.
*
https://ecomatin.net/covid-19-mgr-kleda-a-deja-soigne-3000-malades/
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8304
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 13 août 2020 Empty Re: News au 13 août 2020

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum