Catholique-Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Mannesmann – Set de tournevis – 18 ...
Voir le deal
13.02 €
-40%
Le deal à ne pas rater :
Ravensburger- Labyrinthe Junior – Jeu d’enfant
13.99 € 23.22 €
Voir le deal

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854)

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) Empty Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854)

Message par Gilbert Chevalier Ven 1 Mar - 14:09

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) St-joseph-55d4b93

Le MOIS de SAINT JOSEPH
par J. PEDINI, MISSIONNAIRE du PRÉCIEUX-SANG

traduit de l'Italien
par l'ABBÉ JOSEPH-ANTOINE BOULLAN
approuvé à Rome
1854

(pour tourner les pages, maintenir un clic tout en glissant dans le sens souhaité)
Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) St-joseph-p-re-et...-vierges-557a652
À retrouver ici avec des Images, Cantiques & Prières à ce grand Saint : https://montfortajpm.blogspot.com/2018/03/le-mois-de-saint-Joseph-par-le-RP-Pedini.html


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Lun 1 Mar - 21:10, édité 1 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8593
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) Empty Re: Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854)

Message par Gilbert Chevalier Dim 1 Mar - 23:10

PRIÈRE PRÉPARATOIRE POUR TOUS LES JOURS

In nomine Patris, et Filii, et Spiritus Sancti.
Amen.

Glorieux patriarche Saint Joseph, chaste époux de Marie, humblement prosterné devant vous, j'implore votre sainte protection pour pratiquer les vertus qui vous ont rendu si glorieux dans le ciel et si puissant sur la terre. Le saint Évangile vous appelle l'homme juste par excellence, parce que vous possédez toutes les vertus ; c'est pourquoi vous avez été choisi pour être le bienheureux gardien de Jésus et de Marie, soyez-le aussi, je vous en prie, de mon âme, à la vie et à la mort ; obtenez-moi la grâce de pratiquer avec ferveur ce saint exercice, que je fais en votre honneur et pour votre gloire, afin que je puisse acquérir, par ce moyen salutaire et efficace, les vertus qui vous ont rendu si agréable à Dieu et aux hommes. Ainsi soit-il.
PREMIER JOUR

SAINT JOSEPH CHOISI DE DIEU
ET FIGURÉ DANS LES ANCIENS PATRIARCHES

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) Le-st-patriarche-...t-joseph-55e0543

1. — Le Seigneur choisit le patriarche Joseph dès l'éternité parmi tous les Saints, pour son ministre fidèle et le dépositaire de ses secrets dans l'œuvre ineffable de son amour, l'Incarnation de son divin Fils. Oh ! sublime prédestination.

2. — Saint Joseph fut prévenu de Dieu d'un amour de prédilection spéciale, par une grande diffusion de ses dons, et il voulut que ce grand serviteur fût aussi figuré bien des siècles auparavant dans les anciens patriarches, Abraham, Isaac, Jacob, et en particulier par Joseph, fils de Jacob, si célèbre par sa chasteté et sa patience, par sa sagesse et son autorité à la cour d’Égypte.

3. — Le Dieu des miséricordes mérite d'être toujours béni et remercié, pour le choix gratuit qu'il s'est plu de faire du patriarche Joseph, puisque c'est un bienfait singulier de sa bonté ineffable, qui devient un avantage immense pour tout l'univers.
PRIÈRE
Glorieux patriarche Saint Joseph, qui avez été choisi de Dieu pour un rang si sublime de sainteté et de gloire, obtenez-moi, par votre intercession, que je corresponde fidèlement à cette mesure de grâce que la divine libéralité voudra m'accorder pour faire le bien et obtenir le salut éternel. Amen.
EXEMPLE
Sainte Marguerite de Cortone, dévote à saint Joseph, fut consolée et favorisée de diverses apparitions de Notre-Seigneur, qui lui dit un jour entre autres choses : « Ma fille, si vous voulez me faire une chose agréable, je vous prie de ne pas laisser passer un jour sans rendre quelque tribut de louange et de bénédiction à mon père adoptif Joseph, parce qu'il m'est très cher.  » (Boll. ch. XXII)
HOMMAGE
Sainte Trinité, je vous rends grâce du choix que vous avez fait du patriarche saint Joseph, et je me propose de ne laisser passer aucun jour sans lui rendre des hommages pour son honneur et sa gloire.
ORAISON JACULATOIRE :

Oh ! mon divin Jésus ! Saint Joseph et Marie !
Je vous honorerai pendant toute ma vie !
 
BOUQUET SPIRITUEL
Soyez appliqué, dans ce mois que vous consacrez à Saint Joseph, à vous distinguer dans sa dévotion, en lui offrant dès ce premier jour de fréquents hommages, et mettant votre zèle à attirer encore les autres à sa dévotion par vos avis, vos exemples et vos paroles.
AVIS

Après avoir terminé la considération et la prière, avoir lu l'exemple et l'hommage et récité l'oraison jaculatoire, on ajoutera trois Gloria Patri à la Très Sainte Trinité, pour la remercier de la dignité et de la gloire dont il lui a plu d'orner le grand patriarche Saint Joseph.

         Ensuite on récitera trois Ave Maria en l'honneur de la Sainte Vierge, sa très pure Épouse.
         Enfin un Pater, Ave et Gloria au Saint, pour obtenir sa protection pendant la vie et à la mort.

JÉSUS, MARIE, JOSEPH !
(7 ans d’indulgence ; plénière chaque mois aux conditions ordinaires)
Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) J-sus-marie-josep...-ma-vie--559361f

https://montfortajpm.blogspot.com/2018/03/le-mois-de-saint-Joseph-par-le-RP-Pedini.html


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Mar 2 Mar - 9:44, édité 3 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8593
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) Empty Re: Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854)

Message par Gilbert Chevalier Lun 2 Mar - 17:48

DEUXIÈME JOUR

  JOSEPH, ÉPOUX DE MARIE
Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) Mariage-de-la-ste...t-joseph-55eaeb5
Glorieux patriarche Saint Joseph, chaste époux de Marie, humblement prosterné devant vous, j'implore votre sainte protection pour pratiquer les vertus qui vous ont rendu si glorieux dans le ciel et si puissant sur la terre. Le saint Évangile vous appelle l'homme juste par excellence, parce que vous possédez toutes les vertus ; c'est pourquoi vous avez été choisi pour être le bienheureux gardien de Jésus et de Marie, soyez-le aussi, je vous en prie, de mon âme, à la vie et à la mort ; obtenez-moi la grâce de pratiquer avec ferveur ce saint exercice, que je fais en votre honneur et pour votre gloire, afin que je puisse acquérir, par ce moyen salutaire et efficace, les vertus qui vous ont rendu si agréable à Dieu et aux hommes. Ainsi soit-il.
1. — Saint Joseph fut l'époux de la Sainte Vierge, de cette innocente colombe qui est la plus sainte, la plus pure, la plus parfaite de toutes les créatures, que l'auguste Trinité avait destinée, par sa divine Providence, à cette sainte union.

2. — Saint Joseph, comme époux de cette glorieuse Vierge Marie, fut sa véritable image. Ses sens furent toujours mortifiés et soumis à la raison ; le lis de sa pureté fut d'autant plus blanc et plus suave, qu'il l'avait consacré à Dieu par vœu, comme on le croit communément.

3. — Saint Joseph, en tant qu'époux de Marie, fut le chérubin à qui fut confié le paradis des délices de Dieu et l'arche de propitiation, la très sainte Vierge. Qui pourrait donc comprendre la grandeur de saint Joseph, en pensant que Marie le servait comme son maître, le respectait comme son chef, l'aimait comme son époux.
PRIÈRE
Ô Saint Joseph, vous êtes bien digne des bénédictions des Anges et des hommes, pour votre sublime dignité d'époux de la sainte Mère de Dieu. Je vous offre aussi un faible tribut de louanges et d'actions de grâces, et vous prie de répandre dans mon cœur une goutte des divines consolations que vous avez éprouvées comme époux de Marie, afin que mon âme ait un jour le bonheur d'être unie à Dieu, au festin des noces du Paradis. Amen.
EXEMPLE
Le bienheureux Herman, de l'ordre des Prémontrés, fut un des dévots les plus célèbres du patriarche Joseph ; c'est pourquoi il fut favorisé, d'une manière spéciale, de dons signalés et de grâces extraordinaires, que lui accorda la divine Reine ; elle lui changea jusqu'à son nom et lui donna celui de Joseph, en récompense de son affection vive et de sa fervente dévotion envers son chaste époux.
Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) Bx_her10
HOMMAGE
 Je vous rends grâces, ô mon Dieu, du riche trésor de grâces que vous avez si libéralement accordées à Saint Joseph, que vous avez choisi et destiné pour être l'époux de la très pure Marie. Je vous rends grâces aussi, ô Vierge Sainte, de l'amour sincère que vous avez eu pour Saint Joseph, votre chaste époux.
ORAISON JACULATOIRE :

Jésus, Joseph et Marie,
Ne m'éloignez jamais de vous pendant ma vie !
 
BOUQUET SPIRITUEL
Recourez avec confiance à saint Joseph,
et priez-le de vous recevoir sous sa protection.

Trois Gloria Patri à la Très Sainte Trinité,
pour la remercier de la dignité et de la gloire
dont il lui a plu d'orner le grand patriarche Saint Joseph.

         Trois Ave Maria en l'honneur de la Sainte Vierge, sa très pure Épouse.
        
Un Pater, Ave et Gloria au Saint, pour obtenir sa protection pendant la vie et à la mort.

R./ Joseph, Joseph, époux de Marie :
Joseph, Joseph, c’est vous que je prie.

(PDF + toutes les autres Versions)

https://montfortajpm.blogspot.com/2018/03/le-mois-de-saint-Joseph-par-le-RP-Pedini.html


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Mer 3 Mar - 12:07, édité 5 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8593
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) Empty Re: Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854)

Message par Gilbert Chevalier Mar 3 Mar - 15:22

TROISIÈME JOUR

 PATERNITÉ DE SAINT JOSEPH
Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) St-joseph-mod-le-...r--coeur-55e053b
Glorieux patriarche Saint Joseph, chaste époux de Marie, humblement prosterné devant vous, j'implore votre sainte protection pour pratiquer les vertus qui vous ont rendu si glorieux dans le ciel et si puissant sur la terre. Le saint Évangile vous appelle l'homme juste par excellence, parce que vous possédez toutes les vertus ; c'est pourquoi vous avez été choisi pour être le bienheureux gardien de Jésus et de Marie, soyez-le aussi, je vous en prie, de mon âme, à la vie et à la mort ; obtenez-moi la grâce de pratiquer avec ferveur ce saint exercice, que je fais en votre honneur et pour votre gloire, afin que je puisse acquérir, par ce moyen salutaire et efficace, les vertus qui vous ont rendu si agréable à Dieu et aux hommes. Ainsi soit-il.
1. — Saint Joseph fut le père adoptif du Fils de Dieu ; il fut revêtu sur la terre par Dieu même du caractère glorieux de la paternité, afin qu'il pût commander au Fils de Dieu incarné, comme un père ; il eut pour lui la tendresse d'un père : comme tel, il le dirigea et prit soin de lui.

2. — C'est saint Joseph qui a la sublime prérogative de père de Jésus-Christ, qui est le fruit béni conçu par l'opération du Saint-Esprit dans le jardin scellé, c'est-à-dire dans le sein virginal de sa très pure Épouse.

3. — Saint Joseph fut le père du Sauveur, puisqu'il lui imposa le nom glorieux de Jésus qui veut dire Sauveur, que l'Ange lui avait donné avant sa conception ; puisqu'il le sauva du massacre ordonné par Hérode, puisqu'il le nourrit pour le salut de tous les hommes.
PRIÈRE
 Je me réjouis avec vous, ô glorieux patriarche, du grand honneur qui vous a été accordé comme père adoptif de Jésus-Christ, mon Sauveur. Oh ! par cet amour paternel que le Père éternel vous accorda pour son Fils unique, daignez en communiquer au moins une étincelle à mon cœur si rempli de froideur, afin qu'il appartienne tout à Jésus et à Marie, aujourd'hui et toujours.
EXEMPLE
La bienheureuse Marguerite, dominicaine, eut une très grande dévotion à la Sainte-Famille ; et, dans son amour envers elle, elle répétait souvent qu'elle possédait dans son cœur un grand trésor, ce qui fut vrai : car, après sa mort, on trouva dans son cœur trois pierres précieuses où se voyaient gravées : dans la première, l'image de l'Enfant Jésus ; dans la seconde celle de Marie ; dans la troisième, celle de saint Joseph. Oh ! combien mon cœur serait heureux de posséder ces trois pierres inestimables : Jésus, Marie et Joseph !
HOMMAGE
Par amour de Jésus, de Marie et de Joseph, je veux veiller avec soin sur mes sens et sur les affections de mon cœur. 
ORAISON JACULATOIRE :

Jésus, Joseph et Marie,
Gardez mon corps pendant ma vie !
 
BOUQUET SPIRITUEL
Lorsque vous entendrez sonner les heures,
dites chaque fois un Gloria Patri,
dans les intentions de saint Joseph.
Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) La_ste12

Trois Gloria Patri à la Très Sainte Trinité,
pour la remercier de la dignité et de la gloire
dont il lui a plu d'orner le grand patriarche Saint Joseph.

         Trois Ave Maria en l'honneur de la Sainte Vierge, sa très pure Épouse.
        
Un Pater, Ave et Gloria au Saint, pour obtenir sa protection pendant la vie et à la mort.

https://montfortajpm.blogspot.com/2018/03/le-mois-de-saint-Joseph-par-le-RP-Pedini.html


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Mer 3 Mar - 12:20, édité 4 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8593
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) Empty Re: Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854)

Message par Gilbert Chevalier Mer 4 Mar - 21:46

QUATRIÈME JOUR

 GRANDEUR DE SAINT JOSEPH
COMME PÈRE ADOPTIF DU VERBE INCARNÉ
Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) St-joseph-1--571b86b
Glorieux patriarche Saint Joseph, chaste époux de Marie, humblement prosterné devant vous, j'implore votre sainte protection pour pratiquer les vertus qui vous ont rendu si glorieux dans le ciel et si puissant sur la terre. Le saint Évangile vous appelle l'homme juste par excellence, parce que vous possédez toutes les vertus ; c'est pourquoi vous avez été choisi pour être le bienheureux gardien de Jésus et de Marie, soyez-le aussi, je vous en prie, de mon âme, à la vie et à la mort ; obtenez-moi la grâce de pratiquer avec ferveur ce saint exercice, que je fais en votre honneur et pour votre gloire, afin que je puisse acquérir, par ce moyen salutaire et efficace, les vertus qui vous ont rendu si agréable à Dieu et aux hommes. Ainsi soit-il.
1. — Saint Joseph fut grand dans cette dignité, puisqu'elle lui donna en quelque manière la possession de notre Sauveur Jésus-Christ, comme un père à l'égard de son fils. Si la sagesse du fils est une gloire pour le père, avec qui il a des liens naturels, quelle doit être la grandeur du saint Patriarche, qui fut élu par un décret éternel pour le père adoptif d'un Fils qui est la Sagesse éternelle.

2. — Saint Joseph fut grand dans cette dignité, parce qu'elle lui permit de commander au Verbe éternel fait homme, qui lui était soumis, quoique roi du ciel et de la terre. Est-il possible de concevoir une dignité plus grande que celle de commander à celui qui commande à tous les rois ?

3. — Saint Joseph fut grand, parce que le divin Sauveur, comme son fils, le servit pendant l'espace de trente ans, resta toujours dans sa compagnie, occupé du même travail, et soumis aux mêmes fatigues, comme un apprenti dans sa boutique, toujours plein d'obéissance.

4. — Est-il possible de s'imaginer une grandeur supérieure à celle d'être obéi de Celui au moindre mouvement duquel les cieux, la terre, la mer, les vents et les tempêtes obéissent ?... Oh ! grandeur ! Oh ! dignité de Joseph !
PRIÈRE
J’admire et je bénis, ô glorieux Saint, la conduite de la Sagesse infinie et de la bonté de Dieu qui vous a élevé à une dignité si haute et si sublime ! Daignez donc, par cette humble obéissance que vous rendit pendant tant d’années votre Fils adoptif, Jésus-Christ, intervenir en ma faveur auprès de lui, afin que moi, misérable créature que je suis, je sois toujours reconnaissant des bienfaits de Dieu, et que j’accomplisse avec fidélité tout ce qu’il demande de moi pour son divin service et sa plus grande gloire. Amen.
EXEMPLE
La vénérable Pudentienne Zagnoni, singulière admiratrice de la sublime dignité du grand patriarche, à cause de la dévotion spéciale qu'elle avait pour lui, mérita d'être consolée et fortifiée par diverses apparitions du Saint, accompagné de l'Enfant-Jésus et de la divine Mère, non seulement pendant sa vie, mais encore à son dernier moment, où dans les larmes de tendresse et d'amour, en compagnie de personnages si chers et si aimables, elle s'envola au séjour du bonheur éternel.
HOMMAGE
Mon Seigneur et mon Dieu, que ma langue ne cesse jamais de vous remercier de ce que vous avez élevé à un degré si sublime le grand patriarche Joseph.
ORAISON JACULATOIRE :

Jésus, Joseph et Marie,
Que mon âme vous loue pendant toute ma vie !
 
BOUQUET SPIRITUEL
Le matin à votre réveil,
lorsque vous serez habillé,
et le soir avant de vous coucher,
élevez votre esprit à Dieu
et demandez la bénédiction de Saint Joseph.

Trois Gloria Patri à la Très Sainte Trinité,
pour la remercier de la dignité et de la gloire
dont il lui a plu d'orner le grand patriarche Saint Joseph.

         Trois Ave Maria en l'honneur de la Sainte Vierge, sa très pure Épouse.
        
Un Pater, Ave et Gloria au Saint, pour obtenir sa protection pendant la vie et à la mort.


https://montfortajpm.blogspot.com/2018/03/le-mois-de-saint-Joseph-par-le-RP-Pedini.html


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Jeu 4 Mar - 14:20, édité 2 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8593
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) Empty Re: Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854)

Message par Gilbert Chevalier Jeu 5 Mar - 15:22

CINQUIÈME JOUR

 SAINTETÉ DU PATRIARCHE JOSEPH
Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) Saint-joseph-prie...ur-nous.-55ec9a7
Glorieux patriarche Saint Joseph, chaste époux de Marie, humblement prosterné devant vous, j'implore votre sainte protection pour pratiquer les vertus qui vous ont rendu si glorieux dans le ciel et si puissant sur la terre. Le saint Évangile vous appelle l'homme juste par excellence, parce que vous possédez toutes les vertus ; c'est pourquoi vous avez été choisi pour être le bienheureux gardien de Jésus et de Marie, soyez-le aussi, je vous en prie, de mon âme, à la vie et à la mort ; obtenez-moi la grâce de pratiquer avec ferveur ce saint exercice, que je fais en votre honneur et pour votre gloire, afin que je puisse acquérir, par ce moyen salutaire et efficace, les vertus qui vous ont rendu si agréable à Dieu et aux hommes. Ainsi soit-il.
1. — Il est certain que le patriarche Saint Joseph a été un des plus grands et des plus célèbres Saints que Dieu envoya au monde, au temps de l'Incarnation du Verbe éternel, puisqu'il a l'avantage et l'honneur d'être appelé, dans le saint Évangile, l'homme juste, c'est-à-dire juste par excellence, saint et parfait dans toute sorte de vertus.

2. — La sainteté de Saint Joseph fut en rapport avec sa dignité ; elle fut telle qu'elle convenait à l'époux de la Reine du ciel et de la terre, au père adoptif du Saint des saints, Jésus-Christ, au gardien du Rédempteur du monde.

3. — Aucun autre saint, comme Saint Joseph, n'a été approché d'aussi près, et pendant si longtemps, de la source de la sainteté, Jésus-Christ ; c'est pourquoi il croissait de vertu en vertu et s'avançait vers le terme de la sainteté la plus éminente, suivant la signification prophétique de son nom .
PRIÈRE
Ô Saint Joseph, si cher au Cœur de Dieu, je me réjouis avec vous, qui avez été appelé juste par une faveur singulière, et qui vous êtes élevé d’une manière admirable à une sainteté si sublime ; obtenez-moi, je vous en prie, d’être orné de saintes vertus, afin que je puisse acquérir, à votre imitation, la sainteté qui convient à mon état. Amen.
EXEMPLE
Le père Louis Lallemand, de la Compagnie de Jésus, très dévot à Saint Joseph, animé du désir de s'avancer toujours dans la perfection chrétienne, s'appliquait jour et nuit avec un grand zèle à contempler les vertus et les exemples de saint Joseph, pour l'imiter et pour croître ainsi de jour en jour dans la justice et la sainteté.
HOMMAGE
Je me propose aujourd’hui aussi de méditer souvent les vertus et les saintes actions du grand patriarche, pour les imiter fidèlement.
ORAISON JACULATOIRE :

Jésus, Joseph et Marie,
Sanctifiez-moi pendant cette vie !
 
BOUQUET SPIRITUEL
Tâchez, par amour pour Saint Joseph, d’exercer quelque acte de charité envers quelque personne pour laquelle vous éprouvez de l’aversion, et pour laquelle vous sentirez de l’éloignement, ou qui vous aura offensé.
Trois Gloria Patri à la Très Sainte Trinité,
pour la remercier de la dignité et de la gloire
dont il lui a plu d'orner le grand patriarche Saint Joseph.

         Trois Ave Maria en l'honneur de la Sainte Vierge, sa très pure Épouse.
        
Un Pater, Ave et Gloria au Saint, pour obtenir sa protection pendant la vie et à la mort.


https://montfortajpm.blogspot.com/2018/03/le-mois-de-saint-Joseph-par-le-RP-Pedini.html


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Ven 5 Mar - 14:06, édité 3 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8593
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) Empty Re: Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854)

Message par Gilbert Chevalier Ven 6 Mar - 20:30

SIXIÈME JOUR

 SAINT JOSEPH, MODÈLE DE L’HOMME JUSTE
Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) J-sus-marie-josep...-agonie--559362f
Glorieux patriarche Saint Joseph, chaste époux de Marie, humblement prosterné devant vous, j'implore votre sainte protection pour pratiquer les vertus qui vous ont rendu si glorieux dans le ciel et si puissant sur la terre. Le saint Évangile vous appelle l'homme juste par excellence, parce que vous possédez toutes les vertus ; c'est pourquoi vous avez été choisi pour être le bienheureux gardien de Jésus et de Marie, soyez-le aussi, je vous en prie, de mon âme, à la vie et à la mort ; obtenez-moi la grâce de pratiquer avec ferveur ce saint exercice, que je fais en votre honneur et pour votre gloire, afin que je puisse acquérir, par ce moyen salutaire et efficace, les vertus qui vous ont rendu si agréable à Dieu et aux hommes. Ainsi soit-il.
1. — Saint Joseph fut juste envers Dieu, en le reconnaissant et en l'aimant comme son Créateur, et le Créateur de toutes choses ; comme son Bienfaiteur unique et sa fin dernière, en contemplant ses grandeurs et ses perfections infinies ; en adorant sa divine Majesté, digne des adorations, des louanges et actions de grâces des Anges et des hommes ; et enfin en s'assujettissant, comme un serviteur inutile et un fils obéissant, à son empire souverain, comme Maître suprême du ciel et de la terre.

2. — Saint Joseph fut juste envers le prochain, dont il s'empressa toujours de procurer les avantages spirituels et temporels ; il fut juste dans ses désirs, qui furent simples et droits ; juste dans ses paroles, qui furent toujours innocentes, brèves et édifiantes ; enfin juste dans ses œuvres, qui furent toujours vertueuses et saintes.

3. — Saint Joseph fut juste envers lui-même ; car ce serviteur fidèle ne cacha pas, mais fit valoir tous les talents reçus et le riche trésor de grâces dont la main libérale de Dieu l'avait enrichi ; il observa avec une entière perfection la divine loi ; il ne se plaignit jamais dans les plus grandes persécutions soulevées contre la Sainte Famille ; tout son désir et son unique occupation fut de conserver toujours avec soin le précieux dépôt de la grâce, s'élevant de vertu en vertu dans l'imitation des exemples et de la très sainte vie de son divin Fils adoptif et de la divine Mère.
PRIÈRE
Je vous supplie, ô glorieux Patriarche, de m’enseigner à accomplir avec persévérance et exactitude tout ce qui regarde mes devoirs envers Dieu, le prochain et moi-même, afin que, par votre intercession, j’obtienne du Dieu des miséricordes tout ce que je peux désirer dans le temps et dans l’éternité. Amen.
EXEMPLE
Saint Vincent Ferrier raconte qu'un homme pieux, de la ville de Valence, à cause de sa grande dévotion envers saint Joseph, célébrait non seulement chaque année sa fête en se confessant et en communiant, mais le jour de Noël il avait coutume d'inviter à sa table une femme avec un enfant et un homme avancé en âge, d'une conduite irréprochable, qu'il servait lui-même avec un zèle et une dévotion particulière en l'honneur des saints personnages Jésus, Marie et Joseph. Lorsqu'il fut arrivé au moment de son heureux passage du temps à l'éternité, Jésus, Marie et Joseph lui apparurent et lui dirent : « Puisque tu nous as invités si souvent à ta table, il est juste que nous t'invitions aussi à la nôtre, viens donc avec nous, serviteur fidèle, viens t'asseoir la table céleste. » Et, à cette douce invitation et à ces saintes paroles, il rendit son esprit dans les mains de Jésus, Marie, Joseph.
HOMMAGE
Je m’appliquerai à l’étude et à l’exercice continuel de la vertu, de tout mon pouvoir, pour être étroitement uni à Jésus, Marie et Joseph, afin de jouir de leur assistance et de leur protection à la vie et à la mort.
ORAISON JACULATOIRE :

Jésus, Joseph et Marie,
Je me confie à vous pour toute ma vie !
 
BOUQUET SPIRITUEL
Gardez vos sens avec une grande vigilance et en particulier vos yeux, par amour pour Saint Joseph.
Trois Gloria Patri à la Très Sainte Trinité,
pour la remercier de la dignité et de la gloire
dont il lui a plu d'orner le grand patriarche Saint Joseph.

         Trois Ave Maria en l'honneur de la Sainte Vierge, sa très pure Épouse.
        
Un Pater, Ave et Gloria au Saint, pour obtenir sa protection pendant la vie et à la mort.


https://montfortajpm.blogspot.com/2018/03/le-mois-de-saint-Joseph-par-le-RP-Pedini.html


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Sam 6 Mar - 14:19, édité 3 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8593
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) Empty Re: Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854)

Message par Gilbert Chevalier Sam 7 Mar - 21:12

SEPTIÈME JOUR

 SAINT JOSEPH PEUT ÊTRE APPELÉ, DANS UN SENS,
LA COURONNE DE TOUS LES SAINTS
Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) Les-saints-du-ciel-56bbdf7
Glorieux patriarche Saint Joseph, chaste époux de Marie, humblement prosterné devant vous, j'implore votre sainte protection pour pratiquer les vertus qui vous ont rendu si glorieux dans le ciel et si puissant sur la terre. Le saint Évangile vous appelle l'homme juste par excellence, parce que vous possédez toutes les vertus ; c'est pourquoi vous avez été choisi pour être le bienheureux gardien de Jésus et de Marie, soyez-le aussi, je vous en prie, de mon âme, à la vie et à la mort ; obtenez-moi la grâce de pratiquer avec ferveur ce saint exercice, que je fais en votre honneur et pour votre gloire, afin que je puisse acquérir, par ce moyen salutaire et efficace, les vertus qui vous ont rendu si agréable à Dieu et aux hommes. Ainsi soit-il.
1. — Saint Joseph peut être appelé la couronne des Patriarches, car il a hérité de leurs bénédictions, puisqu'il a été béni par Dieu avec une prérogative spéciale sur tous les hommes, et a été choisi pour père adoptif du Messie promis, par qui toutes les nations ont été bénies.

2. — Saint Joseph peut être appelé la couronne de tous les Saints de l'Ancien-Testament, puisque toutes leurs vertus et leurs prérogatives sont résumées en quelque manière en lui ; car leurs désirs et leurs espérances sont vérifiées dans son titre de père adoptif du Rédempteur ; c'est pourquoi, en le reconnaissant et l'honorant sous ce titre, il est couronné d'une digne couronne de gloire.

3. — Saint Joseph peut être appelé la couronne des Saints du Nouveau-Testament ; car, comme chef de la Sainte Famille, il surpasse par ce titre, en dignité, en grandeur, en sainteté, après la bienheureuse Vierge, tous les autres Saints. Quoique le titre de couronne de tous les Saints convienne seulement à Jésus-Christ par excellence, et par un privilège spécial à la Sainte Vierge, il peut être accordé aussi à saint Joseph par participation. Ô grandeur! Ô dignité ! Ô gloire du père du Sauveur et de l'époux de l'Immaculée Mère de Dieu !
PRIÈRE
Soyez mille fois béni, ô grand patriarche, qui êtes la couronne éclatante de tous les Saints ; ne dédaignez pas, dans ce haut degré de gloire, d’abaisser un regard de bonté sur votre indigne serviteur, qui implore avec ferveur et humilité votre sainte protection. Amen.
EXEMPLE
On raconte que la Sainte Vierge, apparaissant un jour à sainte Gertrude, grande dévote de saint Joseph, lui dit : « Ma fille, sachez que toutes les fois que, dans le chœur, on prononce le nom de mon chaste époux, dans le ciel tous les Anges et les Saints tressaillent d'allégresse et se réjouissent. » 
HOMMAGE
Ô Saints ! qui êtes dans le ciel, je ne puis assez vous remercier, autant que vous le méritez, du culte spécial que vous avez rendu à Saint Joseph, en le reconnaissant non seulement comme votre chef, mais encore comme père adoptif de Jésus et époux de Marie.
ORAISON JACULATOIRE :

Jésus, Joseph et Marie,
 Bénissez mon âme dans cette vie !
 
BOUQUET SPIRITUEL
 Récitez cinq Gloria Patri
en l’honneur des lettres qui forment le nom de Joseph.
Trois Gloria Patri à la Très Sainte Trinité,
pour la remercier de la dignité et de la gloire
dont il lui a plu d'orner le grand patriarche Saint Joseph.

         Trois Ave Maria en l'honneur de la Sainte Vierge, sa très pure Épouse.
        
Un Pater, Ave et Gloria au Saint, pour obtenir sa protection pendant la vie et à la mort.


https://montfortajpm.blogspot.com/2018/03/le-mois-de-saint-Joseph-par-le-RP-Pedini.html


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Dim 7 Mar - 12:28, édité 3 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8593
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) Empty Re: Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854)

Message par Gilbert Chevalier Dim 8 Mar - 21:35

HUITIÈME JOUR

 SAINT JOSEPH ENRICHI D'UNE MANIÈRE SPÉCIALE
 DES FAVEURS CÉLESTES

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) Les-coeurs-de-j-s...t-joseph-55e0552

Glorieux patriarche Saint Joseph, chaste époux de Marie, humblement prosterné devant vous, j'implore votre sainte protection pour pratiquer les vertus qui vous ont rendu si glorieux dans le ciel et si puissant sur la terre. Le saint Évangile vous appelle l'homme juste par excellence, parce que vous possédez toutes les vertus ; c'est pourquoi vous avez été choisi pour être le bienheureux gardien de Jésus et de Marie, soyez-le aussi, je vous en prie, de mon âme, à la vie et à la mort ; obtenez-moi la grâce de pratiquer avec ferveur ce saint exercice, que je fais en votre honneur et pour votre gloire, afin que je puisse acquérir, par ce moyen salutaire et efficace, les vertus qui vous ont rendu si agréable à Dieu et aux hommes. Ainsi soit-il.
1. — Une des plus grandes et des plus étonnantes faveurs dont fut enrichi d'une manière spéciale le patriarche Joseph fut d'avoir été participant des secrets de Dieu, dans l'œuvre incomparable de l'Incarnation de son Fils ; car il fut immédiatement instruit de ce mystère d'amour incompréhensible.

2. — Il eut, en second lieu, le bonheur d'être uni par les liens spirituels les plus purs et les plus étroits à la plus pure et à la plus sainte de toutes les créatures, à la Bienheureuse et Immaculée Vierge Marie. Oh ! combien belle et admirable est à jamais cette union produite par le pur amour ! Joseph et Marie sont deux beaux lis mystérieux au milieu desquels le divin Seigneur se complaît et prend ses complaisances. Ce sont deux astres resplendissants, qui ne font qu'accroître toujours les splendeurs et la pureté de leur lumière.

3. — En troisième lieu, Joseph, comme père adoptif de Jésus-Christ, a la gloire d'être encore le tuteur de son enfance. C'est un privilège qui l'élève au-dessus des Anges mêmes ; puisqu'ils ne sont que les simples ministres du Seigneur et qu'il est revêtu du caractère et du nom glorieux de père du Sauveur.
PRIÈRE
 Je me réjouis avec vous, ô saint patriarche, de l'abondance immense des faveurs célestes dont vous avez été enrichi par la divine Bonté, comme père adoptif de Jésus, et comme époux de Marie, et je vous prie d'y faire participer mon âme, afin qu'à votre exemple je sois riche en mérites et en vertus pour la bienheureuse éternité. Amen.
EXEMPLE
Du nombre des dévots les plus remarquables de Saint Joseph fut saint François de Sales, qui en parle avec affection dans ses écrits, à cause des grâces innombrables qu’il en avait obtenues ; il lui dédia son Traité de l’Amour de Dieu, il le choisit pour patron spécial de l’ordre qu’il avait fondé, il fit élever la première église en son honneur à Annecy ; il le donna pour guide et pour maître aux vierges, ses filles, dans le chemin de la perfection chrétienne. Et le saint évêque, pour témoigner sa sincère dévotion au saint patriarche, avait coutume de dire ces paroles : « Eh ! ne savez-vous pas que j’appartiens entièrement à Saint Joseph ? »
HOMMAGE
 Je vous rends des actions de grâces infinies, ô mon Dieu, pour les grâces innombrables que votre main miséricordieuse et libérale a accordées au saint patriarche Joseph, le chaste époux de l’Immaculée Mère de Dieu.
ORAISON JACULATOIRE :

Jésus, Joseph et Marie,
  Comblez-moi de faveurs dans cette vie !
 
BOUQUET SPIRITUEL
 Ne négligez pas, si vous le pouvez, d’entendre la sainte Messe en l’honneur de Saint Joseph ; et, si vous en êtes empêché, récitez au moins sept Gloria Patri en l’honneur de ses sept allégresses.

 Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit,
Comme il était au commencement, maintenant et toujours,
Et dans les siècles des siècles.
Amen.
Trois Gloria Patri à la Très Sainte Trinité,
pour la remercier de la dignité et de la gloire
dont il lui a plu d'orner le grand patriarche Saint Joseph.

         Trois Ave Maria en l'honneur de la Sainte Vierge, sa très pure Épouse.
        
Un Pater, Ave et Gloria au Saint, pour obtenir sa protection pendant la vie et à la mort.
Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) St-fran-ois-de-sales-55ae4cf
Saint François de Sales, fondateur d’une congrégation de vierges
destinées à répandre en tous lieux la bonne odeur de Jésus-Christ, priez pour nous.

(Invocation des Litanies de St François de Sales)

https://montfortajpm.blogspot.com/2018/03/le-mois-de-saint-Joseph-par-le-RP-Pedini.html


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Lun 8 Mar - 10:17, édité 2 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8593
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) Empty Re: Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854)

Message par Gilbert Chevalier Lun 9 Mar - 20:40

NEUVIÈME JOUR

 SAINT JOSEPH
VRAI MODÈLE
DE LA VIE CONTEMPLATIVE, ACTIVE ET APOSTOLIQUE
Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) Canevas-de-la-ste-famille-571f628
Glorieux patriarche Saint Joseph, chaste époux de Marie, humblement prosterné devant vous, j'implore votre sainte protection pour pratiquer les vertus qui vous ont rendu si glorieux dans le ciel et si puissant sur la terre. Le saint Évangile vous appelle l'homme juste par excellence, parce que vous possédez toutes les vertus ; c'est pourquoi vous avez été choisi pour être le bienheureux gardien de Jésus et de Marie, soyez-le aussi, je vous en prie, de mon âme, à la vie et à la mort ; obtenez-moi la grâce de pratiquer avec ferveur ce saint exercice, que je fais en votre honneur et pour votre gloire, afin que je puisse acquérir, par ce moyen salutaire et efficace, les vertus qui vous ont rendu si agréable à Dieu et aux hommes. Ainsi soit-il.
1. — Personne ne peut nier que le saint patriarche Joseph n'ait été le modèle le plus parlait et le plus beau de la vie contemplative car, pendant trente ans qu'il jouit de la plus intime familiarité avec le Verbe divin incarné, il s'appliqua avec zèle à retracer ce divin exemplaire, et il fut élevé souvent à la contemplation la plus extraordinaire, en considérant sa grandeur, ses attributs infinis et ses œuvres merveilleuses.

2. — Saint Joseph peut être appelé un modèle incomparable pour la vie active, c'est-à-dire sainte, et il se montra tel dans l'exercice de son métier pénible et laborieux, et dans son titre de chef et gardien de la Sainte Famille, qui l'obligeait à travailler de ses mains, pour gagner à la sueur de son front de quoi conserver la vie si précieuse d'un Dieu Enfant et de sa Vierge Mère.

3. — Saint Joseph fut encore un modèle de la vie apostolique ; car, puisqu'il avait une part importante dans l'œuvre ineffable de la charité et de l'amour, il devait surpasser en zèle et en ferveur tous les prédicateurs évangéliques dont il était en quelque sorte la figure. Aussi il ne cessa jamais de procurer la gloire de Dieu, ne se refusa jamais à secourir le prochain, en le consolant dans ses afflictions, en l'éclairant dans ses doutes et en l'instruisant de la sainte loi de Dieu.
PRIÈRE
 Accordez-moi, ô grand Saint, la grâce de suivre fidèlement les exemples éclatants que vous nous avez laissés, dans votre vie véritablement sainte et parfaite, afin que je puisse mériter aussi la récompense dont vous êtes maintenant en possession dans le ciel. Amen.
EXEMPLE
Le P. Pierre Cotton, de la Compagnie de Jésus, se distingua par un zèle tout à fait admirable, non seulement dans l'exercice du ministère apostolique, mais encore dans la dévotion la plus ardente pour le saint Patriarche. Aussi il avait toujours à la bouche son nom si doux, dans ses prédications et dans ses entretiens. Il fît tous ses efforts pour répandre sa dévotion, son culte et sa gloire, et il fît même construire une église sous le nom du Saint ; c'est pourquoi il fut toujours protégé par saint Joseph ; et, parmi les grâces qu'il en obtint, il eut celle de mourir le jour de sa fête, le 19 Mars.
HOMMAGE
  Selon l’état où la divine Providence m’a placé, je veux faire tous mes efforts pour procurer la gloire de Dieu et faire le bien spirituel et temporel à mon prochain, à l’exemple de Saint Joseph.
ORAISON JACULATOIRE :

Jésus, Joseph et Marie,
 Que je sois tout zèle pendant ma vie !
 
BOUQUET SPIRITUEL
  Accomplissez avec exactitude et ponctualité les devoirs de votre état, pour être agréable à Saint Joseph.
Trois Gloria Patri à la Très Sainte Trinité,
pour la remercier de la dignité et de la gloire
dont il lui a plu d'orner le grand patriarche Saint Joseph.

         Trois Ave Maria en l'honneur de la Sainte Vierge, sa très pure Épouse.
        
Un Pater, Ave et Gloria au Saint, pour obtenir sa protection pendant la vie et à la mort.

 PDF des Paroles de ces cantiques :
St JOSEPH
/ L'ANGE GARDIEN / St PIE V

https://montfortajpm.blogspot.com/2018/03/le-mois-de-saint-Joseph-par-le-RP-Pedini.html


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Mar 9 Mar - 9:53, édité 2 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8593
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) Empty Re: Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum