Catholique-Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -49%
Roborock S5 max
Voir le deal
274 €
-33%
Le deal à ne pas rater :
PC portable DELL GAMING G3 15-3500
599.99 € 899.99 €
Voir le deal

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854)

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) - Page 3 Empty Re: Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854)

Message par Gilbert Chevalier Ven 20 Mar - 12:05

VINGTIÈME JOUR

TROUBLE ET ALLÉGRESSE DE SAINT JOSEPH
 DANS LE MYSTÈRE DE L’INCARNATION
Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) - Page 3 Le-songe-de-st-joseph-558778e
Glorieux patriarche Saint Joseph, chaste époux de Marie, humblement prosterné devant vous, j'implore votre sainte protection pour pratiquer les vertus qui vous ont rendu si glorieux dans le ciel et si puissant sur la terre. Le saint Évangile vous appelle l'homme juste par excellence, parce que vous possédez toutes les vertus ; c'est pourquoi vous avez été choisi pour être le bienheureux gardien de Jésus et de Marie, soyez-le aussi, je vous en prie, de mon âme, à la vie et à la mort ; obtenez-moi la grâce de pratiquer avec ferveur ce saint exercice, que je fais en votre honneur et pour votre gloire, afin que je puisse acquérir, par ce moyen salutaire et efficace, les vertus qui vous ont rendu si agréable à Dieu et aux hommes. Ainsi soit-il.
1. — L'intelligence humaine ne saurait jamais comprendre de quelle vive et profonde affliction fut traversé le cœur du saint patriarche, en voyant enceinte son Épouse bien-aimée. Il n'osait suspecter son innocence et sa pureté ; et, n'ayant pas le courage de l'interroger, il étouffait dans son cœur les angoisses les plus pénibles. Mais, à la fin, il fut bien consolé, lorsque l'Ange lui apprit l'ineffable mystère de l'Incarnation du Fils de Dieu dans les chastes entrailles de Marie. Oh ! quelle joie ressentit alors le cœur de saint Joseph à cette nouvelle si heureuse et si inattendue !

2. — Alors il se souvint des oracles dos prophètes, qui avaient annoncé que le Fils de Dieu naîtrait d'une Vierge, et il comprit combien était saint et précieux le lien sacré par lequel le Ciel l'avait uni à l'Immaculée Mère du Sauveur.

3. — Dès cet heureux instant, saint Joseph sentit s'accroître au plus haut degré, pour sa très pure Épouse, avec l'amour, non seulement le respect, mais encore cette sainte vénération qui était due à son incomparable dignité du Mère de Dieu ; et il s'estima heureux de pouvoir lui rendre quelque soin et quelque service.
PRIÈRE
   Bienheureux Saint Joseph, obtenez-moi la grâce de rendre à l’auguste Mère de Dieu, votre Épouse Immaculée, une partie au moins de ces sublimes sentiments de respect, d’amour et de dévouement que vous avez eus pour elle, afin que, si vous en avez été le digne époux, j’en sois à mon tour le fils obéissant, respectueux et dévoué. Amen. 
EXEMPLE
Une personne, après avoir commis une faute contre la chasteté dont elle avait fait vœu à Dieu, en fut tellement couverte de confusion, qu'elle ne put se résoudre d'aucune manière à découvrir son péché à son confesseur ; elle resta quelque temps dans ces anxiétés de conscience. Enfin, ne pouvant plus résister à ses remords intérieurs, elle se détermina à recourir au consolateur de tous les nécessiteux, saint Joseph, et fit une neuvaine en l'honneur du Saint. A peine fut-elle finie, qu'elle se sentit le cœur tout changé et plein de courage ; elle surmonta ses répugnances, et découvrit au ministre de Dieu l'état de sa conscience, avec une indicible consolation de son âme. (Paul de Bari, ch.II)
HOMMAGE
   Quelque peine ou quelque faute que je commette, soit par fragilité, soit même par malice volontaire, je ne me laisserai jamais aller à la peine, au trouble, à la tristesse, au désespoir ; mais plutôt, surmontant mes répugnances, je recourrai aussitôt à Dieu avec un cœur contrit et humilié, afin de recouvrer aussitôt la grâce, par le moyen d’une bonne confession ; et je prierai Saint Joseph de me l’obtenir par ses mérites et sa toute-puissante intercession. 
ORAISON JACULATOIRE :

  Jésus, Joseph et Marie,
Venez à mon aide pendant ma vie !

BOUQUET SPIRITUEL
  Efforcez-vous de mortifier et de vaincre le vice qui est dominant en vous, et priez Saint Joseph de vous en obtenir de Dieu la grâce.
Trois Gloria Patri à la Très Sainte Trinité,
pour la remercier de la dignité et de la gloire
dont il lui a plu d'orner le grand patriarche Saint Joseph.

         Trois Ave Maria en l'honneur de la Sainte Vierge, sa très pure Épouse.
        
Un Pater, Ave et Gloria au Saint, pour obtenir sa protection pendant la vie et à la mort.



https://montfortajpm.blogspot.com/2018/03/le-mois-de-saint-Joseph-par-le-RP-Pedini.html


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Sam 21 Mar - 17:30, édité 2 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8684
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) - Page 3 Empty Re: Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854)

Message par Gilbert Chevalier Sam 21 Mar - 17:18

VINGT-ET-UNIÈME JOUR

SAINT JOSEPH À BETHLÉEM
Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) - Page 3 La-cr-che-558875d
Glorieux patriarche Saint Joseph, chaste époux de Marie, humblement prosterné devant vous, j'implore votre sainte protection pour pratiquer les vertus qui vous ont rendu si glorieux dans le ciel et si puissant sur la terre. Le saint Évangile vous appelle l'homme juste par excellence, parce que vous possédez toutes les vertus ; c'est pourquoi vous avez été choisi pour être le bienheureux gardien de Jésus et de Marie, soyez-le aussi, je vous en prie, de mon âme, à la vie et à la mort ; obtenez-moi la grâce de pratiquer avec ferveur ce saint exercice, que je fais en votre honneur et pour votre gloire, afin que je puisse acquérir, par ce moyen salutaire et efficace, les vertus qui vous ont rendu si agréable à Dieu et aux hommes. Ainsi soit-il.
1. — La peine qui pénétra le cœur du saint Patriarche fut vive et profonde, lorsqu'il ne put trouver dans Bethléem un asile pour recevoir la divine Reine, qui allait donner au monde l'Enfant divin. Oh ! quels actes de parfaite résignation aux desseins du Ciel qu'il fit dans cette circonstance !

2. — Le Saint est forcé de quitter la ville, et de se retirer dans une pauvre et misérable étable ; l'heure fixée par les décrets éternels étant venue, il vit sur la paille l'Enfant-Jésus né à la lumière de ce monde, et voilà que pour saint Joseph la pauvreté se change en richesse, l'humiliation en triomphe, la peine en joie, la grotte en paradis.

3. — Oh mon Dieu ! quelles flèches d'amour furent pour le cœur du saint Patriarche les premiers vagissements de l'Enfant-Jésus. Il se prosterna avec respect pour l'adorer, et le reçut, des mains de la Vierge-Mère, dans ses bras pour le caresser. Ô bienheureux Séraphins ! vous seuls pouvez comprendre les suaves et tendres sentiments du père adoptif du Verbe incarné.
PRIÈRE
    Ô glorieux patriarche Saint Joseph, je me réjouis avec vous de la joie ineffable que vous avez éprouvée en contemplant le Rédempteur nouveau-né. Oh ! faites que mon cœur soit uni à Jésus, à Marie et à vous, par les liens de l’amour, et qu’il n’en soit jamais séparé. Amen.
EXEMPLE
La servante de Dieu Violante de Silva, dominicaine, mérita, par la grande dévotion qu'elle avait pour la Sainte Famille, d'être présente en vision, la nuit de Noël, à ce grand mystère ; elle contempla avec une joie indicible le grand patriarche saint Joseph, au côté de sa très pure Épouse qui tenait dans ses bras l'Enfant-Jésus, enveloppé dans de pauvres langes ; elle entendit le chant des Anges qui annonçaient dans le ciel la gloire du Rédempteur du monde qui venait de naître ; et, par cette faveur singulière, son cœur fut plus que jamais enflammé d'amour pour Jésus, Marie et Joseph.
HOMMAGE
   Je vous rends des actions de grâces infinies, ô mon glorieux avocat Saint Joseph, d’avoir eu tant de part au grand mystère de la Rédemption, et je vous supplie du tout mon cœur que vous rendiez grâces, avec votre très pure Épouse, pour moi et pour le genre humain, à la Très Sainte Trinité, de l’immense bienfait de l’Incarnation, pour le salut de mon âme et de tous les hommes.
ORAISON JACULATOIRE :

  Jésus, Joseph et Marie,
Soyez avec moi pendant cette vie !

BOUQUET SPIRITUEL
  Demandez, dans ce jour, au Seigneur, par les mérites de Saint Joseph, la grâce de la persévérance dans le bien jusqu’à la mort, et dites trois Gloria Patri en l’honneur du Saint.
Trois Gloria Patri à la Très Sainte Trinité,
pour la remercier de la dignité et de la gloire
dont il lui a plu d'orner le grand patriarche Saint Joseph.

         Trois Ave Maria en l'honneur de la Sainte Vierge, sa très pure Épouse.
        
Un Pater, Ave et Gloria au Saint, pour obtenir sa protection pendant la vie et à la mort.

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) - Page 3 Saint-joseph-et-l...sus-bis--55ef7ea

https://montfortajpm.blogspot.com/2018/03/le-mois-de-saint-Joseph-par-le-RP-Pedini.html


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Dim 21 Mar - 17:51, édité 1 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8684
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) - Page 3 Empty Re: Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854)

Message par Gilbert Chevalier Dim 22 Mar - 21:14

VINGT-DEUXIÈME JOUR

SAINT JOSEPH DANS LE MYSTÈRE DE LA CIRCONCISION
Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) - Page 3 La-circoncision-d...seigneur-56e99e9
Glorieux patriarche Saint Joseph, chaste époux de Marie, humblement prosterné devant vous, j'implore votre sainte protection pour pratiquer les vertus qui vous ont rendu si glorieux dans le ciel et si puissant sur la terre. Le saint Évangile vous appelle l'homme juste par excellence, parce que vous possédez toutes les vertus ; c'est pourquoi vous avez été choisi pour être le bienheureux gardien de Jésus et de Marie, soyez-le aussi, je vous en prie, de mon âme, à la vie et à la mort ; obtenez-moi la grâce de pratiquer avec ferveur ce saint exercice, que je fais en votre honneur et pour votre gloire, afin que je puisse acquérir, par ce moyen salutaire et efficace, les vertus qui vous ont rendu si agréable à Dieu et aux hommes. Ainsi soit-il.
1. — Qui pourrait exprimer la douleur immense que ressentit le saint Patriarche, lorsqu'il vit sous ses yeux, pour accomplir la loi de la Circoncision, le Dieu Enfant s'humilier et se soumettre à la cruelle cérémonie, et répandre avec un amour incompréhensible les prémices de son Sang innocent, qui devait être le prix de notre Rédemption ?

2. — Oh ! avec quelle foi vive il recueillit ces gouttes, plus précieuses que tous les trésors, puisqu'elles avaient un prix infini, et s'unit avec le divin Fils et la Vierge-Mère pour les offrir au Père éternel, pour le salut de tout le genre humain !

3. — Joseph et son Épouse Immaculée, à la vue de la cruelle souffrance qu'endurait l'Enfant-Jésus, à cause de sa blessure, éprouvaient aussi un sentiment de tristesse, de compassion et d'amour : et, seul, je serais assez insensible pour ne pas verser une larme et pousser un soupir, lorsque je suis la vraie cause des douleurs de Jésus, qui expie ce que je dois à la justice de Dieu ! Quand donc mon cœur sera-t-il brisé par une vive componction ?
PRIÈRE
    Oh ! Saint bien-aimé, ayez pitié de moi, qui suis si misérable ! Que toutes mes affections désordonnées, mes cupidités et mes soucis inutiles soient détruits dans mon cœur ; que j’acquière une pureté parfaite, en vertu de ce Sang immaculé que Jésus, à peine né, a répandu avec tant d’amour, et a offert pour moi. Amen.
EXEMPLE
Le bienheureux Gaspard Buoni, religieux minime, avait toujours dans la bouche les saints noms de Jésus, Marie et Joseph , qu'il portait gravés dans son cœur ; et, à toutes ses demandes et à toutes ses réponses, il ajoutait toujours : Jésus, Marie et Joseph. A l'heure de la mort, il désira que ces religieux qui l'assistaient lui répétassent souvent cet saints noms pour adoucir par ces paroles son agonie et rendre sa mort plus précieuse ; ce qui arriva, car il expira tranquillement en prononçant ces mots sacrés : Jésus, Marie, Joseph.
HOMMAGE
   Avec la grâce de Dieu, je veux m’accoutumer aussi à prononcer les saints noms de Jésus, Marie et Joseph, afin de les invoquer avec plus de confiance et de dévotion au dernier instant de ma vie.
ORAISON JACULATOIRE :

  Jésus, Joseph et Marie,
Je vous invoquerai pendant toute ma vie !

BOUQUET SPIRITUEL
   Prenez aujourd’hui la résolution de vous confesser et de communier souvent et avec dévotion, pour l’amour de Saint Joseph.
Trois Gloria Patri à la Très Sainte Trinité,
pour la remercier de la dignité et de la gloire
dont il lui a plu d'orner le grand patriarche Saint Joseph.

         Trois Ave Maria en l'honneur de la Sainte Vierge, sa très pure Épouse.
        
Un Pater, Ave et Gloria au Saint, pour obtenir sa protection pendant la vie et à la mort.


https://montfortajpm.blogspot.com/2018/03/le-mois-de-saint-Joseph-par-le-RP-Pedini.html


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Lun 22 Mar - 9:54, édité 1 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8684
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) - Page 3 Empty Re: Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854)

Message par Gilbert Chevalier Lun 23 Mar - 12:06

VINGT-TROISIÈME JOUR

SAINT JOSEPH À LA VENUE DES SAINTS ROIS MAGES
Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) - Page 3 Adoration-des-rois-5594792
Glorieux patriarche Saint Joseph, chaste époux de Marie, humblement prosterné devant vous, j'implore votre sainte protection pour pratiquer les vertus qui vous ont rendu si glorieux dans le ciel et si puissant sur la terre. Le saint Évangile vous appelle l'homme juste par excellence, parce que vous possédez toutes les vertus ; c'est pourquoi vous avez été choisi pour être le bienheureux gardien de Jésus et de Marie, soyez-le aussi, je vous en prie, de mon âme, à la vie et à la mort ; obtenez-moi la grâce de pratiquer avec ferveur ce saint exercice, que je fais en votre honneur et pour votre gloire, afin que je puisse acquérir, par ce moyen salutaire et efficace, les vertus qui vous ont rendu si agréable à Dieu et aux hommes. Ainsi soit-il.
1. — Il est impossible d'exprimer la joie que ressentit le saint Patriarche, lorsque les saints rois mages, conduit par l'étoile qu'ils avaient vue dans le ciel, vinrent, du fond de l'Orient, à Bethléem, pour reconnaître et adorer le Roi d'Israël qui était né.

2. — Saint Joseph comprit aussitôt la mystérieuse signification des dons précieux offerts par les mages, l'or, l'encens et la myrrhe ; et il découvrit, dans ces saints personnages, les prémices des gentils appelés à la connaissance et au culte du vrai Dieu.

3. — Oh ! combien le Saint se réjouissait de l'abondante effusion de grâces et de miséricorde que le Fils de Dieu apportait par sa venue sur la terre ! Qui pourrait comprendre avec quelle ardeur, il bénit et remercia lu Père éternel, qui glorifiait ainsi son divin Fils, et avec quelle bonté il s'entretint avec les saints rois de l'Orient !
PRIÈRE
    Demandez, ô glorieux Saint, que la foi se ranime dans mon cœur, et qu’elle se montre par la pratique du bien et l’exercice de toutes les bonnes œuvres. Priez aussi pour tous ceux qui marchent dans les ténèbres et sont assis dans les ombres de la mort, afin que, éclairé par un rayon du vrai Soleil de Justice, ils entrent dans le bercail du Père de famille, Pasteur de tout le troupeau, le divin Jésus, et qu’ils soient le triomphe de sa miséricorde. Ainsi soit-il.
EXEMPLE
Un gentilhomme avait la pieuse coutume de visiter chaque jour une sainte image de saint Joseph, qui était peinte sur le mur. Mais, malgré sa dévotion particulière envers le saint Patriarche, il était très négligent dans la grande affaire de son salut ; et, quoique aux portes de la mort, il était occupé d'autre chose que de son âme, de Dieu et de l'éternité. Son miséricordieux bienfaiteur, saint Joseph, y pensait et en avait soin ; il lui apparut donc. À cette apparition, la gentilhomme fut éclairé et pénétré d'une si vive contrition de ses péchés, qu'il en conçut une horreur subite, et en fit aussitôt une confession sincère et pleine de componction. À l'instant où le prêtre finissait de prononcer la sainte absolution, il expira tranquillement, et l'on peut croire avec confiance que, par le secours de saint Joseph, son âme arriva au port de la bienheureuse éternité.
HOMMAGE
   Afin d’obtenir la vie éternelle, je veux examiner avec soin le livre de ma conscience, pour connaître plus exactement les fautes, graves ou légères, dans lesquelles je tombe plus facilement, pour m’en confesser aussitôt, et faire un ferme propos de ne plus les commettre ; et, afin d’obtenir cette grâce, je m’adresserai avec confiance à mon puissant avocat Saint Joseph.
ORAISON JACULATOIRE :

  Jésus, Joseph et Marie,
Venez à mon aide pendant ma vie !

BOUQUET SPIRITUEL
    Proposez-vous, dans ce jour, par amour pour Saint Joseph, de faire au plus tôt une bonne confession, pour commencer une nouvelle vie et ne plus pécher.
Trois Gloria Patri à la Très Sainte Trinité,
pour la remercier de la dignité et de la gloire
dont il lui a plu d'orner le grand patriarche Saint Joseph.

         Trois Ave Maria en l'honneur de la Sainte Vierge, sa très pure Épouse.
        
Un Pater, Ave et Gloria au Saint, pour obtenir sa protection pendant la vie et à la mort.
Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) - Page 3 L-acte-de-contrit...crucifi--555eff6

https://montfortajpm.blogspot.com/2018/03/le-mois-de-saint-Joseph-par-le-RP-Pedini.html


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Mar 23 Mar - 11:07, édité 1 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8684
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) - Page 3 Empty Re: Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854)

Message par Gilbert Chevalier Mar 24 Mar - 15:04

VINGT-QUATRIÈME JOUR

SAINT JOSEPH À LA PRÉSENTATION DE JÉSUS AU TEMPLE
Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) - Page 3 Notre-dame-de-la-...fication-55b3e3e
Glorieux patriarche Saint Joseph, chaste époux de Marie, humblement prosterné devant vous, j'implore votre sainte protection pour pratiquer les vertus qui vous ont rendu si glorieux dans le ciel et si puissant sur la terre. Le saint Évangile vous appelle l'homme juste par excellence, parce que vous possédez toutes les vertus ; c'est pourquoi vous avez été choisi pour être le bienheureux gardien de Jésus et de Marie, soyez-le aussi, je vous en prie, de mon âme, à la vie et à la mort ; obtenez-moi la grâce de pratiquer avec ferveur ce saint exercice, que je fais en votre honneur et pour votre gloire, afin que je puisse acquérir, par ce moyen salutaire et efficace, les vertus qui vous ont rendu si agréable à Dieu et aux hommes. Ainsi soit-il.
1. — Joseph fit, avec la Vierge Mère, l'offrande solennelle du saint Enfant dans le Temple, par les mains du prêtre, et il le racheta, comme premier-né, avec cinq sicles, suivant les prescriptions de la loi mosaïque.

2. — Dans ce moment, le cœur du saint Patriarche fut livré à des sentiments divers ; car, d'un côté, il se réjouit en voyant le Fils de Dieu reconnu par Siméon et Anne ; mais, d'un autre côté, il fut grandement affligé en entendant l'annonce des contradictions, des souffrances et des persécutions qui attendaient le divin Agneau, et le glaive de douleur qui devait transpercer l'âme de sa très pure Épouse.

3. — Qui pourrait exprimer les actes de parfaite soumission et d'entière conformité à la Volonté de Dieu, que fit le Saint dans toutes ces peines de la Sainte Famille !
PRIÈRE
   Lorsque vous fîtes, ô saint Patriarche, l’offrande du divin Enfant dans le Temple, vous la fîtes aussi pour moi ; car il est mon Sauveur, et il s’est soumis à la Passion pour moi. Oh ! ayez pitié de moi, afin que les mérites de Notre-Seigneur Jésus-Christ me soient appliqués, et que je sois rendu participant des fruits abondants de la Rédemption. 
EXEMPLE
Sainte Thérèse raconte que, dès sa jeunesse, elle eut une maladie terrible qui la mit aux portes de la mort. Tous les secours de la médecine étant inutiles, la servante de Dieu songea à ceux du Ciel. Elle se recommanda du fond de son cœur à saint Joseph, l'invoqua avec une foi vive, implora son secours dans ce pressant danger, et voilà que le Saint vint avec bonté, à la prière de sa dévote servante, à son secours, et lui obtint de Dieu, non seulement la grâce de la guérison, mais encore celle d'être délivrée de plusieurs autres peines et dangers tant de l'âme que du corps.
HOMMAGE
   Dans toutes mes affaires importantes, et les besoins de mon âme et de mon corps, j’imiterai, moi aussi, la séraphique Mère sainte Thérèse, et recourrai avec confiance au saint Patriarche, qui, plein de miséricorde, exaucera mes vœux, s’ils sont conformes à la Volonté de Dieu.
ORAISON JACULATOIRE :

  Jésus, Joseph et Marie,
Exaucez-moi pendant ma vie !

BOUQUET SPIRITUEL
    Faites, si vous le pouvez, en ce jour, une visite à Jésus dans le Saint-Sacrement, et demandez- lui, par l’intercession de Saint Joseph, la grâce précieuse de le recevoir avec une foi vive, au dernier moment de votre vie.
Trois Gloria Patri à la Très Sainte Trinité,
pour la remercier de la dignité et de la gloire
dont il lui a plu d'orner le grand patriarche Saint Joseph.

         Trois Ave Maria en l'honneur de la Sainte Vierge, sa très pure Épouse.
        
Un Pater, Ave et Gloria au Saint, pour obtenir sa protection pendant la vie et à la mort.
Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) - Page 3 Coeur-eucharistiq...ituelle--555f07b

https://montfortajpm.blogspot.com/2018/03/le-mois-de-saint-Joseph-par-le-RP-Pedini.html


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Mer 24 Mar - 11:13, édité 1 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8684
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) - Page 3 Empty Re: Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854)

Message par Gilbert Chevalier Mer 25 Mar - 15:23

VINGT-CINQUIÈME JOUR

SAINT JOSEPH DANS LA FUITE EN ÉGYPTE

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) - Page 3 Les_7_10
Glorieux patriarche Saint Joseph, chaste époux de Marie, humblement prosterné devant vous, j'implore votre sainte protection pour pratiquer les vertus qui vous ont rendu si glorieux dans le ciel et si puissant sur la terre. Le saint Évangile vous appelle l'homme juste par excellence, parce que vous possédez toutes les vertus ; c'est pourquoi vous avez été choisi pour être le bienheureux gardien de Jésus et de Marie, soyez-le aussi, je vous en prie, de mon âme, à la vie et à la mort ; obtenez-moi la grâce de pratiquer avec ferveur ce saint exercice, que je fais en votre honneur et pour votre gloire, afin que je puisse acquérir, par ce moyen salutaire et efficace, les vertus qui vous ont rendu si agréable à Dieu et aux hommes. Ainsi soit-il.
1. — Le saint Patriarche ne pouvait s'attendre à voir le divin Enfant persécuté dès sa naissance par l'impie Hérode, qui voulait le faire mourir ; c'est pourquoi il dut le mettre en sureté en fuyant une terre ingrate, qui repoussait son Seigneur. Oh ! qui pourrait exprimer la douleur qui transperça le cœur du père adoptif du divin Enfant !

2. — À son entrée en Égypte, il vit avec des transports de joie la puissance du Verbe incarné, qui renversa toutes les idoles des faux dieux, et prépara cette terre à recevoir sa grâce et sa miséricorde dont se rendait indigne la coupable Jérusalem.

3. — Heureuse est l'âme qui évite toute faute et tout péché, parce qu'elle reste unie à Dieu par les chaînes de son amour ; et, en vivant en lui et de lui, elle vit de la vie de la grâce et ne forme plus qu'un corps et une âme en lui. Mais malheureuse est l'âme qui vit dans le péché, parce qu'elle est séparée de Jésus, privée de la grâce, et ensevelie dans la mort.
PRIÈRE
    Ô grand Saint, qui avez eu le bonheur de conduire le Sauveur du monde en Égypte, obtenez-moi la grâce d’avoir toujours Jésus dans mon cœur, afin qu’il en fasse sa demeure et qu’il y règne éternellement.
EXEMPLE
Il y avait dans Paris un ecclésiastique qui menait une vie peu conforme à la sainteté de son état. Son frère, qui se donnait de grands soins pour le ramener dans la bonne voie, voyant que tous ses efforts étaient inutiles, eut la pensée de s'adresser à Saint Joseph, afin qu'il lui obtînt cette grâce de son Fils adoptif Jésus-Christ : ce qui eut lieu en effet car le prêtre, étant malade à l'extrémité, rentra en lui-même, reconnut son erreur ; il résolut de changer de vie et se réconcilia avec Dieu ; ayant recouvré la santé, il continua jusqu'à la mort une vie tout à fait conforme à sa vocation.
HOMMAGE
   Par amour pour Jésus, Marie et Joseph, je veux désormais être plus diligent à réprimer les mouvements désordonnés de mon âme, me mortifier dans l’usage de mes sens, et surtout combattre ma passion dominante.
ORAISON JACULATOIRE :

  Jésus, Joseph et Marie,
Fortifiez-moi dans cette vie !

BOUQUET SPIRITUEL
    Faites plusieurs fois dans le jour un acte de contrition sur vos péchés, et demandez-en pardon, par l’intercession de Saint Joseph. 
Trois Gloria Patri à la Très Sainte Trinité,
pour la remercier de la dignité et de la gloire
dont il lui a plu d'orner le grand patriarche Saint Joseph.

         Trois Ave Maria en l'honneur de la Sainte Vierge, sa très pure Épouse.
        
Un Pater, Ave et Gloria au Saint, pour obtenir sa protection pendant la vie et à la mort.


https://montfortajpm.blogspot.com/2018/03/le-mois-de-saint-Joseph-par-le-RP-Pedini.html


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Jeu 25 Mar - 9:17, édité 1 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8684
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) - Page 3 Empty Re: Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854)

Message par Gilbert Chevalier Jeu 26 Mar - 21:42

VINGT-SIXIÈME JOUR

SAINT JOSEPH À SON RETOUR D'ÉGYPTE
Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) - Page 3 J-sus-marie-josep...-agonie--559362f
Glorieux patriarche Saint Joseph, chaste époux de Marie, humblement prosterné devant vous, j'implore votre sainte protection pour pratiquer les vertus qui vous ont rendu si glorieux dans le ciel et si puissant sur la terre. Le saint Évangile vous appelle l'homme juste par excellence, parce que vous possédez toutes les vertus ; c'est pourquoi vous avez été choisi pour être le bienheureux gardien de Jésus et de Marie, soyez-le aussi, je vous en prie, de mon âme, à la vie et à la mort ; obtenez-moi la grâce de pratiquer avec ferveur ce saint exercice, que je fais en votre honneur et pour votre gloire, afin que je puisse acquérir, par ce moyen salutaire et efficace, les vertus qui vous ont rendu si agréable à Dieu et aux hommes. Ainsi soit-il.
1. — Le patriarche Joseph revenu d'Égypte avec la Sainte-Famille, son cœur fut de nouveau transpercé de douleur, parce qu'il devait rester dans la Judée, où régnait Archélaüs, prince non moins cruel et orgueilleux qu'Hérode ; mais sa joie fut vive, lorsqu'il apprit par l'Ange qu'il devait revenir à Nazareth, pour y faire sa demeure avec Jésus et la Vierge-Mère.

2. — Oh ! s'il m'était permis de connaître tout ce qui se passa dans ses entretiens familiers avec Jésus et Marie ! Il vécut toujours avec eux caché aux hommes et recueilli en lui-même ; ses actions les plus petites étaient gravées en caractères d'or dans le ciel.

3. — Les saints Évangélistes nous assurent que chaque année, le Saint allait à Jérusalem avec sa très pure Épouse, et amenait avec lui l'Enfant-Jésus pour célébrer les fêtes de Pâques, sans jamais s'exempter des lois rituelles, quoiqu'elles ne fussent que la figure du divin Agneau qui était avec lui.
PRIÈRE
    Obtenez-moi, ô glorieux Patriarche, une vie humble et cachée en Dieu, et faites que j'accomplisse avec promptitude et dévotion tous les devoirs de la Religion. 
EXEMPLE
La bienheureuse Christine, de l'ordre de Cîteaux, ayant en horreur cette Égypte du monde, désirait avec ardeur mourir pour s'envoler dans le ciel, afin d'y voir son céleste Époux ; elle ne tarda pas à être consolée ; car, avant d'accomplir son heureux passage, l'Enfant-Jésus lui apparut avec sa Sainte Mère et le chaste époux saint Joseph, et, dans cette aimable compagnie, elle s'envola au paradis.
HOMMAGE
   Mon unique pensée, à l'avenir, sera d'être délivré de ce corps de mort et de quitter cette vallée de larmes, pour m'unir avec Jésus, Marie et Joseph dans les splendeurs des Saints.
ORAISON JACULATOIRE :

  Jésus, Joseph et Marie,
Que mon âme soupire vers vous pendant ma vie !

BOUQUET SPIRITUEL
    Soyez charitable envers les pauvres, et donnez-leur, dans ce jour, une aumône, par amour de Saint Joseph. 
Trois Gloria Patri à la Très Sainte Trinité,
pour la remercier de la dignité et de la gloire
dont il lui a plu d'orner le grand patriarche Saint Joseph.

         Trois Ave Maria en l'honneur de la Sainte Vierge, sa très pure Épouse.
        
Un Pater, Ave et Gloria au Saint, pour obtenir sa protection pendant la vie et à la mort.


https://montfortajpm.blogspot.com/2018/03/le-mois-de-saint-Joseph-par-le-RP-Pedini.html


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Ven 26 Mar - 9:50, édité 1 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8684
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) - Page 3 Empty Re: Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854)

Message par Gilbert Chevalier Ven 27 Mar - 15:30

VINGT-SEPTIÈME JOUR

SAINT JOSEPH À LA DISPARITION DE JÉSUS
Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) - Page 3 J-sus-au-milieu-des-docteurs-55d69ab
Glorieux patriarche Saint Joseph, chaste époux de Marie, humblement prosterné devant vous, j'implore votre sainte protection pour pratiquer les vertus qui vous ont rendu si glorieux dans le ciel et si puissant sur la terre. Le saint Évangile vous appelle l'homme juste par excellence, parce que vous possédez toutes les vertus ; c'est pourquoi vous avez été choisi pour être le bienheureux gardien de Jésus et de Marie, soyez-le aussi, je vous en prie, de mon âme, à la vie et à la mort ; obtenez-moi la grâce de pratiquer avec ferveur ce saint exercice, que je fais en votre honneur et pour votre gloire, afin que je puisse acquérir, par ce moyen salutaire et efficace, les vertus qui vous ont rendu si agréable à Dieu et aux hommes. Ainsi soit-il.
1. — Qui pourrait se représenter la peine cruelle et l'affliction d'esprit du saint Patriarche, en union de sa très pure Épouse, lorsque disparut, quoique ce ne fût point par hasard, mais par la disposition de Dieu, ce divin Enfant qui était toujours sous ses yeux ! Ô mon Dieu, que de larmes Marie et Joseph répandirent ! Que de gémissements et de soupirs ils poussèrent ! Avec quel soin, ils firent mille pénibles recherches pour retrouver ce trésor !

2. — Une joie immense inonda son cœur, lorsqu'il retrouva dans le Temple son Fils adoptif, qui, au milieu des docteurs, faisait entendre une doctrine céleste, et était occupé à accomplir l'œuvre de son Père céleste. Oh ! comme sa douleur se changea en joie, sa peine en plaisir, sa douleur en allégresse !

3. — Saint Joseph, par son exemple, m'apprend ce que je dois faire pour retrouver mon Seigneur dans le temps de la tribulation, dans les aridités et les désolations. Dans ces circonstances, je dois le chercher avec une entière confiance et avec persévérance, et ainsi je le retrouverai.
PRIÈRE
    Ô Saint si digne d'amour, intercédez pour moi auprès de votre Fils adoptif, afin qu'il ne me cache point sa Face et ne se retire point de moi, mais qu'il m'unisse à lui par les douces chaînes de son amour et de sa grâce. Amen.
EXEMPLE
Un homme de bien, qui célébrait chaque année avec dévotion la fête de saint Joseph, vit deux de ses enfants mourir deux années de suite le jour même de la fête du Saint, et il ne voulait plus la célébrer dans la crainte de perdre l'unique fils qui lui restait ; mais il surmonta sa crainte, et il résolut de célébrer sa fête la troisième année ; le Seigneur lui fit annoncer, par le moyen d'un Ange, que, si ses deux fils eussent vécu, ils auraient été tués, et seraient damnés ; c'est pourquoi saint Joseph leur avait obtenu la grâce de mourir dans cet âge encore plein d'innocence : il ajouta que le troisième fils vivrait longtemps, serait évêque, et ferait un grand bien à l’Église de Dieu ; ce qui eut lieu en effet. Et ainsi des événements qui paraissent des disgrâces sont souvent des faveurs spéciales de la Providence.
HOMMAGE
   Je confie à Saint Joseph tout le soin et toute la sollicitude de mon âme et de mon corps, de toutes mes affaires spirituelles et temporelles ; et je me laisserai toujours diriger et gouverner par lui en toutes choses.
ORAISON JACULATOIRE :

  Jésus, Joseph et Marie,
Dirigez-moi toujours pendant ma vie !

BOUQUET SPIRITUEL
          Faites des actes extérieurs d’humilité, pour être agréable à Saint Joseph.
Trois Gloria Patri à la Très Sainte Trinité,
pour la remercier de la dignité et de la gloire
dont il lui a plu d'orner le grand patriarche Saint Joseph.

         Trois Ave Maria en l'honneur de la Sainte Vierge, sa très pure Épouse.
        
Un Pater, Ave et Gloria au Saint, pour obtenir sa protection pendant la vie et à la mort.


https://montfortajpm.blogspot.com/2018/03/le-mois-de-saint-Joseph-par-le-RP-Pedini.html


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Sam 27 Mar - 11:14, édité 1 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8684
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) - Page 3 Empty Re: Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854)

Message par Gilbert Chevalier Sam 28 Mar - 21:10

VINGT-HUITIÈME JOUR

MORT DE SAINT JOSEPH
Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) - Page 3 Mort-de-saint-joseph-55e4064
Glorieux patriarche Saint Joseph, chaste époux de Marie, humblement prosterné devant vous, j'implore votre sainte protection pour pratiquer les vertus qui vous ont rendu si glorieux dans le ciel et si puissant sur la terre. Le saint Évangile vous appelle l'homme juste par excellence, parce que vous possédez toutes les vertus ; c'est pourquoi vous avez été choisi pour être le bienheureux gardien de Jésus et de Marie, soyez-le aussi, je vous en prie, de mon âme, à la vie et à la mort ; obtenez-moi la grâce de pratiquer avec ferveur ce saint exercice, que je fais en votre honneur et pour votre gloire, afin que je puisse acquérir, par ce moyen salutaire et efficace, les vertus qui vous ont rendu si agréable à Dieu et aux hommes. Ainsi soit-il.
1. — La mort de Saint Joseph fut précieuse, à cause du mérite, des grandes vertus qu'il avait acquises dans la charge que Dieu lui avait confiée, et à cause de l'espérance de la récompense qu'il attendait dans le séjour des Bienheureux.

2. — La mort du saint Patriarche fut précieuse, à cause de la présence des Anges, et surtout à cause de l'assistance du Seigneur et de la Reine des Anges, Jésus et Marie, qui étaient toujours auprès de son lit, pour essuyer sur son front les sueurs du trépas, le fortifier par leurs douces paroles et le servir.

3. — La mort de ce grand Saint fut précieuse, parce qu'elle fut pleine de paix, de tranquillité et de douceur, par les douces affections de son âme, qui était consumée et languissait d'amour pour Dieu, par les consolations ineffables qu'il recevait de Jésus, et par les secours que lui donnait son Épouse bien-aimée.
PRIÈRE
    La plus grande des grâces que je vous demande, ô Saint bien-aimé, c’est que vous daigniez m’assister a la fin de mon pèlerinage, afin que je puisse mériter, avec la grâce du ciel, par votre intercession et celle de Marie votre chaste Épouse, de faire un heureux passage de cette terre d’exil à la céleste patrie. Amen.
EXEMPLE
La vénérable sœur Aimé de Saint-Augustin carmélite, très dévote à saint Joseph, fut assistée à sa mort par ce Patriarche plein de bonté, et son âme s'envola au ciel, entre saint Joseph et sainte Thérèse.
HOMMAGE
    J’ai résolu de me recommander toujours à Saint Joseph, afin qu’il m’obtienne de pouvoir vivre dans une si étroite union avec Jésus et Marie, qu’ils me soient propices à l’heure de ma mort.
ORAISON JACULATOIRE :

  Jésus, Joseph et Marie,
Que dans vos bras je finisse ma vie !

BOUQUET SPIRITUEL
      Exercez, dans ce jour, pour l’amour de Saint Joseph, des œuvres de pénitence, ou de mortification, suivant l’avis de votre père spirituel. 
Trois Gloria Patri à la Très Sainte Trinité,
pour la remercier de la dignité et de la gloire
dont il lui a plu d'orner le grand patriarche Saint Joseph.

         Trois Ave Maria en l'honneur de la Sainte Vierge, sa très pure Épouse.
        
Un Pater, Ave et Gloria au Saint, pour obtenir sa protection pendant la vie et à la mort.
Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) - Page 3 J-sus-marie-josep...mpagnie.-5593635

https://montfortajpm.blogspot.com/2018/03/le-mois-de-saint-Joseph-par-le-RP-Pedini.html


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Dim 28 Mar - 9:34, édité 1 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8684
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) - Page 3 Empty Re: Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854)

Message par Gilbert Chevalier Dim 29 Mar - 21:10

VINGT-NEUVIÈME JOUR

GLOIRE DE SAINT JOSEPH
Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) - Page 3 St-joseph-couronn--55ef7f6
Glorieux patriarche Saint Joseph, chaste époux de Marie, humblement prosterné devant vous, j'implore votre sainte protection pour pratiquer les vertus qui vous ont rendu si glorieux dans le ciel et si puissant sur la terre. Le saint Évangile vous appelle l'homme juste par excellence, parce que vous possédez toutes les vertus ; c'est pourquoi vous avez été choisi pour être le bienheureux gardien de Jésus et de Marie, soyez-le aussi, je vous en prie, de mon âme, à la vie et à la mort ; obtenez-moi la grâce de pratiquer avec ferveur ce saint exercice, que je fais en votre honneur et pour votre gloire, afin que je puisse acquérir, par ce moyen salutaire et efficace, les vertus qui vous ont rendu si agréable à Dieu et aux hommes. Ainsi soit-il.
1. — Qui pourrait décrire la gloire dont est revêtu, dans la céleste Sion, le grand patriarche Joseph ? Qui pourrait la comprendre ? La gloire dans le ciel correspond au mérite que l'on a acquis sur la terre. Le mérite de saint Joseph fut incompréhensible, dans la grandeur de sa sainteté et dans l'héroïsme de ses vertus : la gloire dont il est couronné dans les splendeurs du paradis est incomparable.

2. — Il n'y a point de Saint, excepté la Sainte Vierge, qui ait reçu du Ciel, comme Saint Joseph, et pour un temps bien long, la charge honorable et digne d'envie de garder, de conserver et de nourrir de ses sueurs la personne du Verbe incarné ; c'est pourquoi Dieu ne devait honorer personne plus que saint Joseph, ni le glorifier ; et, en effet, il règne glorieux à la droite de sa très pure Épouse.

3. — Saint Joseph se trouve plongé et submergé dans un torrent de célestes douceurs, dans la gloire et la joie de son Seigneur : les Anges et tous les Saints de la cour céleste lui attribuent leurs hommages et le bénissent. Et moi que ferai-je pour son honneur et sa gloire ? À l'imitation des Anges et des Saints, j'accorderai mon tribut de louanges au saint Patriarche, et ne cesserai jamais de l'honorer, de le louer, de le bénir, dans la vie, à la mort et au ciel.
PRIÈRE
    Ô glorieux Saint, permettez que j’exalte aussi le Dieu mon Sauveur, en vous voyant élevé à un degré de gloire si incompréhensible et si sublime ! Oh ! faites que je sois un imitateur fidèle et dévoué de vos vertus sur la terre, afin d’être un jour réuni avec vous, glorieux dans le ciel. Amen.
EXEMPLE
La Vénérable Sœur Catherine de Saint-Augustin, une grande dévote de Saint Joseph, eut la faveur de voir, le jour de l'Assomption de la Sainte Vierge, le saint Patriarche élevé à un degré de gloire immense dans le ciel. La servante de Dieu fut comme hors d'elle-même à la vue de cette merveille, et elle pria Saint Joseph de lui obtenir la grâce de vivre et de mourir toujours unie à son Époux, Jésus crucifié, afin de participer un jour à cette gloire dont il jouissait dans les splendeurs du Paradis ; et le Saint, miséricordieux et charitable comme il est, l'assura qu'elle s'abandonnerait toujours à la Volonté de Dieu jusqu'à la mort.
HOMMAGE
    Très Sainte Trinité, je vous rends des actions de grâces infinies, pour la gloire immense que vous vous êtes complu à accorder à Saint Joseph dans le Ciel, et je vous supplie de me donner aussi un vif et ardent désir de l’obtenir par l’intercession du saint Patriarche. 
ORAISON JACULATOIRE :

  Jésus, Joseph et Marie,
Que j’obtienne la gloire au terme de ma vie !

BOUQUET SPIRITUEL
      Récitez sept Gloria Patri en l’honneur des sept douleurs et allégresses de Saint Joseph, et recommandez-lui la conversion des pécheurs.
Trois Gloria Patri à la Très Sainte Trinité,
pour la remercier de la dignité et de la gloire
dont il lui a plu d'orner le grand patriarche Saint Joseph.

         Trois Ave Maria en l'honneur de la Sainte Vierge, sa très pure Épouse.
        
Un Pater, Ave et Gloria au Saint, pour obtenir sa protection pendant la vie et à la mort.


https://montfortajpm.blogspot.com/2018/03/le-mois-de-saint-Joseph-par-le-RP-Pedini.html


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Lun 29 Mar - 11:28, édité 1 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8684
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854) - Page 3 Empty Re: Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum