Catholique-Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -54%
BaByliss Sèche-cheveux Powerlight 2000
Voir le deal
12.01 €

News au 17 décembre 2019

Aller en bas

News au 17 décembre 2019 Empty News au 17 décembre 2019

Message par Gilbert Chevalier le Mar 17 Déc - 10:17

Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8338
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 17 décembre 2019 Empty Re: News au 17 décembre 2019

Message par Gilbert Chevalier le Mar 17 Déc - 10:22

Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8338
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 17 décembre 2019 Empty Re: News au 17 décembre 2019

Message par Gilbert Chevalier le Mar 17 Déc - 10:54


Vendredi dernier, François a profité de son 50e jubilé sacerdotal pour visiter le Généralat jésuite près du Vatican et pour promouvoir une édition récente des écrits du Père jésuite argentin Miguel Ángel Fiorito, décédé en 2005, plutôt obscur. François a présenté Fiorito comme un « maître du dialogue » et s'est présenté comme le disciple de Fiorito bien qu'il n'ait pas beaucoup de temps pour le « dialogue ».

Ne parlez pas au diable

François a dit qu'un enseignement de Fiorito a fait impression sur lui - je cite : « il n'y a pas de dialogue avec le diable. Jésus n'a jamais dialogué avec le diable. Il lui répondit par trois versets de la Bible, puis le chassa. Jamais. Il n'y a pas de dialogue avec le diable. » C'est probablement la réponse à la question pourquoi François n'a jamais répondu aux cardinaux des Dubia ou au dénonciateur Carlo Maria Viganó.

Diable gênant

Au cours de sa présentation, François a parlé trois fois du diable et six fois de Satan. A sa gauche se trouvait son ami, le général des Jésuites, le père Arturo Sosa, qui s'est fait un nom en niant l'existence du diable et en appelant le diable - je cite - « seulement un symbole », « pas une personne » et seulement une « manière de réaliser le mal ». On erre donc, qui trompait qui.

Le neveu de François parle

Les cinq volumes des écrits du Père Fiorito ont été publiés par le Père José Luis Narvaja, jésuite, également présent sur le plateau. Il a commencé son discours par les mots « Cher oncle Jorge et Pape François ». La défunte mère du père Narvaja, Marta Regina, était la sœur de François. Elle est décédée en juillet 2007.

[1- Sosa nie l'existence du vrai Diable.
2- Ceux que Bergoglio appelle « le diable » sont les vrais catholiques.
3- L'Antéchrist-Bergoglio étant le fils du Diable, il ne faut pas dialoguer avec lui News au 17 décembre 2019 Smiley-sororvituperanda ]
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8338
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 17 décembre 2019 Empty Re: News au 17 décembre 2019

Message par Gilbert Chevalier le Mar 17 Déc - 11:39


[C'est plutôt la Pachamama...]

L’homélie prononcée par le Pape lors de la messe célébrée pour la fête de Notre Dame de Guadalupe, le 12 décembre, n’est pas passée inaperçue. Beaucoup de commentaires se sont focalisés sur le fait que dans un article de Vatican News, les apparitions de la Sainte Vierge ont été qualifiées de « légende » (à quoi on pourrait objecter que François n’y est pour rien, même si son attitude encourage l’abandon des dévotions traditionnelles de l’Église). Mais dans l’homélie du Pape, on trouve plusieurs occurrences d’un mot incongru ici, qui renvoie à son obsession immigrationiste: « métissage ». Commentaire de La Verità.

Elle a voulu être métisse pour nous, elle s’est métissée…
Elle s’est métissée pour être la Mère de tous, elle s’est métissée avec l’humanité.
Pourquoi? Parce qu’elle a «métissé» Dieu.
Et c’est là le grand mystère: Marie Mère «métisse» Dieu, vrai Dieu et vrai homme, dans son Fils.

https://fr.zenit.org/articles/notre-dame-de-guadalupe-femme-mere-disciple-titres-essentiels-de-la-vierge-marie-traduction-complete/

News au 17 décembre 2019 Vierge-guadalupe


À présent, la VIERGE de GUADALUPE est une « LÉGENDE » !!!

par Giuliano Guzzo

C’est ainsi que Vatican News, l’agence du Saint-Siège dirigée par Andrea Tornielli, qualifie l’apparition de la Vierge au Mexique en 1531. S’exprimant jeudi à Saint-Pierre à l’occasion de sa fête, le Pape François a défini la Morenita comme une « mère métisse ».

On ose espérer que Vatican News, l’agence du Saint-Siège dont Andrea Tornielli est directeur éditorial, est peu lu au Mexique. En fait, il serait très embarrassant d’expliquer comment il est possible qu’au cours des dernières heures, sur le site d’information du Vatican, soit paru un article qui liquide comme « légende » l’histoire de Notre-Dame de Guadalupe, également connue comme Virgen morenita. Eh oui. « La légende de la Morenita« , ce sont les mots exacts de l’article, « a ses racines au seizième siècle, pendant l’épopée des conquistadors et le début de l’esclavage pour des millions d’Indiens.

Une phrase tout simplement surréaliste si l’on considère l’abondance d’informations qui caractérise ces apparitions, qui ont eu lieu du 9 au 12 décembre 1531 sur la colline de Tepeyac, au nord de Mexico, avec comme témoin l’indien Juan Diego Cuauhtlatoatzin, qui en 2002 fut proclamé saint par Jean-Paul II.

Et ce n’est pas tout. Le « tilma« , c’est-à-dire le fameux manteau du voyant sur lequel, comme on le sait, l’image – objet de dévotion mondiale – de la Vierge Marie que Joseph Ratzinger définit comme « mère et étoile de l’évangélisation en Amérique latine » est miraculeusement resté imprimée, est encore conservé aujourd’hui.

La confirmation de l’importance de la Morenita est également attestée par le sanctuaire qui lui est dédié sur le mont Tepeyac, qui n’est pas exactement un sanctuaire quelconque, étant le sanctuaire chrétien le plus visité au monde avec 20 millions de pèlerins par an. Comment l’on peut qualifier l’histoire de Notre-Dame de Guadalupe de « légende » est donc, pour le moins, obscur.

Certes, après avoir lu l’ensemble de l’article de Vatican News – consacré à la célébration eucharistique à Saint-Pierre que le Pape François a célébrée le jour même où l’Église célèbre la fête de la Bienheureuse Vierge Marie de Guadalupe, qui a eu lieu le jeudi – il ne présente aucun ton d’hostilité envers la Morenita. Il convient également de souligner que le terme « légende » lui-même, en fait, se prête à une gamme de significations qui n’ont pas nécessairement des connotations scandaleuses.

Cela n’enlève rien au fait qu’accoler à la Vierge Marie le mot « légende » peut détourner le lecteur vers le terrain magmatique de l’imagination, de la rumeur, sinon de la superstition. Ce qui serait déjà grave sur un journal catholique quelconque, mais apparaît comme une énormité sur un portail comme celui du Vatican.

Comme si cela ne suffisait pas, l’article est rendu encore plus troublant par les mots – certainement authentiques, et pas du tout « légendaires » – du Pape François qui, jeudi, réfléchissant sur la fête de la Bienheureuse Vierge Marie de Guadalupe, dans une intervention a braccio et en espagnol a défini la sainte patronne du continent sud américain « senora-mujer, madre y mestiza« , autrement dit femme, mère et métisse.

Concrètement, selon le Saint-Père, la Morenita « voulait être métisse » parce qu' »elle s’est mélangée mais pas seulement avec Juan Diego, elle est devenue métisse pour être la mère de tous, elle s’est mélangée à l’humanité. Pourquoi a-t-elle fait cela? Parce qu’elle a « métissé » Dieu et c’est là le grand mystère: Marie, mère métisse, qui a métissé Dieu, vrai Dieu et vrai homme, son Fils Jésus ».

Or, ce n’est pas la première fois que Jorge Mario Bergoglio, dans une intervention a braccio, s’autorise des expressions qui, si d’un côté elles parviennent parfois à transmettre des concepts complexes avec simplicité, de l’autre, diffusent souvent un halo d’ambiguïté. D’autant plus qu’en septembre dernier, précisément sur le concept de métissage en référence à l’Amérique latine, le pape François a accordé à Repubblica une interview qui n’avait que très peu de caractère théologique.

« Le mélange fait grandir, donne une vie nouvelle », avait dit François à cette occasion, « il développe les croisements, les mutations et confère l’originalité ». Une phrase perçue comme un éloge immigrationiste qui, curieusement, n’avait scandalisé personne. En revanche, quand en août 2005, lors de la Rencontre de Rimini, le Président du Sénat, Marcello Pera, avait exprimé son inquiétude face à l’immigration incontrôlée, à la suite de laquelle  » on devient un métis « , il fut littéralement submergé de critiques. Un signal qu’évoquer le métissage, ce n’est pas bien, sauf si c’est en termes élogieux.

D’accord, mais pour en revenir à ce que nous disions, quel rapport entre la Virgen morenita et le métissage? Les mots du Pape que nous venons de citer ne le précisent pas. En effet, affirmer que Notre Dame de Guadalupe s’est « métissée » avec le témoignage de ses apparitions a tout sauf un sens univoque. De la même façon, s’il est vrai que Jésus, pour les chrétiens, est « vrai Dieu et vrai homme », affirmer que la Vierge a « métissé » Dieu, n’a pas grand sens étant donné que la volonté d’envoyer le Christ parmi les hommes, secondée par Elle, est exclusivement du Père.

En tout cas, bien que son intervention n’ait pas vraiment été linéaire, une chose est certaine : en tant que bon Sud-Américain qui connaît bien la dévotion mariale de ses compatriotes, le pape Bergoglio ne considère certainement pas [ou ne devrait pas considérer… mais qui sait?] la Morenita comme une « légende ».
>>> MARIE, NI VIERGE, NI CO-RÉDEMPTRICE : HOMÉLIE INTÉGRALE de l'ANTÉCHRIST
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8338
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 17 décembre 2019 Empty Re: News au 17 décembre 2019

Message par Gilbert Chevalier le Mar 17 Déc - 15:39

en.news 16 décembre 2019

Les amis pachamamiques de François accusés de crimes contre l'humanité

News au 17 décembre 2019 87xg2qv6o5n2fvhhjai2j28y3fvhhjai2j28z

L'ancien président socialiste bolivien Evo Morales, adepte de la Pachamama et promoteur de la Pachamama au Synode d'Amazonie, a été poursuivi pour crimes contre l'humanité devant la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye.

Morales a été reçu six fois par François au Vatican. À une occasion, il offrit à François un tristement célèbre « crucifix avec faucille et marteau ».

Selon Breitbart.com (11 décembre), Morales et plusieurs de ses associés sont accusés de crimes tels que « des assassinats sélectifs par des tireurs d'élite, des embuscades, des viols et agressions sexuelles, des enlèvements d'otages, des tortures physiques et psychologiques, des actes de terrorisme parrainés par l'État et le blocage de l'accès de certaines villes aux produits essentiels de consommation comme l'eau ».

[Dis-moi qui tu fréquentes, et je te dirai qui tu es News au 17 décembre 2019 Smiley-novizinapaula ]
News au 17 décembre 2019 Ev5ra6vbyytpsbm2k158fv8kusbm2k158fv8p
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8338
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 17 décembre 2019 Empty Re: News au 17 décembre 2019

Message par Gilbert Chevalier le Mar 17 Déc - 15:52

en.news 16 décembre 2019

Premier "Simbang Gabi" à Saint-Pierre - Les immigrés philippins utilisent les agenouilloirs des cardinaux

News au 17 décembre 2019 4a54xgigwgakm65cws8i2sxhlm65cws8i2sxi

Le dimanche de Gaudete, François a célébré à Saint-Pierre une messe "Simbang Gabi" qui faisait partie d'une neuvaine traditionnelle philippine composée de neuf messes consécutives en prévision de Noël.

A la fin de la messe, François a appelé la diaspora philippine « contrabandisti » de la foi, terme qui signifie « contrebandiers » (séquence vidéo ici).

Le fait que les immigrés philippins et leurs enfants (photo de l'article) étaient assis derrière les agenouilloirs, normalement utilisés pour les cardinaux et le corps diplomatique, illustrait l'Église de François qui place l'idéologie avant le bon sens.
[Puisqu'il y a contrebande, il faut des gardes champêtres News au 17 décembre 2019 Smiley-ostiarius]
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8338
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 17 décembre 2019 Empty Re: News au 17 décembre 2019

Message par Gilbert Chevalier le Mar 17 Déc - 21:46

fr.news17 décembre 2019

Des prêtres de gauche et des assistants pastoraux dénigrent un évêque catholique


News au 17 décembre 2019 Hrabl6r3ba1t5xuuz8tt80jqu5xuuz8tt80jr

Mgr José Ignacio Munilla, 58 ans, évêque de Saint-Sébastien (Espagne), a été attaqué par des groupes anti-Église dans son diocèse.

Un groupe de radicaux de gauche, de prêtres âgés et d'assistants pastoraux laïcs, qui se disent « chrétiens du Gipuzkoa » (basque : « Gipuzkoako Kristauak »), ont signé un pamphlet du 24 novembre contre Munilla.

Ils appliquaient contre lui les insultes anticatholiques habituelles comme « proche du fondamentalisme », « mettant en péril l'unité », « l'orientation idéologique conservatrice marquée », « contre l'esprit du Concile » et ne favorisant pas l'immigration de masse.

Le 14 décembre, lors d'une concélébration rebelle dans la basilique d'Arantzazu, ils ont déploré la « souffrance » et la « douleur » que les excellents évêques leur causeraient.

Parmi les rebelles se trouvent les pères Patxi Aizpitarte et Félix Azurmendi qui étaient vicaires généraux sous le prédécesseur de Munilla.

Munilla a été l'un des rares évêques espagnols à avoir critiqué la loi meurtrière de 2009 sur l'avortement en Espagne. Il a un bon contact avec la jeunesse.

[Les évêques conciliaires ont installé une clique, et maintenant la clique se révolte à son tour , ce qui est normal : c'est la révolution en marche ! Et de plus, les cliques ont désormais Bergoglio de leur côté.]
News au 17 décembre 2019 P83clup2aam6no0vhdnt0wx4bno0vhdnt0wx9
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8338
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 17 décembre 2019 Empty Re: News au 17 décembre 2019

Message par Gilbert Chevalier le Mar 17 Déc - 22:14

fr.news17 décembre 2019

Un évêque-laïc anglican, ancien aumônier de la Reine, se convertit au catholicisme


News au 17 décembre 2019 Rr8ksfej82egxurxdkscu06fhxurxdkscu06g

L'évêque laïc anglican Gavin Ashenden, ancien aumônier de la Reine, deviendra catholique.

Dimanche prochain, il sera reçu dans l'Église par l'excellent évêque Mark Davies dans la cathédrale de Shrewsbury, que Davies s'apprête à restaurer à sa gloire passée après son vandalisme à la suite du Concile Vatican II.

Ashenden s'est publiquement opposé en 2017 à une lecture du Coran dans la cathédrale anglicane de Glasgow et, en conséquence, a été contraint de démissionner de son poste d'aumônier royal.

Plus tard la même année, il a quitté l'Église d'Angleterre et reçu l'ordination comme laïc évêque missionnaire de l'Église épiscopalienne chrétienne, un groupe pour les anglicans traditionnels.

Ashenden a dit à ChurchMilitant.com (16 décembre) que les apparitions mariales et les miracles eucharistiques l'ont conduit dans l'Église.

[Le problème des conversions aujourd'hui, c'est qu'on passe de l'hérésie à l'hérésie du fait de la conciliaire hérétique.]
News au 17 décembre 2019 W95g6m2sakmq7gb6f06dvqpmv7gb6f06dvqpr
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8338
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 17 décembre 2019 Empty Re: News au 17 décembre 2019

Message par Gilbert Chevalier le Mar 17 Déc - 22:25

fr.news17 décembre 2019

Le cardinal Marx récompense les gagnants du concours « d'images dévotionnelles »


News au 17 décembre 2019 M3mzn110

Le cardinal Reinhard Marx de Munich a récompensé le 15 décembre huit participants d'un concours d'images de dévotion.

Il a été organisé par le Musée diocésain de Freising. La cérémonie de remise des prix a eu lieu dans l'ancienne église carmélite de Munich.

Marx introduisit la cérémonie en imaginant une « grande fascination » émanant « de l'individu », comme si cela avait quelque chose à voir avec des « images de dévotion ».

Marx s'est explicitement distancié de Dieu en soulignant que dans « le monde séculier d'aujourd'hui », la dévotion doit « s'étendre » parce qu'elle ne se produit pas seulement en privé ou dans le culte divin.

Pour Marx, la « dévotion » exprime « ce que les gens associent au bonheur, au sens, au fait de se tourner vers Dieu ». Au moins, il a mentionné Dieu à la fin.

On peut supposer que les œuvres primées ont fait rire le public, à moins que le rire ne soit interdit.

Les 750 euros pour chacun des gagnants ont été donnés par Marx personnellement. Les « images de dévotion » récompensées sont ici.

[1- Remise des prix dans une église de Carmélites que Marx lui-même a foutues en l'air !
2- Images de dévotion ? De qui se moque-t-on ? Du bidonnage !
3- Tout ceci est digne de la conciliaire impie.]
News au 17 décembre 2019 Noety430rwlszyk9tmxjxncoxzyk9tmxjxnct
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8338
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 17 décembre 2019 Empty Re: News au 17 décembre 2019

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum