Catholique-Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-54%
Le deal à ne pas rater :
-54% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
21.79 € 47.19 €
Voir le deal
Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
0.48 €

News au 3 mai 2020

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

News au 3 mai 2020 Empty News au 3 mai 2020

Message par Gilbert Chevalier Dim 3 Mai - 8:04

Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8681
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

News au 3 mai 2020 Empty Re: News au 3 mai 2020

Message par Gilbert Chevalier Dim 3 Mai - 8:07

Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8681
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

News au 3 mai 2020 Empty Re: News au 3 mai 2020

Message par Gilbert Chevalier Dim 3 Mai - 10:04

- 1 -
STOP EUTHANASIE

Ils ont inventé le COVID-19 qu'on peut appeler le TUE-VIEUX ; en effet, ce virus inoffensif, ils l'ont agrémenté de VIH comme l'explique très bien Luc Montagnier ; or la spécialité de ce nouveau coronavirus ou virus-couronné est d'attaquer les vieux qui ont d'autres pathologies. Cela leur a permis de faire tout ce que nous voyons aujourd'hui et qui ne s'est jamais vu dans l'histoire, savoir le confinement de la planète et les euthanasies en masse. Mais qui stoppera cette déferlante ? Le CHAPELET QUOTIDIEN !
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8681
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

News au 3 mai 2020 Empty Re: News au 3 mai 2020

Message par Gilbert Chevalier Dim 3 Mai - 15:49

- 2 -

News au 3 mai 2020 Pndug2ebhzoyjj7jgbdqhvxas1rct68c3a7vogm

François a essayé d'être drôle à la fin d'un appel enregistré - accidentellement ? - le 29 avril, à Andrea, 18 ans (Vidéo ici).

Contrairement aux premières informations il n'a pas parlé à Andrea qui est autiste, mais à sa mère.

Elle n'a pas cessé d'appeler François « Votre Sainteté », lui demandant sa bénédiction, mais François l'a ignorée, alors elle a dit que sa famille prie beaucoup pour lui. Cependant, elle a ajouté : « mais vous n'en avez pas besoin, vous êtes déjà un saint ».

Un François gêné a répondu : « Qui sait, peut-être nous reverrons-nous en enfer. » (séquence ici).

[Que cette femme et son fils se séparent vite de Bergoglio afin que son oracle ne se réalise pas pour eux !]
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8681
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

News au 3 mai 2020 Empty Re: News au 3 mai 2020

Message par Gilbert Chevalier Dim 3 Mai - 21:18

- 3 -

News au 3 mai 2020 Udt19-pere-laurent-1024x683-640x360

Les mesures de confinement décrétées en mars ont atteint toute la population, les individus comme les associations. La célébration publique du culte a été ainsi englobée dans cet interdit général. L’assistance à la messe, permise à un nombre toujours plus restreint de personnes, s’est vue finalement prohibée. L’hibernation quasi totale d’un pays ne pouvant durer indéfiniment, un certain nombre d’activités a repris, mais la même sévérité pèse toujours sur la messe, ce qui amène tout de même quelques réflexions.

D’abord, le coronavirus n’est pas la première épidémie de l’histoire de France, ni la plus meurtrière, tant s’en faut ! Pourtant, c’est la première fois dans les annales de notre pays que le culte est interdit au public. Or, la dimension publique de nos offices est essentielle au culte catholique. Jésus-Christ est Roi des nations autant que des individus. Il a droit à un culte public. “Tant que le monde durera, disait le cardinal Pie, ne prenons point notre parti de confiner (c’est nous qui soulignons) le Règne de Dieu au Ciel, ou même à l’intérieur des âmes : sicut in caelo et in terra ! Le détrônement terrestre de Dieu est un crime : ne nous y résignons jamais.”

Bien sûr, il est normal de prendre des précautions pour que les cérémonies ne soient pas l’occasion de contagion. Durant la peste de 1720 à Marseille, on avait pour cela organisé des messes en plein air. Mais nous pouvons tout de même exiger que l’on ne soit pas plus sévère pour les églises que pour les supermarchés : le virus est tout aussi contagieux dans les grandes surfaces. Et celles-ci sont ô combien plus fréquentées que nos églises, sept jours sur sept, par 100 % de la population (contre les 2 % de pratique dite “régulière”, c’est-à-dire la messe une fois par mois !). Il est évident que nous sommes ici en présence de mesures vexatoires.

Pour ce qui nous regarde personnellement, nous recevons en silence ces coups qui nous atteignent. Mais en tant que ceux-ci sont dirigés une fois de plus contre le règne de Jésus-Christ, nous protestons contre ce nouvel affront. Nous savons certes que la démocratie révolutionnaire est le paravent d’un authentique totalitarisme et que la voix de la vérité a peu de chances d’être prise en compte. Mais, “on juge une politique à ses effets, on ne juge pas l’honneur à ses résultats” (Lieutenant-Colonel de La Chapelle). “Nous n’avons qu’un honneur au monde, c’est l’honneur de Notre-Seigneur.”
R.P. Laurent, capucin, aumônier de Civitas
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8681
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

News au 3 mai 2020 Empty Re: News au 3 mai 2020

Message par Gilbert Chevalier Dim 3 Mai - 21:31

- 4 -

News au 3 mai 2020 Messe_pere_joseph_mpi-300x225

News au 3 mai 2020 Banniere200502_requete-300x49

Communiqué de presse 

“CIVITAS devant le Conseil d’État pour rendre la Messe aux catholiques.

Ce 1er mai 2020, cet après-midi, CIVITAS a déposé une requête en référé liberté par devant le Conseil d’État contre l’article 8 du décret 2020-293 du 23 mars 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.

Pour rappel, cet article 8 du décret 2020-293 interdit l’accueil du public et par conséquent le culte public dans les lieux de culte à l’exception des cérémonies funéraires dans la limite de vingt personnes.

En conséquence, les catholiques n’ont accès à la Sainte Messe dans les églises de France que pour les enterrements. Ils sont privés de l’accès aux sacrements indispensables à leur vie spirituelle et religieuse.

CIVITAS lance cette action devant le Conseil d’État pour rendre aux catholiques la liberté fondamentale d’exercer leur culte public.

Pour ce faire, il a été déposé une requête par laquelle CIVITAS demande au juge des référés du Conseil d’État , sur le fondement de l’article L.521-2 du code de justice administrative, d’enjoindre au Premier ministre : 1) à titre principal d’abroger l’article 8 alinéa IV du décret n°2020-293 du 23 mars 2020 prescrivant les mesures nécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire et d’autoriser le culte public en édictant les actes règlementaires, circulaires et lignes directrices nécessaires à cet effet, et ce sur le plan national ; à titre subsidiaire, d’abroger l’article 8 alinéa IV de ce même décret et d’autoriser le culte public en édictant les actes règlementaires, circulaires et lignes directrices nécessaires à cet effet, et ce dans les départements du Bas-Rhin, Haut-Rhin, de la Moselle et de la collectivité territoriale de la Guyane ; 2) de mettre à la charge de l’État la somme de 4.000 euros au titre de l’article L.761-1 du code de justice administrative.

Cette action a été dénommée “Opération Saint Georges”.

CIVITAS rappelle que les ministres du culte sont investis des pouvoirs de police de l’église et de culte par le Titre V de la loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Églises et de l’État. Ces pouvoirs de police, reconnus à maintes reprises par le Conseil d’État, permettent sur le plan juridique aux prêtres d’imposer aux fidèles, dans les églises et chapelles, les mesures de distanciation sociale et autres mesures sanitaires proportionnées à l’épidémie.

CIVITAS dénonce la logique du Gouvernement visant à détruire la pratique religieuse et l’assistance régulière à la Sainte Messe. Le Covid-19 ne s’attrape pas plus facilement dans une église que dans une file à l’entrée ou à la caisse d’un supermarché.

Le Conseil d’État a désigné :

– le Premier ministre et le Ministère des Solidarités et de la Santé comme défendeurs

– le défenseur des droits comme observateur

Alain Escada, président de CIVITAS”
(pour tourner les pages, maintenir un clic tout en glissant dans le sens souhaité)
(à retrouver ici : https://gloria.tv/post/BiHbaznzWuAp1Adw9kpm8YBoN )


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Lun 4 Mai - 8:04, édité 1 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8681
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

News au 3 mai 2020 Empty Re: News au 3 mai 2020

Message par Gilbert Chevalier Dim 3 Mai - 21:46

- 5 -

News au 3 mai 2020 Pape_francois-640x360

A partir du 4 mai, l’Italie commence sa phase 2 du déconfinement : les Italiens pourront refaire du sport, aller au parc, toujours seuls, les entraînements collectifs des professionnels reprendront progressivement, la voix est libre pour la réouverture des grossistes mais pas des petits magasins, les restaurants et bars pourront mi-mai recommencer à recevoir des clients avec modération, l’auto-certification reste obligatoire, les écoles et universités resteront fermées jusqu’en septembre, et les messes publiques sont toujours proscrites, seules les funérailles avec 15 personnes maximum sont autorisées.

Une fois n’est pas coutume, la Conférence des évêques italiens, qui avait même anticipé les fermetures des églises au tout début et soutien visible de ce gouvernement socialo-libéral italien, n’a pas apprécié cette dernière disposition concernant le maintien de l’interdiction du culte public alors que bien des secteurs rouvrent leurs portes. Dans un communiqué au ton vif, elle a fait connaître au gouvernement Conte sa désapprobation  :

« Les évêques italiens ne peuvent, écrivent-ils, accepter de voir compromis l’exercice de la liberté de culte. Il devrait être clair à tous que l’engagement au service des pauvres, si significatif durant cette période, naît de la foi qui doit pouvoir se nourrir à ses sources, en particulier la vie sacramentelle. »

Le Cavaliere Berlusconi, toujours présent dans la vie politique italienne, a renchéri en déclarant cette interdiction « aux limites de la persécution : pourquoi les personnes peuvent aller à l’usine ou au bureau mais pas à l’église ? Les évêques italiens ont bien fait de faire entendre leur voix ».

Une voix qu’ils croyaient être en phase avec la pensée du pape François qui le 17 avril dernier avait, en effet, plaidé pour le retour d’une « Église en sortie » c’est-à-dire pour un retour au culte public et aux sacrements pour les fidèles.

Depuis, l’eau a coulé sous les ponts, enfin Conte a donné sa feuille de route pour le déconfinement, et le pape François a choisi l’obéissance aux lois républicaines italiennes, « l’Église en sortie » ce sera pour plus tard ! Douche froide donc pour les évêques italiens qui se sont fait rappeler à l’ordre par l’évêque de Rome :

« En cette période où nous commençons à avoir des dispositions pour sortir de la quarantaine, a-t-il dit lors de la messe à Sainte Marthe, prions le Seigneur de donner à son peuple, à nous tous, la grâce de la prudence et de l’obéissance aux dispositions afin que le la pandémie ne revienne pas. »

Un ordre auquel la CEI a obtempéré de suite rapporte l’Agence presse italienne Adnkronos : « L’appel du pape est décisif et approprié. Malheur à fouler aux pieds les souffrances du pays » a déclaré le porte-parole de l’instance épiscopale, don Maffeis.

« Sous-estimer les indications de l’autorité sanitaire signifierait en fait une irresponsabilité qu’aucun citoyen ne peut se permettre. Pour cette raison, en tant qu’Église, nous ne pouvons en aucun cas justifier des fuites en avant. »

En clair, les Italiens pourront courir, aller dans des magasins, s’entraîner à plusieurs, reprendre le travail, mais de messes, ils n’en auront pas, à cause de la volonté du pape François de soutenir les dispositions gouvernementales plutôt que d’apporter son aide à la demande légitime de la CEI, demande que cette dernière a vite oubliée elle-aussi, pour rentrer dans le rang de la soumission à la dictature sanitaire et bergoglienne.
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8681
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

News au 3 mai 2020 Empty Re: News au 3 mai 2020

Message par Gilbert Chevalier Dim 3 Mai - 22:01

- 6 -

News au 3 mai 2020 Veronique_jeanne_levy-217x300

On se souvient tous de la conversion au catholicisme de Véronique Lévy, sœur de Bernard-Henry Lévy. La Porte Latine avait titré l’événement ainsi : “Bernard-Henri Lévy foudroyé par la conversion de sa sœur Véronique au Catholicisme”. Secoué, le frère de la “convertie” avait déclaré : “cette nouvelle, en effet personnelle, qui me tombe dessus un petit peu comme la foudre !”

C’est aujourd’hui Jacques Attali, un ami du fumeux BHL, qui attaque Véronique en la déclarant “radicalisée”. Mal lui en a pris, car il se fait remettre à sa place dans un long message sur Facebook qui lui tombe dessus comme la foudre divine. Le premier prénom de Mlle Lévy est Véronique, le même que celui de la sainte femme qui a essuyé les crachats sur le visage tuméfié de Notre Seigneur; son second prénom est Jeanne : elle le porte avec honneur !

Voici le texte repris du compte Facebook de Véronique Lévy :

“Bonsoir monsieur Attali…il paraît que vous avez parlé de moi dans une revue.. vous avez évoqué ma route comme un chemin perdu, celui d’une femme fragile manipulée par l’extrême droite identitaire anti-sioniste… la soeur de BHL comme vous m’appelez s’est radicalisée avec les intouchables… oui je suis devenue une stigmatisée, non pas hélas des saints stigmates du Christ mais de ceux des innommables… les surnuméraires, les furieux, les extrêmes, les édentés, les réfractaires, les vandales, et pourquoi pas les black blocs bientôt…Ou déjà, qui sait? Je suis au Christ Jacquot, au Roi des juifs , de la terre et des Cieux; au Seigneur désarmé et Nu , je suis dingue du très Haut Qui Se fit très bas… et Se cacha dans la chair douce comme du lait d’une vierge de Nazareth. Je suis de Sa famille Jacques, j’ai retrouvé les miens: je suis chrétienne comme l’étaient déjà les prophètes, les poètes et les rois de l’Alliance native… gravée dans la pierre de la loi avant qu’elle ne se fit chair dans le Coeur de Sa miséricorde… aux entrailles maternelles d’un Dieu d’Amour. Il faut que je vous confie un secret… oui je vous l’offre comme le cadeau d’un départ, un présent pour la route, une chanson pour la vie, une berceuse pour traverser la mort: j’attends mon amour, je l’attends, je L’attends… je guette Ses pas… je L’attends. Mon corps est déchiré de la blessure de Sa Lumière et Sa lumière est une épée, la Vérité. Je L’ai épié dans le fin murmure d’un silence pénétrant comme le prophète Elie… je me languis de Sa Présence et je respire à la brise du soir le parfum de Son Souffle… au fil tranchant de Son Verbe… Mais Il Se cache… Et Se dévoile soudain dans le visage défiguré de ceux qu’on assassine sur un cri silencieux, les non nés ou non conçus encore et dont la voix se perd aux coulisses d’une vie exterminée in utéro, ou bien labellisée aux laboratoires privés du triage génétique. Cri silencieux des germes d’hommes congelés aux chambres fortes du planning familial. Mon Bien-Aimé m’appelle au secours aussi dans le sourire dépouillé des vieillards endormis de mort lente, de la “bonne mort” dites-vous, assistés médicalement dans les couloirs de la santé publique… Hélas il n’y a pas assez de lits…. et toutes les croix sont arrachées. Une mort sans croix c’est une mort sans pourquoi, sans fenêtre ouverte, sans les bras du Ressuscité étreignant la solitude et la douleur pour les coloniser de Son éternité et de Sa Paix. Une mort à la sauvette, une mort honteuse, une mort qui se veut propre mais qui pue le chien crevé et les viscères ouvertes comme ces pauvres maccabés de l’université Paris Descartes qu’on a laissé pourrir et qu’on a profanés dans une haine de l’Homme qui ne croit plus au Ciel, qui n’espère plus… programmant l’immortalité car il a peur de Son éternité.

Elle le regarde de Ses eaux infinies.

Jacques, je ne suis d’aucun parti, d’aucun clan, d’aucune tribu, je m’arracherai la peau avec le matricule anti-viral que vous voulez, vous, les marchands du temple de nos corps, graver dans notre chair… à Son Image et à Sa ressemblance nous furent créés et Son Visage est notre liberté… je suis à mon Amour tout simplement et Il m’appelle toujours plus loin, en eaux profondes dans le silence des vies d’enfants jetées à la poubelle ou bien brûlées comme combustible dans les fours crématoires des hôpitaux anglo-saxons. Et puis je suis de France, car la France voyez vous… ce n’est pas la potée, les binious , les bérets… la France c’est le coeur d’une vierge aussi… une vierge qui dit oui à l’Archange saint Michel… dans les clairières de sa Lorraine natale… La France c’est une Annonciation qui se déploie, du Calvaire à Chinon… de Chinon à toujours… car sa mission à la France c’est de chanter sur la plus haute branche avec saint Irénée et pour le monde entier: “la gloire de Dieu c’est l’Homme vivant!”

Véronique Jeanne Lévy”
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8681
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

News au 3 mai 2020 Empty Re: News au 3 mai 2020

Message par Gilbert Chevalier Dim 3 Mai - 22:19

- 7 -

News au 3 mai 2020 Benoi%25CC%2582t%2BXVI

Dans une nouvelle et monumentale biographie à paraître le 4 mai en allemand, le pape émérite Benoît XVI établit un lien entre la domination du « mariage homosexuel » et de « l'avortement » dans le monde, et le « pouvoir spirituel de l'Antichrist ». Le livre signé Peter Seewald comporte notamment des réponses adressées à la fin de 2018 par le pape émérite à l’auteur à une partie des questions que celui-ci lui avait adressées.

« Il y a cent ans », a ainsi déclaré Benoît XVI, « tout le monde aurait jugé absurde de parler de mariage homosexuel. Aujourd'hui, on est excommunié par la société si on s'y oppose. » Il en va de même pour « l'avortement et la création d'êtres humains en laboratoire », a-t-il ajouté.

« La société moderne est en plein processus de formulation d’un credo anti-chrétien, et si l'on s'y oppose, on est puni par la société au moyen de l'excommunication », a-t-il poursuivi. « La peur de cette puissance spirituelle de l'Antichrist est dès lors simplement plus que naturelle, et elle a vraiment besoin de l'aide des prières de tout un diocèse et de l'Eglise universelle pour lui résister. »

Ces citations ont été publiées par Maike Hickson de LifeSiteNews qui a pu obtenir un exemplaire de presse de Benedikt XVI : Ein Leben de Peter Seewald (qui a co-écrit plusieurs livres avec Benoît XVI et a déjà publié un livre d'entretiens autobiographiques avec lui). Toutes les citations rapportées ici ont été traduites par mes soins à partir de son article pour LifeSite, lui-même librement traduit.

Seewald a pu avoir de nombreux échanges avec le pape Benoît ainsi qu'avec son secrétaire personnel, Mgr Georg Gänswein, en vue de la rédaction de cette biographie. C’est en annexe de la biographie proprement dite que Seewald a publié des réponses de Benoît XVI sous le titre : « Dernières questions à Benoît XVI. »  Ces questions, explique l'auteur, lui avaient été envoyées à Benoît « de nombreux entretiens » avec lui, à l'automne 2018. De nombreuses questions de Seewald sont restées sans réponse, mais celles auxquelles Benedict a répondu se trouvent dans cette annexe.

Interrogé sur l'affirmation souvent répétée selon laquelle il aurait, en tant que pape, rencontré « de nombreux blocages » de la part de la Curie romaine au cours de son pontificat, le pape Benoît a répondu : « Les blocages venaient davantage de l'extérieur que de la Curie. Je ne voulais pas seulement promouvoir avant tout la purification dans le petit monde de la Curie, mais dans l'Église tout entière. » Expliquant plus avant sa pensée, il a ajouté qu’« entre-temps, les événements ont montré que la crise de la foi a aussi et surtout conduit à une crise de l'existence chrétienne. » C'est, poursuit-il, ce que le « Pape doit avoir devant les yeux. »

A la question de savoir s’il avait prévu tout ce qui allait lui arriver – au début de son pontificat, il avait demandé aux catholiques de prier pour lui afin qu’il ne se « dérobe pas devant les loups » – Benoît a déclaré que la perception qu’on peut avoir de l'ampleur des problèmes dont un pape peut « avoir peur » est beaucoup trop « petite ».

« Bien sûr, des événements comme “VatiLeaks” sont une gêne et ne sont pas compréhensibles pour les gens dans le monde en général ; ils sont profondément troublants. Mais la véritable menace pour l'Église et avec elle, pour l’office pétrinien, ne vient pas de ce type de choses, mais de la dictature mondiale d'idéologies apparemment humanistes », a-t-il souligné. Contredire cette dictature, explique Benoît XVI, « équivaut à l'exclusion du consensus de base de la société ».

C'est dans ce contexte que Benoît XVI a parlé de « l’Antichrist ».

L'Église catholique enseigne qu'avant le glorieuse second avènement du Christ, l'Église passera par une « épreuve finale » qui « ébranlera la foi de nombreux croyants ».

« La persécution qui accompagne son pèlerinage sur terre dévoilera le “mystère de l'iniquité” sous la forme d'une tromperie religieuse apportant aux hommes une solution apparente à leurs problèmes au prix de l’apostasie de la vérité », affirme le Catéchisme de l'Église catholique.

« L’imposture religieuse suprême est celle de l’Antichrist, c’est-à-dire celle d’un pseudo-messianisme où l’homme se glorifie lui-même à la place de Dieu et de son Messie venu dans la chair », poursuit le Catéchisme.

Le vénérable archevêque américain Fulton J. Sheen, dans un sermon radiophonique de 1947, décrivit l’Antichrist comme un « grand philanthrope» qui « parlera de paix, de prospérité et d'abondance ».

« L’Antichrist ne sera pas appelé ainsi ; sinon, il n’aurait pas d’adeptes. Il ne va pas porter des collants rouges, ni vomir du soufre, ni porter un trident ni secouer une queue fléchée comme Méphisto dans l’opéra de Faust », disait-il.

« Notre Seigneur nous dit qu’il sera tellement semblable à Lui-même, qu'il tromperait même les élus – et certainement aucun diable que nous ayons jamais vu dans les livres d'images ne pourrait tromper même les élus. Comment fera-t-il son entrée dans cette nouvelle ère pour gagner des adeptes à sa religion ? »

Fulton Sheen répondait :

« Il viendra déguisé en grand humanitaire ; il parlera de paix, de prospérité et d'abondance, non pas comme des moyens de nous conduire à Dieu, mais comme des fins en soi… Il écrira des articles livrant une nouvelle idée de Dieu : un Dieu dont l’image sera en harmonie avec le mode de vie des gens.

« Il viendra déguisé en grand humanitaire ; il parlera de paix, de prospérité et d'abondance, non pas comme des moyens de nous conduire à Dieu, mais comme des fins en soi… Il écrira des articles livrant une nouvelle idée de Dieu : un Dieu dont l’image sera en harmonie avec le mode de vie des gens.

« Il incitera à la foi dans l'astrologie afin que ce ne soit plus la volonté mais les étoiles qui soient responsables de nos péchés. Il écartera la culpabilité sur le plan psychologique en la présentant comme le refoulement de la sexualité ;  il fera que les hommes se sentiront couverts de honte si leurs semblables disent d’eux qu’ils ne sont pas libéraux et larges d’esprit.

« Il identifiera la tolérance à l’indifférence au bien et au mal. Il encouragera toujours plus de divorces au prétexte qu’avoir un nouveau partenaire est “vital”.

« Il augmentera l'amour pour l'amour et diminuera l'amour pour les personnes. Il invoquera la religion pour détruire la religion.

« Il parlera même du Christ et dira qu'il était le plus grand homme qui ait jamais vécu. Sa mission, dira-t-il, sera de libérer les hommes des servitudes de la superstition et du fascisme, qu'il ne définira jamais.

« Au milieu de tout son amour apparent pour l'humanité et de son discours bien huilé sur la liberté et l'égalité, il aura un grand secret qu'il ne dira à personne ; il ne croira pas en Dieu. Et parce que sa religion sera la fraternité sans la paternité de Dieu, il trompera même les élus.

« Il établira une contre-église, qui singera l'Église parce que lui, le diable, est le singe de Dieu. Ce sera le corps mystique de l'Antichrist qui, à l'extérieur, ressemblera à l'Église en tant que corps mystique du Christ.  Il incitera l'homme moderne, dans son besoin désespéré de Dieu, dans sa solitude et sa frustration, à avoir de plus en plus faim d'une appartenance à sa communauté qui lui offrira un but plus élargi, sans nécessité d’amendement personnel et sans aveu de culpabilité personnelle. Ce sont des jours où le diable s’est vu accorder une laisse particulièrement longue. »

A  cette longue citation de Mgr Fulton Sheen, Maike Hickson observe que les remarques de Benoît XVI sur la domination de l’Antichrist constituent peut-être sa plus forte condamnation de la dictature du relativisme moral et des revendications LGBT. C'est lors d’un discours prononcé en avril 2005, peu avant son élection à la papauté, que le cardinal Joseph Ratzinger avait introduit le terme de « dictature du relativisme ».

Voilà que ces termes sont de fait précisés, dans une optique eschatologique.


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Lun 4 Mai - 8:04, édité 1 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8681
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

News au 3 mai 2020 Empty Re: News au 3 mai 2020

Message par Gilbert Chevalier Dim 3 Mai - 22:40

- 8 -

News au 3 mai 2020 Pjj6xuhqqu5ip2uai3z7oob941azk80ykh09nsm

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées autour de la traditionnelle procession du 1er mai en l'honneur de Notre-Dame de Sterpeto, à Barletta, en Italie.

Corriere.it a qualifié la procession de « violation » des décrets du régime des coronavirus.

La Vierge s'est rendue du sanctuaire à la cathédrale, accompagnée par l'archevêque de Trani-Barletta-Bisceglie, Leonardo D'Ascenzo, et le maire de Barletta, Cosimo Cannito.

Les fidèles et les spectateurs ont attendu et fait la queue pour la Vierge malgré la présence des policiers.

[Qu'à Lourdes on fasse pareil ! Mais qui osera ? Personne !]
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8681
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 70
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recit

Revenir en haut Aller en bas

News au 3 mai 2020 Empty Re: News au 3 mai 2020

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum