Catholique-Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -54%
Maillot Paris Saint-Germain 2019 / 2020 à ...
Voir le deal
41 €
Le Deal du moment :
Apple AirPods Pro à 221 € (livraison ...
Voir le deal
221 €

News au 3 juillet 2020

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

News au 3 juillet 2020 Empty News au 3 juillet 2020

Message par Gilbert Chevalier le Ven 3 Juil - 11:42

Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8105
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 3 juillet 2020 Empty Re: News au 3 juillet 2020

Message par Gilbert Chevalier le Ven 3 Juil - 11:46

Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8105
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 3 juillet 2020 Empty Re: News au 3 juillet 2020

Message par Gilbert Chevalier le Ven 3 Juil - 12:00

- 1 -

On parle ici de la pandémie meurtrière de 1918 sur laquelle la propagande de la peur s’appuie pour nous maintenir dans un état de sidération en agitant le spectre sinistre d’une seconde vague inéluctable. Nouvel article de Paolo Gulisano qui tout en nous rassurant (un peu!) apporte des précisions « techniques » intéressantes sur le virus et souligne l’urgence d’identifier les « animaux réservoirs ».
News au 3 juillet 2020 Grippe-espagnole


REVIENDRA-t-elle COMME l’ESPAGNOLE ?
Voilà la PROPAGANDE de la PEUR


News au 3 juillet 2020 Gulisano

La propagande de la peur utilise le fantôme de la grippe Espagnole pour soutenir la deuxième vague de Covid. C’est un non-sens, qui dépeint le virus comme une force de la nature échappant à notre contrôle. Le concept de « deuxième vague » en épidémiologie est imparfait. Il serait plus intéressant d’étudier le virus maintenant qu’il se « cache » dans les animaux réservoirs et de pouvoir ainsi l’éradiquer.

Ces derniers jours, la propagande de la peur insiste sur l’utilisation du fantôme de la pandémie de grippe de 1918, appelée pandémie de grippe espagnole, pour soutenir le concept d’une deuxième vague de Covid qui serait attendue à l’automne prochain. Cette forme de propagande part d’éléments irrationnels et tend à présenter le Covid comme une force de la nature qui échappe à notre contrôle.

Les chiffres de la contagion diminuent de façon spectaculaire, de nombreuses personnes retournent enfin au travail et les activités peuvent reprendre, mais la propagande insiste sur le fait que tant qu’il n’y aura pas de vaccin, nous ne serons pas en sécurité, et nous devons continuer à vivre dans la crainte du Grand Retour.

Mais le concept de « deuxième vague » d’un point de vue épidémiologique est imparfait et, tel qu’il est présenté, il s’agit d’une simple hypothèse qui peut créer des idées fausses sur la pandémie. L’idée d’une seconde vague vient de la comparaison imparfaite avec la saisonnalité du virus de la grippe. Au début de la pandémie, de nombreux experts ont discuté des similitudes entre le SRAS-CoV-2 et le virus de la grippe. Il s’agit de deux virus qui provoquent des infections respiratoires – la plupart du temps légères – disaient-ils. La grippe est également la cause des dernières pandémies précédentes. À partir de ces similitudes supposées, on a estimé que le Covid-19 se comporterait de la même manière qu’une pandémie de grippe. Pourtant, ce sont des virus très différents, au comportement très différent.

Grâce aux autopsies – réalisées malgré les obstacles posés par le gouvernement italien – nous avons pu déterminer comment le virus agit et quels sont les dommages qu’il provoque.

Continuer à comparer la grippe avec le Covid est conceptuellement incorrect. A plus forte raison si l’on compare cette épidémie à l’épidémie espagnole de 1918. Aussi parce que pendant cette pandémie, le virus a effectivement infecté l’hémisphère nord au printemps 1918, et pendant l’été il est passé dans l’hémisphère sud, touchant notamment l’Inde, où il a été amené par des soldats britanniques.

Quoi qu’il en soit, ce que les partisans de la deuxième vague ne disent pas, c’est que le virus a ensuite complètement disparu en quelques mois et n’est jamais revenu. Donc, si le Covid devait se comporter exactement comme l’Espagnole, à quoi servirait d’investir des milliards dans la recherche d’un vaccin contre un virus destiné à disparaître ?

Mais, encore une fois, la comparaison entre l’épidémie de Covid et les épidémies de virus de grippe ne tient pas debout. Ce sont des virus très différents. Alors pourquoi ne pas se pencher sur le précédent de l’épidémie de SRAS de 2002 ? L’histoire nous apprend que cette épidémie de coronavirus s’est complètement éteinte en quelques mois. Pourquoi le Covid se comporterait-il différemment de son grand frère?

Les virus de grippe ont un schéma cyclique: chaque année, nous voyons des cas de grippe qui commencent au début de l’automne, augmentent pendant l’hiver puis se calment à l’approche de l’été. Puis, comme nous le savons, ils reviennent avec des souches différentes l’hiver suivant. Mais où vont-ils pendant l’été? C’est un aspect très important dont personne ne parle.
News au 3 juillet 2020 Lesrzo10

Les virus de grippe se « cachent » chez les animaux qui servent de réservoirs. Pour la grippe, ce sont les poulets et les porcs. Il serait très important de faire des recherches pour comprendre dans quels animaux le Covid pourrait éventuellement se cacher. Ces connaissances pourraient être utiles et fondamentales pour éradiquer ce virus.

Pour en revenir aux comparaisons entre les virus de la grippe et le Covid, la grippe se transmet moins bien en été en raison de la combinaison d’une température plus élevée, d’une plus grande quantité de rayons ultraviolets V et du fait que les gens passent plus de temps à l’extérieur. Certains de ces facteurs pourraient également affecter le Covid-19, mais nous ne savons pas vraiment dans quelle mesure.

Au-delà du facteur de saisonnalité, il y a une autre raison pour laquelle la théorie de la deuxième vague est imparfaite. Le concept de seconde vague implique qu’il s’agit de quelque chose d’inévitable, d’intrinsèque au comportement du virus. Il s’en va pendant un certain temps, puis revient pour se venger. Mais cette idée ne prend pas en compte l’importance des actions préventives en cours et nous décrit comme impuissants face aux caprices de cet agent pathogène.

Le concept de la deuxième vague dépeint la pandémie comme une force de la nature qui échappe à notre contrôle. Mais nous avons la preuve, dans de nombreux pays qui ont réussi à lutter contre cette épidémie, avec des taux de mortalité très faibles (comme l’Australie), en adoptant les stratégies appropriées sans les excès du verrouillage du modèle italo-chinois, en utilisant les thérapies qui ont été identifiées, que nous ne sommes pas à la merci du virus, ni maintenant ni dans le futur.

Le Covid n’est pas l’ombre de l‘Espagnole, et nous ne sommes pas en 1918.
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8105
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 3 juillet 2020 Empty Re: News au 3 juillet 2020

Message par Gilbert Chevalier le Ven 3 Juil - 15:42

- 2 -
COVID : le PARTI de la TERREUR à la MANŒUVRE

… en Italie, bien sûr (AM Valli). Mais en France? Il ne se passe pas de jour sans qu’on nous terrorise avec les chiffres catastrophiques en Amérique (bien sûr aux États-Unis, la faute à Trump, et au Brésil, la faute à Bolsonaro, les deux affreux de service), et nous annonce un retour désormais (prétendument) inéluctable d’une deuxième vague dès le mois d’août.

News au 3 juillet 2020 Deuxiz11
Capture d’écran du site « Sortir à Paris«
Un bon exemple de relais du parti de la terreur

Et le PARTI de la TERREUR S’APPUIE MAINTENANT
sur les POSITIFS…


En ce qui concerne ce que je considère comme le phénomène de folie collective le plus important de l’histoire républicaine, la lutte italienne contre le Covid-19, il convient de signaler la prise de position précise en faveur d’une sortie substantielle de l’urgence sanitaire, basée sur une étude poussée réalisée par le laboratoire de microbiologie de l’hôpital San Raffaele à Milan, par dix éminents universitaires indépendants qui ont contresigné un document officiel.

Un groupe de médecins et de chercheurs accrédités, dont voici les noms: Giuseppe Remuzzi, directeur de l’Institut Mario Negri à Milan; Alberto Zangrillo, directeur du service de réanimation de l’hôpital San Raffaele à Milan ; Matteo Bassetti, infectiologue de l’hôpital San Martino à Gênes ; Arnaldo Caruso, directeur du service de microbiologie de l’hôpital civil de Brescia; Massimo Clementi, directeur du laboratoire de microbiologie de San Raffaele et Luciano Gattinoni, directeur de l’unité de soins intensifs du Policlinico di Milano. Puis encore Donato Greco, consultant de l’Organisation mondiale de la santé ; Luca Lorini, directeur de l’unité de réanimation de l’hôpital Jean XXIII de Bergame ; Giorgio Palù, professeur de virologie à l’université de Padoue et enfin Roberto Rigoli, directeur du département de microbiologie de l’hôpital de Trévise.

Le même Zangrillo, invité mercredi dernier sur La7, a de nouveau été le protagoniste d’un débat animé à distance avec les plus éminents représentants de ce que l’on pourrait définir comme le parti de la terreur sanitaire. « Il n’y a pas de guerre entre les Guelfes et les Gibelins ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Guelfes_et_gibelins#:~:text=Les%20guelfes%20et%20les%20gibelins,e%20et%20XIII%20e%20si%25C3%25A8cles. ), nous observons des choses qui sont heureusement très positives, mais certains semblent malheureusement irrités », a commencé le célèbre clinicien, enfonçant le clou à la fin de son bref discours sur la redoutable deuxième vague: « Dire maintenant ‘peut-être que nous ne laisserons pas les enfants retourner à l’école, que nous ne devons pas prendre l’avion, que nous devons rester à la maison’, signifie que nous devons mourir, nous enfermer chez nous en attendant l’arrivée de cette deuxième vague terrible et essayer de mourir le moins possible: ce n’est pas vrai ! Arrêtons cela – a conclu le professeur – nous sommes tous du même côté, nous faisons de la science, les preuves nous disent que demain est bon du point de vue de l’épidémie ».

Bien entendu, le front compact des scientifiques orthodoxes qui se prennent pour Savonarole a immédiatement réagi, lançant des anathèmes et des prophéties de catastrophes imminentes. Parmi eux, le virologue de Padoue Andrea Crisanti, qui a tiré la sonnette d’alarme, immédiatement amplifiée par les mégaphones de la terreur: « Quelque chose ne marche pas, il y a encore trop d’infections ». Tout cela présupposant un retour tragique du virus à partir de l’automne prochain.

En réalité, le point de vue de Crisanti, adopté il y a longtemps par le même parti unique de la terreur, surtout lorsque le thème des hospitalisations et des thérapies intensives s’effondre face à l’avancée inexorable de la réalité, est intellectuellement très trompeur, car il tend à créer une corrélation automatique entre contagion et maladie, alors que toutes les constatations, qui se répètent maintenant depuis environ deux mois, nous disent qu’une telle corrélation n’existe pas. Comme le souligne le document cité des 10 sommités, « des preuves cliniques non ambiguës font état depuis longtemps d’une réduction marquée des cas de Covid-19 avec symptomatologie. Le recours à l’hospitalisation pour des symptômes attribuables à une infection virale est désormais rare et relatif aux patients asymptomatiques ou paucisymptomatiques ».

Tout cela nous ferait pencher encore plus dans la direction théorisée par d’autres universitaires de niveau international, comme le professeur Guido Silvestri, selon lequel un phénomène positif de co-adaptation entre le virus et l’hôte humain se produit depuis un certain temps.

Ceci, combiné à l’amélioration de la capacité des médecins à traiter une maladie qu’ils connaissent maintenant bien, devrait nous mettre raisonnablement à l’abri du scénario catastrophe que le parti de la terreur, toujours dirigé par ce qui semble être le pire gouvernement de tous les temps [en Italie, bien sûr… honni soit qui mal y pense, ndt], continue de brandir devant nos yeux.

News au 3 juillet 2020 Test-pcr-1024x512

Et pour tout ce groupe composite de personnages qui sont en grande partie sortis de nulle part, il ne reste que le thème absurde et actuellement peu convaincant de la positivité au tampon [test PCR] comme dernier refuge. Franchement, un peu « peu » même pour les millions d’idiots utiles qui insistent pour sortir seuls en plein air avec des masques, comme si ces derniers assumaient la fonction de la traditionnelle patte de lapin ou du porte-bonheur.


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Sam 4 Juil - 15:56, édité 2 fois
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8105
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 3 juillet 2020 Empty Re: News au 3 juillet 2020

Message par Gilbert Chevalier le Ven 3 Juil - 16:45

- 3 -

Essai :
L’INSTRUMENTALISATION du CORONA
(objectifs civilisationnels et anthropologiques à long terme)

News au 3 juillet 2020 S69ghouo7x5cqigttrecb5krcwql3jodp4hi50h

INTRODUCTION DU LIVRE

Certes, nous savions déjà que sous peine de censure immédiate les « intouchables », non seulement des médias mainstreams mais aussi des réseaux sociaux, étaient les lobbys féministes « pro avortement » et la mouvance LGBT. Il convient maintenant de classer aussi dans cette catégorie de « sacro-saints » du système, la vérité quasi « biblique » du Diktat-corona. En gros, quiconque conteste cette « vérité » se retrouve exclu de tous les vecteurs de communication ; cela est un fait ; le nier relèverait de la quadrature du cercle. C’est à partir de cette constatation qu’il m’est apparu nécessaire d’écrire ces pages.

C’est que dès le début, et sans doute aidé par ma théorie du « complot inconscient », j’ai reconnu ce lien essentiel qu’il y avait entre l’instrumentalisation du virus par la dictature médiatique mondiale d’un côté, et la propagation du politiquement correct de l’autre. Cet essai sera composé de trois parties. Dans la première je voudrais m’interroger sur cette étrange incapacité de la multitude à reconnaître l’évidence de l’arnaque. Oui Je dis bien l’évidence de l’arnaque, car au fond une simple analyse rationnelle des chiffres (ou de leur interprétation qui nous est imposée), devrait normalement suffire à tout esprit sain à reconnaître ce qui s’annonce déjà comme être la plus grande manipulation, ou fakenews comme on dirait maintenant, dans l’histoire.

La deuxième partie sera consacrée aux intentions que je qualifierais d’« immédiates » qui ont amené la dictature culturelle planétaire à imposer le mythe du corona ainsi qu’aux effets des mesures anti-corona et leurs implications dramatiques sur les populations de la terre. La « guerre » contre le « virus » se révélant d’ores et déjà comme la première guerre dans l’histoire où les effets collatéraux (notamment le risque de doubler la famine dans les pays les plus pauvres ainsi que les millions de vies détruites suite à la montée exponentielle du chômage) seront infiniment supérieurs aux ravages de la guerre elle-même.

La troisième partie, la plus importante, abordera les répercutions civilisationnelles et anthropologiques à long terme (dont les finalités profondes restent à ce jour encore largement inconscientes, y compris par les promoteurs de l’instrumentalisation du virus) ; répercussions qui s’inscrivent en outre dans ma théorie du complot inconscient, dont je ferai un bref rappel. Une chose est claire : l’ultime intentionnalité de la « manipulation-corona » dépasse en réalité toutes les « théories du complot » habituelles (enrichissement des industries pharmaceutiques, vaccination obligatoire, etc.). Même si ces théories ont une part de vérité, elles ne représentent pas l’essentiel. Car j’en suis convaincu, le Diktat-corona est l’instrument satanique de fin des temps dont la mission est d’accélérer l’établissement de la culture de mort sur terre, cette attaque frontale contre Dieu, qui par l’éradication des religions et notamment de l’Église catholique (si c’était possible) et par truchement de la disparition du sexe masculin (en séparant les sexes par la peur d’être contaminé par « l’autre »), mènera à l’indifférenciation universelle, y compris et surtout, à l’indifférenciation entre le bien et le mal.

Lire un extrait sur le lien suivant :
https://www.amazon.fr/Linstrumentalisation-corona-Objectifs-civilisationnels-anthropologiques/dp/B08C79XGK1
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8105
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 3 juillet 2020 Empty Re: News au 3 juillet 2020

Message par Gilbert Chevalier le Ven 3 Juil - 17:06

- 4 -

COVARNAQUE :
rebelote en automne ?

Chers amis,

alors que la Covarnaque au vaccin fait long feu, que son bilan, bien que honteusement truqué (et constitué essentiellement des abandons et assassinats de nos anciens en hôpital), reste insignifiant par rapport à toutes les causes de mortalité mondiales, pouvons-nous espérer que les escrocs de l'OMS en restent là ?

Après avoir mis sur le tapis l'économie des états et soutiré des milliards de nos impôt pour financer leur vaccin du diable, ils n'ont d'autre choix que de poursuivre leur partie de poker menteur.

Ainsi, le secrétaire général de l’ONU appelle à une «gouvernance mondiale» qui soit «mordante» et prépare le « Great Reset » de l'économie mondiale, sous le prétexte bien sûr du canular-virus : https://www.medias-presse.info/le-secretaire-general-de-lonu-appelle-a-une-gouvernance-mondiale-qui-soit-mordante-et-prepare-le-great-reset-de-leconomie-mondiale/121806/ 

Toute cette débile fantasmagorie ne serait que risible si l'état d'hallucination télévisuelle n'était pas si avancé chez les covidés, à en juger par le nombre de muselières, ineptie sanitaire sans nom, croisées dans les rues.

Ce qui se joue, c'est la guerre des intelligences.

Soyons franc, direct et courageux comme cette femme, et la peur changera de camp : https://www.youtube.com/watch?v=KVZILUbzdsQ&feature=youtu.be 

News au 3 juillet 2020 Opera-instantanc3a9_2020-06-27_110347_twitter.com_


David Granda a écrit:
Chers amis, nous allons bientôt être confrontés à un CHOIX !

Sans-doute le choix le plus important qu'il nous aura été donné de prendre dans notre vie !

Ils Accélèrent les tests de la population pour identifier les clusters... Sachant que ces tests sont bidons selon plusieurs études. Et Ils nous annoncent une seconde vague !!!

Peur, masques, peur, on nous prépare pour la suite...

Étapes suivantes : Retour de la grippe et des maladies respiratoires à l'automne... Rebelotte COVID... PEUR... Confinement...

ET... Roulements de tambour.... V a c c i n !!!

La question qu'il faudra alors se poser, si un choix nous est proposé, sera de décider entre prendre le risque de choper un virus qui aura tué 0,0045% de la population et pour lequel vous êtes probablement déjà immunisé, ou bien de vous faire injecter un v a c c i n (pour une souche qui aura très certainement muté) bourré de trucs (scalène, aluminium, et toute une ribambelle de produits toxiques) elles même responsables (ces trucs) de centaines de milliers si ce n'est de millions de maladies chroniques, voir de morts dans le monde.

Et en bonus, une jolie petite puce d'identification greffée dans les os (renseignez-vous sur ID2020).

Est-ce ce à quoi vous voulez participer par votre acceptation aveugle ? Faites-vous à ce point confiance en votre gouverne-ment ? Qu'a-t-il fait pour gagner cette confiance par le passé ?

Chers amis, nous allons bientôt être confrontés à un CHOIX !

Celui d'accepter un monde de surveillance de masse, de maladie, un monde ou vous serez pucés comme du vulgaire bétail, le monde du crédit social à la chinoise poussé à son paroxysme !

Projetez-vous dans quelques années...

Voulez-vous faire partie de ceux qui y auront contribué ? Ou voulez-vous faire partie de ceux qui auront dit NON ! NOUS N'EN VOULONS PAS !

Réfléchissez-bien !

La peur égoïste d'une mort qui arrivera de toute façon tôt ou tard vaut-elle d'accepter un tel monde pour nos enfants ?

Ce post s'adresse à tous ceux qui voudraient pouvoir refuser ! Vous avez un rôle à jouer en partageant, et en permettant à tous ceux qui sont prêts à l'accepter, sans tenir compte des tenants et des aboutissants, de prendre conscience de l'importance du choix qu'ils vont devoir faire !

Car si nous sommes minoritaires à refuser, pensez-vous qu'on nous laissera ce choix ?

https://www.facebook.com/grandaweed?__tn__=%2CdCH-R-R&eid=ARDx1Lfb73nleeX377t8w6FIxAJFSYb3rOkC3Vyfm49Qa64IPoc9VdoggAjlQi-rI3oczvO6vkge0t6r&hc_ref=ARQQYuWpyPIBjW-Ur2BMUvzr8DmeBSm0y51zGmTaFLwGKPjVhagPm8QllZVcmQyovEw&fref=nf 

En union de prières et de combat,

Florent
https://francecatholique.blogspot.com/ 
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8105
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 3 juillet 2020 Empty Re: News au 3 juillet 2020

Message par Gilbert Chevalier le Ven 3 Juil - 17:19

- 5 -
Un SPEECH qui RIGOLE
sur le VIRUS-COURONNÉ

Tout le monde sait, mais personne n'en sait rien bien sûr, que le virus-couronné est une fabrication de l'homme, comme on peut le voir dans le grand article que j'ai mis hier, thèse que j'ai soutenue depuis le début et qui est maintenant évidente. S'il y a une seconde vague, c'est qu'ils auront renfloué leur virus qui en ce moment n'a plus d'essence. Tout le monde sait aussi, tout en ne sachant rien bien entendu, que les chiffres des morts ne correspondent à rien puisque si tu as un accident de bagnole et que tu passes de l'autre côté, tu seras étiqueté COVID, comme au Brésil. Tout le monde sait enfin, mais on fait mine de ne pas le savoir, que tout ce truc est fait pour un objectif bien précis, savoir, préparer le trône mondial à l'Antéchrist. D'ailleurs, ils le disent tous : « Ce ne sera plus jamais comme avant ! Un nouveau monde émerge ! etc.. » Bref, un truc de fou comme dirait Silvano Trotta !

Deux remèdes contre ce machin :

1- pour le corps, voir ici : https://catholique.forumactif.com/t761-remede-100-efficace-contre-le-covid-19-dr-sabine-paliard-franco#7636

2- pour l'âme, voir là : https://catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-quotidien-recite-avec-vous-gilbert-chevalier#1
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8105
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 3 juillet 2020 Empty Re: News au 3 juillet 2020

Message par Gilbert Chevalier le Ven 3 Juil - 22:09

- 6 -

Bill Gates :
L'aversion pour les masques contre le coronavirus
est « difficile à comprendre »

Le fondateur de Microsoft, Bill Gates, a déclaré qu'il était « difficile de comprendre » l'aversion pour les masques contre le coronavirus avancée par certaines personnes.

News au 3 juillet 2020 Noticia_1587588856_bill_gates_

« Ne pas porter de masque est difficile à comprendre, parce que ce n'est pas si gênant », a déclaré M. Gates mardi lors de la réunion annuelle virtuelle du Fast Company Impact Council. « Ce n'est pas cher, et pourtant certaines personnes pensent que c'est un signe de liberté ou quelque chose comme ça, malgré le risque d'infecter d'autres personnes ».

Les autorités sanitaires américaines continuent de recommander le port d'une protection faciale comme moyen de ralentir la propagation de Covid-19, ainsi que la distanciation sociale et l'hygiène personnelle.

Aux États-Unis, le thème du port du masque a parfois suscité des débats politiques sur la liberté et la responsabilité personnelle. Dans certains pays asiatiques, cependant, le masque est plus largement accepté comme un vêtement que l'on porte quand on est malade, même en cas de maladie qui n'est pas liée au Covid-19.

Hong Kong, par exemple, a une population de 7,5 millions d'habitants et est l'une des régions les plus densément peuplées au monde, mais la région a fait état de six décès dus au Covid-19, que les experts attribuent au port de masques, selon leWall Street Journal.

Bill Gates s'est prononcé sur les moyens par lesquels, selon lui, les Américains, en particulier, peuvent empêcher la propagation du Covid-19 et a personnellement fait don de 100 millions de dollars aux efforts de secours du Covid-19 par l'intermédiaire de son organisation philanthropique, la Fondation Gates, dès février.

Le fondateur de Microsoft a également été à l'avant-garde d'un certain nombre de théories du complot liées au Covid-19 en raison de sa prédiction de 2015 selon laquelle les États-Unis n'étaient pas préparés à une pandémie et de son soutien constant à l'efficacité des vaccins pour prévenir la maladie.

À propos de certaines discussions qu'il a entendues sur la pandémie, Bill Gates a déclaré :

« Une grande partie de ces informations se présente sous la forme d'une conspiration, où quelqu'un a un plan et mon nom apparaît même comme potentiellement au centre de certaines conspirations, c'est donc un peu effrayant. Vous voudriez être amené à vous concentrer sur les faits dans une crise comme celle-ci. »
News au 3 juillet 2020 Danger10
Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8105
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 3 juillet 2020 Empty Re: News au 3 juillet 2020

Message par Gilbert Chevalier le Ven 3 Juil - 22:36

- 7 -

Nous vivons vraiment une époque « formidable » de grand n'importe quoi.

News au 3 juillet 2020 Masques_Covid_19_population

Lorsqu'une personne en bonne santé porte un masque facial, elle ré-inspire continuellement une partie du CO2 qu'elle expire de ses poumons. Bien sûr, il existe de nombreux types de masques qui varient en fonction de la concentration de CO2, mais le principe reste le même.

Respirer un air trop riche en CO2 a ses propres effets négatifs sur la santé !

Lorsque le CO2 pénètre dans les poumons, il se dissout dans l'eau, formant de l'acide carbonique qui rend le sang plus acide, abaissant ainsi le pH du sang. Dans le même temps, une concentration excessive de CO2 laisse moins d'oxygène à absorber. D'autres aspects de la chimie corporelle sont également affectés.

En portant un masque facial, en particulier pendant une période prolongée ou lors d'une activité physique plus intense que la normale, certaines personnes ressentiront des symptômes tels qu'une respiration rapide, un rythme cardiaque accéléré, des vertiges, une faiblesse musculaire, des troubles émotionnels et de la fatigue.

Bien sûr, il appartient à chacun de décider de ce qui est bon pour sa santé. L'auteur de cet article que je suis a déjà décidé d'abandonner le masque pour l'air frais.

Certes, il est juste qu'une personne malade porte un masque lorsqu'elle juge nécessaire de se trouver dans un lieu public. Tous les autres doivent tenir compte des effets potentiellement négatifs qu'un masque facial peut avoir sur la santé.

Alors que les États s'apprêtent à relancer leur économie, des sociétés comme Costco exigent et demandent que tous les clients mettent un masque avant d'être autorisés à entrer dans le magasin. Il est certain que d'autres suivront. Bien que la logique de cette mesure soit totalement erronée, en tant que client, vous devez prendre une décision : le ferez-vous ou pas ?

Enfin, quel est le véritable objectif de l'obligation de porter des masques même après la fin de la pandémie ? Un document examiné par des pairs sur le site web du National Institute of Health (NIH.gov) va dans le bon sens. « Le masque chirurgical est un mauvais choix pour la réduction des risques » a été rédigé en 2016 par le Dr. Shane Neilson, MD, qui note que,
« le port d'un masque renforce la peur [...] cette peur fait son chemin dans les politiques publiques. [...] Le problème de l'affect en termes politiques est contagieux : la peur se répand dans le public, ce qui conduit à une intensification de la gestion des risques. »

Ainsi, l'objectif des gouvernements d'encourager l'utilisation continue des masques faciaux est de renforcer la peur afin que leurs propres programmes de gestion des risques puissent être intensifiés.

En termes purs, il ne s'agit de rien d'autre que de manipulation psychologique et cela n'a rien à voir avec la santé ou la sécurité des personnes.

Notes du traducteur : Nous vivons vraiment une époque « formidable » de grand n'importe quoi.

Ou pour citer Alexandre Soljénitsyne, dans L'Archipel du Goulag :

« Absurde ? saugrenu ? dénué de sens ? Pas le moins du monde : c'est justement ça, « la terreur comme moyen de persuasion ». Il existe un proverbe qui dit : à force de tuer des pies et des corbeaux, tu finiras bien par tuer un cygne ! »

Vous vous souvenez peut-être de l'inhibition transmarginale :

« L'inhibition transmarginale décrit la réaction d'un organisme soumis à d'intenses stimuli. Ivan Pavlov a découvert que les organismes avaient différents niveau de tolérance. Il explique : « La différence héréditaire fondamentale entre les gens réside dans la vitesse à laquelle ils atteignent le point de rupture, et ceux qui s'effondrent rapidement possèdent un type de système nerveux fondamentalement différent. Ironiquement, l'acronyme populaire TMI signifie Too Much Information (trop d'informations), ce qui peut être un facteur commun de l'inhibition transmarginale dans la culture contemporaine. À l'époque, j'ai pris conscience de ce qui se passait ; les techniques découvertes/développées par Pavlov pour amener les chiens au point de rupture en provoquant chez eux un état de stress sont aujourd'hui utilisées sur la population humaine à l'échelle mondiale. »

Par ailleurs, certaines personnes conduisent leur voiture avec un masque, c'est très dangereux, car l'air vicié peut faire perdre conscience au conducteur. Un certain nombre d'études suggèrent que ne pas porter de masque est le choix le plus judicieux à faire ; alors ne vous moquez ni ne raillez les personnes qui ont choisi de ne pas en porter.

Voir aussi : Le danger mortel des masques - par le Dr Russell Blaylock

Et en cas de problème, expliquez simplement que vous suivez les recommandations du gouvernement : « Les Français ne pourront pas acheter de masque dans les pharmacies, car ce n'est pas nécessaire si l'on n'est pas malade ».
https://www.dailymotion.com/video/x7srcl0

Ou que vous faites comme le Président :
« Le président ne porte pas de masque parce qu'il n'y en a pas besoin lorsqu'on respecte la distance de protection. »
Sibeth Ndiaye

Gilbert Chevalier
Gilbert Chevalier
Admin

Messages : 8105
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 69
Localisation : Pays de la Loire (France)

https://catholique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

News au 3 juillet 2020 Empty Re: News au 3 juillet 2020

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum